Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

7 décembre 2020 1 07 /12 /décembre /2020 15:37
17159,le chiffre du scandale (provisoire)17159,le chiffre du scandale (provisoire)
17159,le chiffre du scandale (provisoire)17159,le chiffre du scandale (provisoire)

Alors que cela peut-il être ? 17159 ?

le salaire du Président de la République ?

le nombre de personnes qui se baladent en scooter sans casque à Marseille ?

le nombre de satellites tournant au-dessus de nos têtes ?

NON,NON,et NON

17159 est le nombre de morts dans les Ehpad depuis le début de l'épidémie.Un vrai scandale sanitaire dont on ne peut être fiers.

Nos aînés,ces 17159 personnes sont partis dans l'anonymat,sans visite,seuls,sans obsèques ni reconnaissance réelle,cachés,tous morts sans aucune responsabilité de contact,sans faire de bruit.

Ces personnes font tous partie intégrante de notre histoire,de notre vie,de notre famille,de notre communauté,que ce soit dans un village ,un immeuble,leurs enfants n'ont pas eu le droit de les voir une dernière fois pour leur dire au revoir,pour leur dire combien ils les aimaient,pour leur dire merci.

37000 morts dans toute la France et plus de 17000 dans les maisons de retraites; vous ne trouvez pas qu'il y a un "léger" déséquilibre ?

On les a laissé tomber et nos gouvernants ont été très mauvais dans la gestion de ces maisons.Je sais combien c'est difficile mais rien n'a été fait,rien n'a été programmé pour éviter ce scandale sanitaire.

En tant que médecin,j'ai souvent entendu ces réflexions:

"de toutes façons il était vieux"

" vaut mieux lui qu'un jeune "

"il ou elle a fait sa vie "

Et bien NON, et ce n'est pas parce que j'arrive au bout de ma ficelle que je dis ça.J'ai toujours dit cela,même quand j'avais 30 ans.Pensons à nos grands-parents,à nos parents,à toutes celles et ceux qui se sont "cassé le cul "pour nous,et il faudrait les abandonner sous prétexte qu'ils ne servent plus à rien.

Les anciens sont la mémoire de notre pays,notre mémoire, mais ils sont aussi celles et ceux qui nous ont construits,qui ont forgé notre vie,notre caractère,qui se sont battus pour nos études.

Un jour,je me souviens car ce n'est pas très vieux,j'ai dit à mon fils:" quand nos enfants souffrent,nous souffrons également,mais le plus souvent ,nous le taisons"

C'est ça la protection des parents et des grands-parents,c'est ce lien invisible dont j'ai déjà parlé sur mon blog.Car,quelle est la raison pour laquelle on préfère nos petits enfants à ceux des voisins ? ils sont exactement les mêmes,tout aussi mignons mais pour les parents au les grands-parents,ce sont de petites merveilles.Pourquoi pas les autres ? et bien c'est ce fil invisible,peut être génétique,en tout cas certainement tissé d'amour qui n'existe nul part ailleurs.

Donc faisons attention aux "vieux",à nos "vieux".

Appelez vos parents,vos grands-parents mais appelez aussi vos voisins,vos connaissances âgées qui n'attendent que ce coup de fil qui va remplir de joie leur coeur pendant quelques jours,jusqu'au prochain coup de téléphone,une impression de gratitude ou d'amour,même si ces mots ne sont pas prononcés.

Car s'occuper de l'autre,de celui qui ne sert plus à rien dans notre société productiviste,dans l'égoïsme ambiant où la bienveillance s'estompe comme une une éclipse mais pour souvent ne jamais revenir,et bien s'occuper des anciens vous fera du bien à vous aussi.

Écoutez les avec un peu de patience,même s'ils radotent de temps à autre , écoutez leur histoire,l'histoire de leur vie,souvent intéressante car difficile mais dont ils sont sortis la tête haute.

Les "vieux" de maintenant sont les jeunes de 39/40 ou d'après guerre,qui souvent ont trimé 40 ou 50 heures par semaine,sans week end,sans vacances,avec unique but de faire survivre la famille.Pas de machine à laver,pas de télé,pas ou peu de voitures,avec le boulot pour seul horizon.

Ceux qui parlent de sacrifier cette génération comme je l'ai entendu sur télé facho devrait avoir honte et ils oublient que dans quelques années ce sera leur tour.

La vie est un passage,plus ou moins rapide,mais un passage qui se termine mal,quoi qu'il arrive.Essayons d'adoucir la fin de toutes ces personnes,protégeons les,rendons leur visite,même si c'est derrière une vitre,même si c'est téléphonique ou par Zoom,ils ont besoin de reconnaissance mais vous ne le demanderons jamais.

Mon cher père aurait eu 100 ans le 29 décembre .Il est parti il y a 23 ans et il me manque toujours.Ma mère était très jeune avant son départ précipité et je pense souvent à elle;Alors profitez des vôtres , profitez de votre papa, de votre

maman,de votre tante,de Nanou,de Nani,que sais-je encore !

Ce n'est pas quand ils sont partis qu'il faut les regretter.Vous n'aurez que des remords.

»On meurt quand on a plus assez de musique en soi pour faire danser la vie"

 

                     Louis Ferdinand Céline

Partager cet article

Repost0

commentaires

Devrière Sylvie 10/12/2020 17:13

C'est plus que vrai et odieux: la société considère qu'ils sont "assez vieux pour faire un mort"
Cette expression fut celle de mon grand-père lorsque j'avais 16-17 ans qui répondait à ma remarque sur le fait que son malaise cardiaque nous avait fait peur: bah, je suis..
j'avais été outrée de son fatalisme mais maintenant, il se rendrait compte que c'est le mode de pensée des gouvernants de tous bords depuis que la gestion des maisons de retraite a été confiée quasi exclusivement à des fonds de pension. J'espère ne jamais devoir y mettre Maman, mais pour Philippe, je pense que cela sera inéluctable.

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju