Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 16:03

P1210131.JPG

Les anniversaires deviennent de plus en plus fous:on a déjà passé la nuit à faire les fous en haut du Mourre Nègre et cette année,un ami avait imaginé aller boire une coupe en haut du Ventoux.Il va nous falloir assez d'imagination pour trouver ce que l'on fera à 80 balais!!!

Car voilà encore un 18 juillet de passé.Cela en fait 68 maintenant avec souvent en toile de fond l'été,le Tour de France,les vacances et maintenant la fête votive de Puget.C'est toujours le temps d'un bilan de l'année passée , comme au jour de l'an,mais c'est aussi,pour l'optimiste que je suis,le temps des projets et peut être le début d'un nouveau cycle.

Et puis il y a tous ces coups de fils qui font plaisir,Facebook qui permet de voir la trace que vous avez laissé  et qui ,inévitablement,me rend un peu nostalgique puisque la plupart de mes "amis" sont des anciens petits patients que j'ai vu grandir,avec qui j'ai toujours eu un rapport de complicité,et qui par leur petit mot me rendent bien leur amitié.Tout cela fait plaisir et fait de cette journée une jounée spéciale,souriante et appréciée. Maintenant il va falloir foncer avec sérénité vers la prochaine dizaine qui risque d'être plus périlleuse mais c'est un challenge intéressant:bien vivre au milieu de sa famille et de ses amis.Cela ne doit pas être si difficile quand on est bien entouré.

Et puis il y a les projets avec un périple tandem en septembre,la "croisière des idées" en novembre et beaucoup de rencontres qui m'apportent à chaque fois un petit quelque chose qui permet de vieillir moins bête.C'est l'esprit qui l'emporte sur la chair mais une vieillesse bien comprise n'est-elle pas l'âge de l'espérance ?

Rappelez-vous toutes et tous,surtout les jeunes,,on gaspille tant de temps quand on est jeune à"glander" ,à regarder passer le temps,alors que quand la ficelle se raccourcit on essaie de se tenir prêt à jouir de chaque jour et de chaque instant après avoir ouvert les volets sur le soleil.

Et puis il y a les amis,ceux qui sont présents mais aussi ceux qui sont toujours dans votre coeur,même s'ils se font rares,qui permettent quelques rigolades,quelques plaisanteries de potaches ou de carabins et chassent ainsi les soucis,les douleurs,les contrariétés.J'ai déjà fait beaucoup d'articles sur l'amitié et sur la relation humaine mais je voudrai simplement ajouter ceci : au cours de ma carrière médicale,quand j'avais un nouveau patient,au bout de 10 minutes je savais toujours si cela allait être pour quelques minutes ou quelques dizaines d'années car le fil invisible,les ondes qui nous relient à notre prochain ne trompent pas:le courant passe avec sympathie ou ne passe pas (pas forcément avec antipathie) et c'est ainsi que je me suis retrouvé avec une patientèle amicale et complice pendant plus de trente ans; les petits continuent de me donner des nouvelles,petits qui sont devenus grands,sont mariés,ont eu des enfants dont je reçois les faire-parts de naissance avec plaisir mais aussi surprise car imaginer tous ces petits papas ou mamans me surprend toujours

La vie peut ainsi continuer jusqu'au 18 juillet 2015 avec sérénité,mon horloge interne fera comme ma contoise et égrénera le temps en essayant d'éviter les pertes inutiles , même si ,de temps en temps,il faut savoir perdre un peu de temps pour rêvasser et essayer d'imaginer un idéal "accessible".

Alors merci pour les nombreux messages d'anniversaire que j'ai eu,merci pour tous les témoignages d'amitié mais ,je l'espère,nous avons encore tant de temps à passer ensemble.

L'amitié est beaucoup plus tragique que l'amour.Elle dure plus longtemps.
                               Oscar Wilde

P1210138.JPG

Diapositive02.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju