Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

23 janvier 2010 6 23 /01 /janvier /2010 14:53
On dit aussi faire le dos rond:c'est à dire courber l'échine,se recroqueviller sur soi-même en attendant que l'orage passe.
C'est exactement ma situation.Mon genou me fait mal en appui et je fais le gros dos en attendant que cela aille mieux.Il faudra quelques mois je le sais mais on a toujours un petit doute dans sa tête :et si cela était définitif? C'est sans doute ce sentiment inconscient qui fait s'introvertir et ,moi qui suis d'un naturel plutôt gai,d'avoir l'air un peu tristounet comme on me l'a dit plusieurs fois ces jours ci.
Mes potes sont partis à la montagne parcourir les sentiers en raquettes et cela renforce ma tristesse,car je ne suis pas du voyage et qui sait si j'y serai encore un jour.
Enfin, dans ces cas là ,il faut faire des projets et j'en ai plein la tête mais passer à la réalisation demande une grande force morale qui me manque ces temps ci.
Je pense à Haïti,je pense à des copains handicapés et je me dis que je ne peux pas me plaindre et que la vie m'a épargné jusqu'à maintenant et rares sont les gens qui n'ont pas un bug dans leur vie.
Tout l'art est de transformer mes activités physiques en activités cérébrales ou intellectuelles ,mais cela demande du temps et cela demande la force de faire son deuil des plaisirs du corps:la rando,la course à pied,le VTT,le ski et les raquettes,les voyages itinérants,le golf etc..
Je lis les aventures de Claude Lanzman et cela me fait réver.
Profitez les amis de faire des choses alors que vous êtes en forme.J'ai toujours été fier de mes jambes ce qui pour moi était un beau cadeau de mes parents.Aujourd'hui le cadeau est brisé et tous les enfants savent qu'on ne peut plus jamais avoir le même!!


Ce qui est grand dans l'homme,c'est qu'il est un pont et non un but ; ce que l'on peut aimer dans l'homme,c'est qu'il est une transition et qu'il est un déclin.

                              Nietzsche

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju