Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

18 octobre 2020 7 18 /10 /octobre /2020 09:24
Connaissez-vous la maladie de Charcot ? et le scandale du cannabis thérapeutique ?
Connaissez-vous la maladie de Charcot ? et le scandale du cannabis thérapeutique ?
Connaissez-vous la maladie de Charcot ? et le scandale du cannabis thérapeutique ?

La maladie de Charcot (SLA=Sclérose Latérale Amyotrophique) est une maladie presque orpheline , puisque,à ce jour,il y a peu de cas,on n'en connait pas l'origine et il n'y a pas de traitement.

L'Ice Bucket Challenge,virale en 2014 ,qui consistait à se verser un seau d'eau glacé sur la tête ,a popularisé cette maladie aux USA,puisque Obama comme Bill Gates,mais aussi tous les grands sportifs l'ont fait.Ceci a permis de récolter des dizaines de millions d'euros pour la recherche.Mais à ce jour cela n'a encore rien donné.

Il y a en France 7000 personnes qui vivent avec cette maladie qui touche 1,5 hommes pour une femme. On diagnostique 3 nouveaux cas par jour,ce qui en fait la maladie rare la moins rare et il y a 150 000 cas dans le monde.L'espérance de vie est très limitée et il y a 1200 décès par an.Elle est due à la destruction progressive du neurone moteur.

Toutes les maladies orphelines passent inaperçues dans les médias et donc dans le grand public parce que,en vérité,elles n'intéressent que les familles qui sont concernées.

Ces maladies engendrent un véritable séisme familial,pour les époux ou épouses,pour les enfants,pour les frères et soeurs et,bien entendu , pour les parents.La vie de toutes ces personnes va tourner autour du malade que l'on voit se dégrader petit à petit,d'abord par une paralysie progressive,puis par la perte de la parole ,par l'impossibilité de s'alimenter et enfin la paralysie des muscles respiratoires aboutissant à une trachéotomie pour une ventilation sous machine.L'alimentation se fait par une stomie para ombilicale.(tuyau dans le ventre)

Il faut comprendre ce qu'est la destruction du neurone moteur: imaginez un paquet de fils électriques dans votre maison qui arrivent au compteur.Si petit à petit ce gros paquet est détruit plus rien ne fonctionne dans la maison mais il est important de comprendre que c'est une maladie périphérique,et uniquement périphérique,et cela veut dire que ça ne concerne pas du tout le compteur de votre maison et donc, pour la personne atteinte  cela ne concerne que ce qui est en dessous de la tête et ce qui signifie que le malade garde totalement son potentiel intellectuel d'avant,ce qui lui permet de gérer sa vie.

Le malade ,qui ne peut plus parler assez rapidement car les cordes vocales sont de commande périphérique,écrit avec ses yeux à l'aide d'un genre de tablette,appelée TOBI.Quand le malade regarde la lettre A,un A s'écrit spontanément sur la tablette et à la fin de la phrase,la tablette la répète à haute voix.Il peut donc envoyer des mails,des SMS,aller sur internet,bouquiner etc.(cela fonctionne à l'aide des infrarouges délivrés par les yeux)

Il y a donc une dépendance physique mais pas du tout intellectuelle.

Il existe des associations qui aident énormément avec des d'auxiliaires de vie qui se relaient toutes les 12 heures pour soulager la famille.

Les malades sont le plus souvent en souffrance psychique et physique et les pays limitrophes ont trouvé une parade à cela avec le cannabis thérapeutique mais en France,nos chers décideurs préfèrent laisser tous ces malades souffrir que de légaliser cette thérapeutique très efficace,de peur d'avoir à le légaliser totalement,même si nous continuons,en France, à être les champions du monde de la consommation qui se fait sous le manteau.

La famille doit alors trouver du cannabis,se forger un réseau par des connaissances sérieuses,et quelques fois faire de l'huile quand fumer devient impossible.Tout cela est dévolu à la famille qui se trouve dans des situations difficiles,et il lui faut nouer des contacts fiables et sérieux,avec des personnes qui ont une connaissance presque médicale du médicalement.

Car le cannabis thérapeutique N'EXISTE PAS,contrairement à tout ce qui est raconté à la télé.Un arrêté vient d'être signé,après plusieurs années de tergiversations,pour commencer une expérimentation pendant 2 ans sur une ou deux maladies (pas la maladie de Charcot) et après ,on verra.Il faudra certainement encore quelques années ensuite pour débloquer la situation car les décideurs n'ont pas de c.... alors que nos voisins Belges ou Suisses mais aussi beaucoup de pays au monde autorisent ce mode de soin.

Il faut comprendre que les antalgiques,jusqu'à la morphine ainsi que les anxiolytiques et autres psychotropes ont des effets secondaires très importants alors que le cannabis n'a pas ces inconvénients.Il soulage les douleurs et apaise la souffrance psychologique comme aucun médicament ne sait le faire.

DE QUOI ONT-ILS PEUR ? que le cannabis soit légaliser ? mais la France est le pays qui en consomme le plus en Europe alors que c'est prohibé !!  et s'il était sur ordonnance ,ne serait-ce pas une bonne idée ?

On me parle de trafic d'ordonnances mais c'est la même chose pour les médicaments.On croit rêver mais je ne rêve pas du tout et tous les gens à la manoeuvre devrait avoir un peu plus d'empathie pour les patients en souffrance ainsi que les familles,qualité si peu développée chez les politiques.

Alors on en est là et la vie de tous ces gens enfermés dans leur corps échappe à tout le monde,les labos n'activant pas vraiment la recherche pour quelques milliers de personnes car ils n'ont qu'un mot en bouche: RENTABILITÉ , et avec peu de cas,cela ne les intéresse pas.

Je soutiens la recherche contre la maladie de Charcot.

Bises à toutes et à tous et bon dimanche

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 09:46
Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !
Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !
Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !
Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !

Je ne peux m'empêcher de revenir sur notre cher ennemi le Coronavirus qui met un bordel sans nom au niveau mondial.Notre Président a décidé d'un couvre-feu  et c'est un déchaînement sur la toile.Mais y a t-il un homme politique capable de dire qu'il faudrait casser l'économie ou bien qu'il y aura 100 000 morts si on ne fait rien ?

Et donc,que devons-nous faire ? qui a la solution , une vraie solution ? qui a proposé quelque chose parmi nos dirigeants de partis de gauche comme de droite ,à par critiquer.Certes ceux qui nous dirigent ne sont pas meilleurs mais ce virus est une telle nouveauté que personne n'en connait véritablement le futur.

Il faut le faire,être microscopique comme lui et défier l'homme avec un grand H,cet être qui se croit si puissant,si malin,si intelligent et qui ne peut se défaire de cette puce qui nous pique et ne se rend point.On croit rêver.

Il faut dire que nous y mettons du nôtre et particulièrement nos gouvernants qui n'ont ni stratégie,ni vision à long terme et qui ne connaissent que la politique des petits pas, avec,à chaque situation nouvelle, une réaction ,un arrêté ou une loi en réponse faite avec des lunettes de presbyte , c'est à dire qu'ils ne voient que de près.Que d'incohérences !

Alors que dire et que faire car il est beau de critiquer mais que déciderai-je si j'étais en haut de la pyramide ? j'avoue que je serai bien ennuyé ,mais je me lance!

Assez peu de choses nouvelles mais de façon moins désordonnée et plus pédagogique et surtout avec une ligne directrice,une vision sur le long terme qui ne varierait pas au gré du vent.Pour moi c'est simple:protégeons les plus fragiles,jeunes ou vieux,et laissons vivre les autres à condition de respecter les gestes barrières de façon sérieuses et attendons en courbant l'échine pendant quelques mois ou trimestres,car nous ne pourrons pas vivre de façon anxiogène encore longtemps.Je pense que tout est dit dans cette dernière phrase.

Je ne reviens pas sur les couacs anciens:on a connu l'inutilité des masques,le manque de tests,on a entendu tous les discours contradictoires soufflant le chaud et le froid,ne revenons pas dessus car ce serait trop cruel.Tout ceci a été rectifié mais ....

Tout d'abord,il est inadmissible que chacune et chacun d'entre nous puissent se faire tester autant de fois que l'on veut et ,de plus , gratuitement. Les hypocondriaques font 3 ou 4 tests par semaine !!!Tous les tests doivent être gratuits,bien entendu,mais ciblés : on teste soit les gens malades,soit les cas contacts.Mais attention,chaque test doit être suivi d'un confinement obligatoire jusqu'au résultat.Si positif,quarantaine,si négatif,on" libère ".

Ainsi les labos seraient désengorgés et les résultats n'arriveraient pas 8 jours après .Car c'est un des problèmes: les résultats sont trop longs car trop de tests inutiles sont faits,et les gens ne peuvent pas se confiner pendant 8 jours dans l'attente des résultats, souvent pour rien. Simple ,non ?Mais tout ceci va peut être être réglé par les tests rapides antigéniques qui arrivent ,mais attention,seulement fiables à 60% !!

A mon avis,en dehors des bars où le monde se presse autour de divines bières,enfin je devrais dire certains bars et pas la totalité,tout doit rester ouvert et la culture doit continuer avec les gestes barrières.Les restaurants jouent le jeu et la dangerosité n'est pas plus grande qu'en supermarché en métro ou en bus ou au travail.En réalité,fermer les bars ne sert à rien car ils servent des tapas et ouvrent quand même, mais quand je vois les cahiers servant à donner les coordonnées et mis à la disposition des clients qui passent de mains en mains,avec souvent le même stylo,j'hallucine !! soyons sérieux !!

Bien entendu se pose le problème du couvre feu à 21 h.Pourquoi 21 h ? pourquoi pas 22h ou 20h ? je ne sais pas.On verra si cela suffira à endiguer les contaminations mais je ne crois pas,enfin pour moi,que ce soit LA solution.

Bien entendu,reportons les réunions de copains ou de famille non importantes jusqu'à Noël et utilisons ZOOM,cette formidable appli avec laquelle on peut discuter à X personnes.

Mais surtout,soyons objectifs,95 % des décès ont plus de 80 ans.Bien entendu on me citera quelques jeunes , souvent avec des comorbidités qui passent de vie à trépas mais c'est très rare,comme il est  très rare de voir un infarctus chez un jeune,et donc,ciblons donc la population de personnes âgées ainsi que les malades et les obèses,avec des masques efficaces donc bien portés ,avec une pédagogie ++++,avec un entourage vigilant aussi bien de la part de la famille,des voisins,du CCAS,des services sociaux et foutons la paix aux autres qui doivent simplement être prudents ,en respectant sérieusement les gestes barrières et la distanciation ,surtout en présence des plus fragiles et c'est déjà pas mal.

On a lu sur Twitter des choses comme :"laissez-nous vivre ".Sans aller jusque là,je dirai que la vie doit continuer en étant prudent.Arrêtons ce cirque,car cela en est un,avec les médias en boucle,les professeurs de médecine qui se suivent sur les plateaux (je me demande d'ailleurs quand ils bossent ?) et qui se contredisent,les politiques qui courent derrière et nous,pauvres pékins,qui sommes désorientés.(d'ailleurs les journaleux feraient bien d'organiser un débat entre tous ces éminents professeurs pour qu'ils essaient de se mettre d'accord sur une stratégie unique) .Les journalistes passent leur temps à faire le buzz pour être le plus possible anxiogène afin que les gens y reviennent (comme le trop de sel dans les aliments) en particulier TéléFacho.Comme sur Twitter, c’est la prime à la grande gueule. Il y a une ambiance d’immédiateté, défavorable à la pensée. Les personnes qui refusent ces débats sont considérées comme des lâches qui se planquent alors qu’en fait elles ne souhaitent pas participer à des batailles rangées, binaires,où les analyses en profondeur n'ont aucune chance d'émerger .Notre société s'américanise et nous vivons maintenant "au siècle des lumières éteintes",où toutes les idées percutent le téléspectateur comme le font des flashs intermittents .

C'est vrai,je vis à la campagne,c'est vrai nous n'avons pas de cas,mais il est vrai aussi que je suis 2 à 3 jours par semaine à Marseille et que je vois la ville vivre.Je sais qu'il sera impossible de contraindre toute cette jeunesse pendant des mois et des mois  et qui a , sans doute plus que dans aucune autre ville,une sensation de liberté totale avec une vie en plein air 300 jours par an,avec les bars pleins chaque soir de l'année.

Nous en avons encore pour quelques mois ou quelques années si les vaccins ne sont pas opérationnels rapidement  et si aucun traitement efficace n'est trouvé et il faut protéger nos aînés et laisser vivre les jeunes,sinon,nous aurons et nous avons déjà , un retour de bâton,comme cet été où le défoulement dans les bars et sur les plages a créé un débordement de tests positifs avec des clusters innombrables.

Protégeons et ciblons les plus fragiles,je le répète à souhait et je le répèterai chaque jour,occupons nous d'eux,visitons les régulièrement s'ils sont isolés,avec la distanciation,avec les masques,avec le gel,pour ne pas les laisser mourir de désespoir et ce sera déjà très bien.

PRENEZ TOUS EN CHARGE UNE PERSONNE ÂGÉE,UN FRAGILE,UN PRÉCAIRE ,UN SEUL,ET BICHONNEZ LE ,BIEN ENTENDU AVEC LES GESTES BARRIÈRES POUR QU'IL NE MEURE PAS D'INDIFFÉRENCE ;LA SOLUTION , ELLE EST LÀ.

Et n'oublions jamais que ce sont les plus pauvres qui morflent toujours le plus fort et c'est à eux aussi qu'il faut penser.Ces gens ont 10 fois plus de probabilité d'être touchés car vivre en immeuble dans un tout petit appartement avec des enfants forme un cluster potentiel.Mais que faire pour eux ? je n'ai pas de vraie solution pour leur éviter le pire.

Je pense vraiment qu'il faudrait un Monsieur Protection des plus âgés,des plus fragiles et des plus précaires .Vous allez dire un ministre en plus ! pas forcément,on pourrait imaginer quelqu'un qui n'occuperait ce poste que pendant la pandémie .

La jeunesse va déjà avoir une vie compliquée,au moment des responsabilités,après l'insouciance des très jeunes années,comme je l'ai écrit dans mon précédent article, "La vie d'après" ,avec un sac à dos bien chargé,en particulier de dettes,et principalement de nos dettes,pour ,en plus,ne pas gâcher leurs propres débuts dans la vie.Ils ne tiendront pas plusieurs années,surtout si les traitements ne viennent pas vite et,je le répète,comme les scientifiques le redoutent ,si les vaccins ne donnent pas des anticorps qui tiennent dans le temps.

Alors,adaptons-nous,réinventons la vie,réinventons notre vie et prenons les bonnes décisions.N'opposons pas l'économie et le sanitaire,occupons nous des hommes et des femmes de ce pays,les vieux et les faibles ,sinon,nous aurons une vraie cata sanitaire,non pas due au virus , mais directement liée à la santé mentale de nos compatriotes et je sais que les troubles mentaux peuvent être pires que tout.

PS:

Bises à toutes et à tous et particulièrement aux Picards qui ont été si généreux avec notre action sur le Burkina puisque 1200€ ont été récoltés , ce qui va nous permettre d'offrir 24000 repas à cette école de brousse du Burkina qui nous est chère (relire l'article "merci,merci,merci,pour les enfants du Burkina Faso).Vous recevrez un justificatif fiscal en janvier pour votre déclaration d'impôts.Nous avons informé les enfants de l'école de Puget jeudi dernier (photo) et  ils ont été très intéressés et les questions ont fusées.Merci à toutes et à tous.

Sacré Coronavirus ! et quelques solutions !

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2020 7 11 /10 /octobre /2020 19:53
La vie d'après

La vie d'après quoi,allez-vous me dire? je répondrais bien après moi mais vous allez dire que j'ai le melon,non,en réalité je pense particulièrement à mes petits enfants et à leurs descendants.

Je suis un optimiste,un vrai,et je pense que la vie ne consiste qu'en adaptations successives,adaptations à l'école,à la fac,au boulot,aux relations amicales ou agressives,aux drames familiaux,à la politique et aux changements de ceux qui nous dirigent,à l'environnement,aux amours,aux séparations,à sa compagne ou son compagnon,à ses enfants,à sa famille,à ses propres défaillances,à sa puberté,à sa ménopause ou son andropause,aux transformations du corps,à sa vie sexuelle,à ses échecs professionnels ou personnels,à ses propres maladies,à son vieillissement et enfin à la préparation de son départ de cette formidable vie et de cette formidable terre.Ouf ! et j'en passe et des meilleurs mais vous avez compris de quoi je parle.

"L'adaptation est un signe d'intelligence " .J'ai passé ma vie à dire cela à mes patients,même si ce n'est pas toujours aussi simple.

Mais que dire de notre période actuelle? je vous en mets quelques kilos mes amis:

-l'environnement se dégrade objectivement chaque année avec les fontes des glaciers,des pôles, l'apparition de plus en plus fréquentes des tempêtes, des inondations et des canicules

- les oiseaux et les insectes disparaissent peu à peu

-une poire est capable de faire le tour du monde pour atterrir dans votre assiette alors que le petit maraîcher crève lentement mais sûrement

-les pauvres sont toujours plus pauvres

- les riches toujours plus riches

- les actions rapportent plus que le travail

-il y a toujours plus de cancers,d'obèses,d'infarctus (ceci expliquant sans doute cela)

- on achète,on jette,on achète,on jette,on achète,on jette !!

- quand je remonte dans mon village bien aimé de naissance,je ne vois plus personne dans les rues,pas de jeunes qui font les cons,personne à ma rivière bien-aimée,l'Aisne

- tout le monde rentre en soirée,ferme son portail ou sa porte,allume la télé,l'ordi,la tablette,le smartphone désormais greffé aux bout des mains et basta,va te faire foutre

- les associations ne tiennent que par les anciens,et encore

-la peur de l'autorité n'existe plus,comme l'a démontré l'attaque du commissariat de police cette nuit (et je me demande si ce n'est pas lié au film "Les misérables" diffusé il y a qq jours à la télé où il se passe la même chose)

- il est ringard de danser en tenant une femme ou un homme dans ses bras car la drague est différente

- et maintenant nous avons la COVID qui va nous empoisonner la vie pendant plusieurs mois ou années avec des changements très profonds de la société: effondrement de l'économie,dette qui va exploser,chômage en flèche,vie très différente avec moins de voyages,moins de rencontres,suppression des bisous et , pour moi qui suit un tactile,ne plus pouvoir prendre mes ami(e)s dans les bras,c'est insensé.

- oui,notre société va changer avec un mot,un simple mot qui a bercé tous celles et ceux qui ont le même âge que moi,je veux parler de l'INSOUCIANCE. Tous ces événements vont petit à petit angoisser notre jeunesse,même si la Covid les épargne actuellement,les conséquences de cette pandémie ne les épargnera pas et l'état providence ne sera peut être pas toujours présent.

Alors que faire ? l'ADAPTATION et rien que l'adaptation est le maître mot de cet article.Ils vivront autrement , avec de la technologie,avec le numérique à outrance qui leur facilitera la vie comme l'ordi nous l'a facilité,mais aussi avec  la technocratie car je me rend compte que la relation humaine disparait petit à petit au profit de la technologie:tapez 1,tapez 2,les robots vont nous envahir petit à petit.

Non,je ne suis pas pessimiste,je suis objectif et je pense que la vie des nos descendants ne sera plus jamais la même.Peut-être seront-ils tout aussi heureux et même plus,qu'en sais-je ? ce que je sais c'est que la vie sera bien différente,même si ma rivière coule toujours à la même place,mais ,comme m'a dit hier mon copain Maurice,il n'y a plus de barques amarrées en bordure,elle n'a plus de roseaux,plus de nénuphars avec ses jolies fleurs,elle n'a plus que des algues qu'on aperçoit assez mal , tellement l'eau a perdu la limpidité d'antan,il n'y a plus de pêcheurs car BFMTV bouffe tout sur son passage.

Bon,j'arrête car c'est moi qui vais déprimer et je ne veux pas passer pour un vieux con qui radotte (on m'a dit récemment que j'étais un jeune vieux ou un vieux jeune et,venant de deux jeunes femmes,cela m'a fait plaisir).En réalité je reste optimiste avec mon leitmotiv ,l'adaptation,mais j'aimerais voir comment cette transformation va être opérée et il me reste donc qu'à m'accrocher aux branches pour voir un peu cela et j'espère qu'il n'y aura  pas une tyrolienne.

Protégez vous ,prenez soin de vous et des autres,de tous les autres,avant qu'ils ne vous manquent.

Bises et bonne nuit.

Partager cet article

Repost0
2 octobre 2020 5 02 /10 /octobre /2020 08:38
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso
Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso

                              MERCI À TOUS LES DONATRICES ET DONATEURS MERCI MERCI POUR EUX

Nous avons reçu 1000 euros de dons et je me réjouis pour tous ces enfants qui vont encore pouvoir manger régulièrement pendant quelques mois.Merci,merci.

Francine vous enverra un justificatif pour vos impôts puisque 66 % sont déductibles directement.

Dès que ce satané Corona se sera évaporé,nous pourrons nous rencontrer pour palabrer et vous remercier,surtout pour les quelques Provençaux généreux.Pour mes amis et patients du Nord,ce sera plus compliqué mais je pense que je leur enverrai régulièrement une lettre de situation pour expliquer où nous en sommes.

Je suis ravi car vous ne pouvez pas savoir combien ces gens sont gentils,intègres et généreux et je vous raconte une anecdote pour vous le prouver: nous sommes allés dans le nord du Burkina,100 km dans un chemin de terre pourri,rouge de latérite,et nous sommes arrivés dans un village avec des huttes (photos ),d'une pauvreté inimaginable.Nous avons bien sûr "palabrer" sous l'arbre,et nous avons passé une journée formidable.

Au moment de partir dans notre fourgon,le chef est arrivé avec un sac de 15 kg de carottes,puis de 10 kg d'arachides,puis de 4 poules et enfin d'un bouc,tout ce monde était vivant,bien entendu.Nous avons refusé mais nous avons très vite compris que nous allions vraiment très fortement les vexer car c'était leur coeur qui parlait.Nous sommes repartis et fait 100 km avec le bouc qui pissait sur les poules,un joyeux bordel clôturant un merveilleux périple.C'est ça le Burkina Faso,c'est ça le pays des hommes intègres.

POUR CEUX QUI N'AURAIENT PAS VU MA DEMANDE,LISEZ:

Donc je vous réitère mon article en vous répétant qu'avec 10 euros nous assurons 200 repas.N'ayez pas peur de n'envoyer que 10€ car vous ne pouvez pas imaginer le bien que vous ferez à ces enfants qui ont le ventre vide le midi.N'oubliez pas que 66% sont déductibles de vos impôts et chacune et chacun des donateurs recevront un reçu pour les impôts.

Alors SVP, LISEZ ,LISEZ,LISEZ, jusqu'au bout et vous comprendrez notre but,notre travail et vous comprendrez,Ô combien nous avons besoin de vous :

En février 2011 , alors Maire de Puget,j'ai été convaincu par Danielle(à l'époque conseillère municipale puis adjointe lors du deuxième mandat) de partir au Burkina Faso (à nos frais,je précise pour les chagrins) avec un petit groupe,pour aider et jumeler une école de brousse du Burkina avec l'école de Puget.

Nous avons emmené beaucoup de matos,des livres,des cahiers,des crayons,etc et nous avons installé des panneaux solaires pour faire fonctionner une connexion internet et correspondre ainsi par Skype avec l'école de Puget.

Vous imaginez le choc pour les enfants des 2 côtés !!

Mais nous avons alors découvert des enfants qui ne mangeaient pas de la journée quand la dotation de l'état en mil était terminée.

Vous verrez les photos de la cantine,enfin ce qui était la cantine,les repas étant préparés par terre sur un gaz de fortune.(photo à la fin de l'article)

Les classes étaient très chargées,environ 80 à 90 élèves,(468 au total)mais le silence était étonnant et tous les élèves se levaient quand on rentrait,comme au bon vieux temps en France.J'ajoute que les résultats des examens cette année sont excellents,car un enfant qui mange à sa fin travaille mieux.

Danielle a donc décidé de créer une association,"Solidarité Plus" pour donner à manger à ces enfants.

Nous avons des correspondants très fiables et 100% des sommes vont à l'alimentation et aux travaux de l'école.(nous avons les factures et les retours)

Habituellement,Danielle,la Présidente,organisait des manifestations pour engranger un peu d'argent dont la totalité partait au Burkina (fête de l'Afrique,Lotos) mais un drame est arrivé avec le décès de notre chère Danielle,alors première adjointe.Deux bénévoles font repris actuellement l'association en mains et cet article n'a pour but que de les épauler,faisant partie du bureau de cette association caritative.

Et puis,le Coronavirus a fait le reste .Pas de rentrée d'argent pour nous,pas de repas ? nON,nous ne pouvons accepter cela.

Nous allons peut être,si la COVID nous lâche la grappe,organiser le 11 octobre une fête de la nature,en collaboration avec la Mairie,mais rien n'est sûr.

Je fais donc appel à vos dons,5,10,20............. 10000 euros ?il faut savoir qu'avec 10 euros , nous assurons 200 repas,je dis bien deux cents repas!!!

Votre chèque est à envoyer à la Mairie de Puget 84360 au nom de l'association Solidarité Plus.Vous recevrez en retour une attestation qui vous permettra de déduire cet argent de vos impôts (66%)

Je n'ai pas l'habitude de faire de la retape mais je vais vous raconter une histoire courte pour vous montrer combien ces gens là sont démunis:

j'ai fait des consultations médicales au Burkina,sous une bâche bleue (pour mettre le bois en France),pour vous montrer l'ambiance.

Mon premier patient a été un bébé de quelques mois.J'étais très content de faire le diagnostic de paludisme et je suis allé voir le stock de médicament,puisque en France,cette maladie ne pose aucun problème.Je suis tombé sur un monsieur,qui surveillait le stock,qui m'a dit:" Alain,on n'a que du paracétamol,il va mourir le bébé ".

Je fus traumatisé et le bébé est mort.Je ne fais pas de misérabilisme car cette journée traumatisante ,je l'ai longtemps ruminée dans ma tête avec désespoir.

Vous voyez,nourrir correctement les enfants,pour avoir une bonne santé,une bonne immunité,bien travailler à l'école pour se sortir d'une situation de misère,c'est ce à quoi serviront vos dons.

Je termine en vous expliquant que le Burkina,où tout le monde parle Français,est aussi appelé "le pays des hommes intègres" car au cours de mes journées,moi comme mes compagnons de route,dont Nathalie,notre secrétaire et son fils,n'avons jamais jamais été "tapés" ou rançonnés,jamais on ne nous a demandé un peu d'argent.

Les Burkinabés sont fiers,intègres,joyeux et amicaux.Je les aime.

Merci pour eux (je veux voir le coffre fort de la Mairie déborder  et je répète qu'avec 10 euros , nous assurons 200 repas,je dis bien deux cents repas)

PS:des photos qui vous montreront pas mal de choses et le premier qui rit de mon chapeau prend mon pied où je pense.

Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci,Merci pour les enfants du Burkina Faso

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2020 1 28 /09 /septembre /2020 13:12
Je viens de recevoir une lettre recommandée de notre "ami" le Coronavirus

"Vous êtes vraiment stupides,vous les humains ; et en plus,vous êtes imbus de votre personne et vous croyez tout savoir.Ça vous embête ,n'est ce pas ,de ne pas pouvoir résister à un minus microscopique comme moi.Je vous sens fou de rage.

J'ai déjà fait un million de morts à travers le monde et ce n'est pas fini car j'ai vraiment l'impression que vous courrez derrière moi,vous êtes toujours à la bourre,particulièrement vous, les Français,les rois de la désobéissance,de la contestation,du pessimisme et de la liberté ou pseudo liberté.

Je n'ai pas eu de mal à vous infester une première fois,ensuite,j'ai passé un bel été au soleil en vous fichant la paix,mais avec la promesse de revenir dès l'automne pour tester vos progrès et vos anticipations et me voilà !

J'avoue avoir été déçu,tant la facilité de mon retour a été rapide.En effet,vous passez votre temps à palabrer et à ouvrir des parapluies qui sont en réalité de vrais parachutes.J'ai remarqué que tout le monde donnait son avis,que les grands professeurs de médecine se succédaient sur vos plateaux de télé (je me demande comment tournent leurs services),qu'ils se contredisaient souvent,sans d'ailleurs voir de débats entre elles et eux,mais ensuite ,ensuite,tout est relayé et amplifié par les grandes messes des chaines d'infos en continu qui vous font un tort terrible car ils accentuent en permanence un phénomène présent largement chez vous les Français:LA PEUR,la trouille,les miches,les pétoches,la panique,la terreur et donc l'anxiété.

J'avoue que je suis content car j'ai atteint mon but,mieux que le terrorisme et j'en suis fier.

Quand je suis arrivé sur le marché des virus,lâché comme un pet par un malheureux pangolin,je n'étais pas du tout sûr de réussir car il y avait des solutions assez faciles:

- dépistage partout de la température (électronique peu coûteuse)

- masques pour tout le monde,absolument TOUT le MONDE (même les flics Marseillais qui en sont souvent dépourvus)

- lavage des mains fait de façon sérieuse(vous êtes un peu sales , vous les Français quand on voit les rues et les toilettes publiques)

- distanciation physique respectée partout (sauf dans le métro et autres transport mais avec masques et gel partout)

- s'occuper des vieux et des plus fragiles comme les obèses et les diabétiques.C'était pourtant facile : dans les EPAHD ,vous seriez rentrés avec , mesure de la température,lavage sérieux des mains,masques et respect de la distance,comment voulez-vous que je fasse pour faire 10000 morts dans ces conditions:impossible,j'avais perdu mon pari.Même chose chez les plus fragiles.Tous ces gens n'auraient pas été isolés,ne seraient pas,pour bon nombre d'entre eux ,décédés de tristesse à défaut de la maladie.C'était pourtant simple.

- Et je ne parle pas du cirque des tests.Vous êtes le seul pays où on peut se faire tester 4 ou 5 fois par semaine et cela gratuitement.Vous êtes fiers de pouvoir réaliser plus d'un million de tests par semaine mais cela ne sert à rien si ces tests ne sont pas ciblés: seuls les malades et les contacts devraient être testés.Et en attendant le résultat du test: QUARANTAINE .Si positif ,médecin généraliste et isolement,et si négatif ,au turf. Au lieu de cela ,comme vous en faites 1 300 000 par semaine,vous ne les faites pas bien,vous avez les résultats 3,4,5,10,et quelques fois 15 jours après et comme vous ne pouvez pas attendre donc vous ne vous isolez pas donc dissémination partout si vous êtes positif  et la chaîne continue etc etc Vous êtes vraiment mauvais!

- enfin je dirai un mot de "stop covid",cette application qui m'a gâché la vie en Asie mais vous,les Français,pas question au nom de cette chère liberté inscrite aux frontons de vos Mairies et,même ce bon Castex,votre premier ministre à l'accent qui chante un peu a déchanté quand il a dû avouer qu'il ne l'avait pas téléchargé.Si vous n'en voulez pas le faire,appliquez le système où chacun laisse son numéro de téléphone lors de quelque réunion que ce soit pour pouvoir vous prévenir si une personne présente est infectée.

- et il fallait laisser le reste de votre petit monde vivre,avec les précautions précédentes appliquées à la lettre.Où que vous alliez,si on vous prend votre température à l'entrée de façon automatique comme dans les aéroports avec alarme (le numérique a fait tellement de progrès que c'était facile à installer partout et à peu de frais)vous avez un masque (bien porté et changé souvent) si vous vous lavez les mains à chaque fois que vous rentrez quelque part et que vous sortez,tout cela est déjà pas mal,mais,si vous respectez un minimum de distanciation en plus,je ne vois pas comment vous auriez pu arriver à cumuler autant de décès.

J'avoue que j'aurais été bien ennuyé et je me demande si je ne serai pas retourner vers mon cher pangolin.

Quand je vois le cirque des masques ,le manque d'anticipation des hôpitaux,pas plus prêt pour mon retour que la première fois , je me marre.Ah parler , parler,vous savez le faire. Il vous manque la rigueur mais il vous manque aussi des décideurs à la hauteur.

Et oui,car je ne peux pas te quitter,mon cher Alain, sans te raconter mes crises de fou rire dues aux Politiques qui ont toujours un coup de retard.Fermer les restaurants,les salles de sport,etc etc.N'aurait-il pas été plus judicieux de laisser tout ouvert avec les contraintes sanitaires et de fermer administrativement tous les commerces et autres lieux qui ne les respectent pas.Pour ça,il faut en avoir dans la culotte (comme dit mon cousin Gaston) et ils n'en n'ont pas.Ils gouvernent avec toujours un temps de retard et courent derrière moi.

Bon j'arrête mes conseils sinon je vais devoir reculer,reculer,reculer,et il me reste encore pas mal de monde à toucher dont toi mon cher Alain qui a tendance à me mépriser malgré ton âge avancé,même si tu respectes les gestes barrières mais je n'ai pas dit mon dernier mot et je vais continuer de tendre mon ARN comme vous tendez les bras mais pas dans la même intention.

Bises masquées.

Votre CORONA bien aimé

"

Partager cet article

Repost0
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 18:29
L'avenirL'avenir
L'avenirL'avenirL'avenir

J'ai peur !!!

Notre galaxie doit rencontrer la galaxie d'Andromède dans 4,5 milliards d'années ! quelle trouille !

Pourvu qu'on soient sortis de la Covid car j'ai vu que mon masque était inflammable.Je ne doute pas que BFMTV va être sur le coup et qu'on aura du direct.Personnellement,je ne vois pas Andromède en grande forme,un peu trop enroulée,et notre galaxie va lui mettre la pâté.

Bien entendu,il va vous falloir attendre un moment et vous aurez le temps de faire un grand tricot ou faire quelques cultures de chênes ou d'oliviers millénaires.Vous aurez,comme moi,tout le temps de voir et d'entendre les fameux pissenlits qu'on nous promet depuis notre naissance.

Je ne sais pas si j'ai la mémoire sélective mais il me semble que les temps et surtout les événements s'accélèrent,prennent tous une ampleur extraordinaire,avec des amplificateurs extraordinairement puissants que sont les réseaux sociaux et les chaines d'infos en continu,une vraie caisse de résonance ,où la peur est distillée comme un poison de type arsenic,un poison intellectuel qui fout la trouille à tout le monde et qui est comme le sucre ou le sel ,c'est à dire que ceux qui y ont goûté en redemandent.Ce buzz permanent fait de l'audience,qui permet d'engranger des PUB et donc des revenus.C'est le capitalisme de la peur.

Qui se souvient,pour les gens de mon âge,de la grippe de Hong Kong ? Je faisais ma médecine ,dans les années 69/70 et j'en ai vu mourir des patients mais jamais au grand jamais je n'ai su à cette époque qu'elle avait fait 30 000 morts.Et puis,elle est passée.Quand les hommes arrêteront de bouffer n'importe quoi,de faire faire 30000 km à de la viande ou du poisson pour parait-il ce qu'on appelle le commerce ou la mondialisation,il y aura moins de virus.

Le confinement a permis de désengorger les hôpitaux mais on a entendu tout et son contraire,par les journalistes,les chroniqueurs,par les Politiques,mais aussi par les scientifiques.Coluche disait:" quand on ne sait pas et qu'on a rien à dire,on ferme sa gueule ".

Je me moque d'Andromède mais je plains nos descendants.Nous venons de traumatiser tout une génération,en perdre une partie de l'autre dans les EHPAD ,foutre le bourdon à tout le reste des Français.

Dans un article précédent,je pensais,avec mon optimisme naturel,que rien ne serait plus comme avant.Je me suis trompé et je pense que ce sera la même chose en pire.Il va y avoir toujours plus de pauvres mais aussi plus de riches et cela se terminera mal,forcément.

Je me demande toujours pourquoi nous n'arrivons pas à trouver un intermédiaire entre le foldingue agressif,raciste armé jusqu'aux dents qu'est Trump et nos énarques qui ont certes des idées mais n'ont que des idées et rien d'autre,qui vivent en théorie,vous savez ce pays idéal dans leurs chères études.

En attendant,on a des olibrius qui font le buzz : Bigard ,le merde,bite couille,moins fun que Coluche,Le Pen et Mélenchon,des pros de la politique et qui dénoncent le système dont ils font partie et ensuite,toute une kyrielle de zozos qui essaient de trouver une petite place,soit dans la cour du Président,soit contre.Enfin,il y a Macron,qui navigue à vue,avec une équipe qu'il ne tient pas et qui dit tout et son contraire.Tout ça n'est pas terrible mais fait les affaires de BFMTV et de Twitter.Et les affaires,je veux parler des manifs , vont reprendre,inévitablement,mais que faire ? "tout se complique " comme disait Sempé dans un livre de dessins superbe.

Bon,et Andromède alors ? et bien commencez à baisser les oreilles.Je vois bien la terre absorbée par cette galaxie,nous redeviendrons (enfin,les suivants) des esclaves blancs,pour servir quelques zombis maîtres de l'espace.Ce serait marrant.J'espère qu'ils me transmettront toutes les infos par pissenlits interposés.

J'avais écrit un article il y a un mois pour dire que le virus allait disparaitre en mai.(voir en fin d'article)

(http://alain.sage.over-blog.com/2020/05/les-lecons-d-un-virus.html)

Bon,c'est vrai,j'ai 15 jours de retard,et le virus circule encore me direz-vous.Mais tous les virus circulent toujours et encore et il reviendra sûrement un jour sous une autre forme.Restons prudents mais ,en attendant, je conseille aux scientifiques de le garder pour anéantir les zombis d'Andromède et ainsi éviter notre esclavage.

Allez les amis,j'arrête de délirer,pas totalement,seulement un peu,car il y a un peu de vrai dans mon article ou plutôt beaucoup de vrai.

Que la nature est belle dans ces très longs jours de printemps où le soleil illumine les fleurs et dynamise les tomates,les poivrons et les salades.Que la nature est belle quand on éteint sa télé,qu'on va,si on n'a pas de jardin,promener dans les parcs,les bords de la Vesle ou de l'Aisne,ces petites rivières poissonneuses qui coulent en dehors du temps,et tournent autour des fleurs de nénuphars et des pêcheurs.

Profitez-en.

Bon week end à toutes et à tous.

 

Partager cet article

Repost0
1 juin 2020 1 01 /06 /juin /2020 14:32
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats
Bilan de deux mandats

J'ai eu beaucoup de mal à écrire cet article.Non pas par nostalgie car je pense que ma chère Amélie et son équipe feront d'autres choses très bien et que chacun doit faire sa part dans la société,cette société que j'aime embrasser,que j'aime voir dans la bonne humeur,dans la solidarité,dans le civisme (et ça , ce n'est pas gagné) et dans la générosité .J'ai aimé ces douze années ,même si , pour des raisons personnelles,la fin était devenue difficile.

Alors,pourquoi faire un bilan ? sans doute pour me faire plaisir,sans doute pour remercier les différents adjoints et tous les conseillers municipaux,sans doute pour remettre en mémoire une liste d'actions qui peut s'évaporer dans les esprits après plus de 12 ans,et enfin mettre sur un même pied les grands projets et les petits travaux,car chaque projet demande de l'engagement du Conseil.

Je dois signaler que,en dehors de l'école (850000€) tout a été subventionné à 70 voire 80% et,à ce jour,nous n'avons toujours que le seul emprunt de l'école,les impôts n'ont pas augmenté et la trésorerie est bonne.

Cette liste pourra vous sembler longue et fastidieuse mais je pense qu'il n' y a pas de grandes et de petites transformations,il n'y a que le travail du Conseil Municipal,qui se décompose successivement en projets,en consensus,en recherche du meilleur prix,en recherche de subvention,en surveillance des travaux avec assez souvent la participation physique des élus qui ont mis les mains dans le cambouis ,et enfin en résultat qui nous réjouit et dont on peut être fier.

La fin du mandat a été un peu cahotique ,grâce ou plutôt à cause de ce cher coronavirus,et cela m'a donné le temps pour un retour sur images,pour un bilan global du Conseil Municipal et de moi-même.

Je dois vous dire dès le début de cette longue liste qui va suivre que tout ceci faisait partie de notre programme de 2008.Il n'est pas toujours évident de respecter son programme électoral mais je crois que nous pouvons être fiers de ne pas avoir failli à notre parole de 2008 .

Donc,voici une liste un peu rébarbative mais intéressante en particulier pour tous ceux qui gèrent un Conseil Municipal,qui montre le travail au quotidien des conseillers,des demandes de subvention qui est un vrai job permanent,et qui va vous montrer l'évolution du village et sa restructuration entre 2008 et 2020.

Avant de débuter mon énumération,je dois expliquer à mes lecteurs Picards ,et ce sont mes lecteurs les plus nombreux(mes anciens patients),que Puget a été construit le long d'une ancienne départementale,(D173) sur 5,4 km,avec des résidences de chaque côté de 30 à 40 maisons et 3 hameaux anciens.Cette départementale a été remplacée il y a plus de 20 ans par une route de plaine(D973),déviant le village qui nous donne une certaine tranquillité car les gens passent sans forcément savoir qu'il y a notre village sur les contreforts du Luberon car il est à peine visible.

Au nord de cette bande de constructions,nous avons notre massif qui monte jusque la forêt de cèdres à presque 700 mètres d'altitude et les vignes de La Verrerie,célèbre vin du Luberon,le massif du Luberon étant totalement en zone rouge incendie,et au sud,la  Durance coule ses méandres au milieu d'une plaine agricole que nous avons protégée,faisant frontière entre le Vaucluse et les Bouches du Rhône,une plaine en Plan de Prévention des risques d'inondation.(rouge au nord et rouge au sud)

On y va ? l'ordre ne sera peut être pas complétement respecté car j'écris ce lundi de Pentecôte comme ça vient,en me remémorant la fête de mon village natal ,Beaurieux en Picardie qui aurait dû avoir lieu ce jour, mais ce n'est pas trop grave :

1-réfection de l'éclairage de la piste de danse par de magnifiques candélabres.Je me souviens des anciens poteaux téléphoniques en bois que ma Présidence de Puget Loisirs,une magnifique association par ailleurs avec plus de 300 membres,avait toujours déplorée.

2- installation de barrières métalliques pour éviter les rave-parties fréquentes dans notre massif .Cela a été une décision induite par mes fréquentes incursions en VTT le dimanche matin et me retrouver nez à nez avec 50 ou 100 raveurs,des bougies partout,des seringues disséminées,des cadavres de bouteilles envahissant les taillis,tout cela en plein massif,et ma hantise du feu a fait le reste.

3- le centre du village comportait une vieille école et je me souviens qu'en 2008 , les néons tombaient sur les tables des enfants et nous pouvions passer la main dans les fissures des murs et il y avait , derrière cette école,un terrain vague,avec les containers à poubelle et un tennis assez bien fréquenté.La décision a été de tout raser, de construire une école en bas du village en créant un véritable pôle loisirs et culturel que je vais vous détailler et de réaliser sur cet emplacement,situé près du centre historique de la commune,un véritable centre village avec Mairie,commerces,parkings,placette,le tout en espérant donner une véritable identité au village.

Donc la construction d'une école a été très importante pour le  village.Une école écolo,HQE,en bois,toute numérique (tableaux numériques qui avaient impressionné le Préfet et ordis pour les enfants)

Projet imaginé en mai 2008,dès notre élection ,avec une ouverture le 5 septembre 2009( vous imaginez le boulot) comportant également une bibliothèque adultes et enfants.650 m2 magnifiques et ludiques pour les enfants.Et en plus, un cuisinier sur place cuisine avec des produits ache en circuits courts ou bios !

4- adossé à cette école,création d'un centre de loisirs,dont la première directrice n'est autre que la jeune femme qui vient de me succéder.La notoriété de ce centre a été immédiat dans toute la région.Ce centre fonctionnait sur le principe d'une association au début et a été ensuite municipalisé.

J'insiste sur sur ces 2 projets car la réputation de notre école et du centre de loisirs a été notre "fond de commerce".En effet ,énormément de parents ont eu vent de cette bonne réputation et Puget est devenu, dès cette période ,une destination très recherchée.Comme nous sommes à 20 km de Salon de Provence,de Cavaillon et de Pertuis,entre Aix et Avignon,pas si loin d'Airbus Marignane et de Cadarache ,tous foyers d'emplois, nous avons alors vu les maisons se vendre comme des petits pains.

5- à côté de cette école et ce centre de loisirs,un grand terrain multisports a ravi les petits et les ados, mais aussi un terrain de tennis ,un très grand terrain de pétanque où quelques 30 à 40 personnes la tirent et la manquent régulièrement,un espace vert avec bancs ,terrain de volley ou badminton pratiquement terminé,une aire de jeux enfants avec toboggans et autres jeux sympas,très fréquentés.

Ah,j'oubliais,également un jardin potager partagé ainsi qu'une plantation d'arbres fruitiers pédagogique.

6- une extension de la salle des fêtes pour y mettre les tables et les chaises que nous avons racheté en grand nombre,les tables de ping pong,le tout sur chariots pratiques.

Mais aussi une remasterisation complète de la salle des fêtes avec un écran géant pour transformer la salle en salle de projection et retransmettre les matchs de foot ou rugby.Une cuisine renouvelée.

7- un local sympa pour les employés de voirie avec douche et cuisine plus une salle de repos.

8-un Temple complétement réhabilité ,en accord avec le culte protestant,pour en faire une salle d'expositions et y écouter de superbes concerts.

9- l'ancienne Mairie est devenue une bibliothèque pour les enfants,où se pratique la lecture à haute voix,faite par des bénévoles,et au premier étage,une salle de projection pour les enfants.

Voilà pour le bas du village mais je ne peux pas passer sous silence l'entrée du village qui consistait auparavant en une toute petite route (où on avait du mal à se croiser) qui partait de la route départementale du bas (D973).

En accord et grâce au Département,un rond point avec aire de covoiturage,ainsi qu'une magnifique entrée au village avec trottoir et , bien sûr,lauriers roses et cyprès de Florence ont été une magnifique réalisation.

De plus à notre demande , concernant l'autre entrée du village,un tourne à gauche a été faite par le Département car l'accès était très dangereux.

10-Achat d'un tracteur d'occasion mais pratiquement neuf encore aujourd'hui,venu compléter le tractopelle et les véhicules (camion,fourgon,voiture,tous donnés par le Département)

11- Achat d'une épareuse pour aller avec le tracteur et faire les bas côtés de la commune si nombreux,car à Puget,les trottoirs sont rares , très rares,et la végétation est fournie.C'est d'ailleurs pour ces raisons que les gens viennent à Puget et y restent..

12-numérotation de toutes les habitations et dénomination des rues avec RIS(relais Information Service) qui sont des plans installés à chaque entrée de la commune.Vous imaginez qu'avant il n'y avait pas de numéros et toutes les rues n'étaient pas nommées.Notre ancien facteur,Guy,a été patient.

13-enrobé de toutes les résidences,et réfection de nombre de chemins(résidence de Borrys,Parc de Puget,Belvèdère des beaumes,Beaumes Luberon,chemin de la baronne,montée du centre village,parking école et parking salle des fêtes,chemin des beaumes relenques)

14- et maintenant attaquons le centre village,gros morceau,très gros morceau pour un petit village comme le nôtre.

Notre idée avait été mûrie en 2008 et le projet a été inauguré en 2017.Vous voyez l'aventure,pleine de rebondissements,de bons moments et de tensions.
Comme notre budget et notre structure ne nous permettaient pas de nous lancer dans cette aventure,nous sommes passés par une société d'économie mixte,Citadis,une émanation du Département,qui existe ,non pas pour faire des bénéfices mais pour faire de l'activité dans le Vaucluse.

Nous avions un terrain en zone agricole au centre du village.Dans un premier temps ,nous avons fait passer ce terrain en zone constructible.Ensuite , nous avons négocié avec les riverains le nombre de maisons et ce,pendant un an et demi,puis nous avons fait appel à un architecte.

L'idée était de céder la totalité du terrain à Citadis sous forme d'une dation.Citadis a fait le permis d'aménager,a construit les voiries et les réseaux, puis a vendu les terrains (12) et avec cet argent , nous a construit gratuitement une Mairie,un commerce polyactivités,une placette ,avec fontaine et platane, traditionnels en Provence.(le platane existait ,âgé de 60 ans,et a été déplacé et replanté,après que les 26 tonnes se baladent au sommet d'une énorme grue) des parkings,et tous les réseaux .

Un petit immeuble R+1 avec 8 appartements,destinés à l'origine aux retraités,avec un petit jardin public que nous avons aménagé avec des jeux et des bancs ont complété le tout.

Nous avons travaillé main dans la main avec Citadis,sur le plan de l'architecture,mais aussi du nombre de maisons,de l'aménagement de la Mairie,des plans,enfin de tout et rien n'a été fait contre notre volonté.Nous avons été associés à toutes les réunions de chantier où nous avons toujours eu notre mot à dire.

Enfin les plantations ont été données par le Département et le Syndicat d'électrification nous a installé des bornes de recharge pour véhicules électriques à notre demande.

Comme notre structure était trop petite pour gérer un tel programme,cette aventure a été royale au final, mais que de contrariétés et de rebondissements que je ne détaillerai pas ici.

Au final ,coût pour la commune=0

Le résultat est magnifique (peut être suis je partial ?)

15-Nous avons dû faire 2 PLU: le premier ,très favorable avait été fait avant la loi ALUR mais est tombé au tribunal administratif pour insuffisance du rapport du commissaire enquêteur.Le second , moins favorable puisque nous n'avons pu poser un minimum de terrain pour chaque construction a vu notre enveloppe constructible diminuer.Mais tous les Maires savent que faire un PLU est une épreuve.

16- nous avons débuté une série de poubelles semi-enterrées avec l'aide de la communauté d'agglomération,et vu , en même temps,le civisme un peu rétabli sur ce point d'apport volontaire.

17-Une Zone Agricole Protégée a été enclenchée pour permettre à de jeunes agriculteurs de s'installer.

18-une restauration de l'église a été faite avec de nouveaux vitraux,une restauration d'anciens tableaux trouvés très abîmés dans la sacristie.

19- le lavoir a été complétement restauré :le toit,le bassin,les rampes et un circuit d'eau a été installé en même temps que la construction du centre village avec la fontaine devant la Mairie,le lavoir,la fontaine située à côté de l'église.(Histoire d'eau,comme j'aime l'appeler)

20-nous avons débuté un enfouissement des réseaux et différentes lignes qui polluaient le paysage dans le centre pour parfaire le tableau.

21-Nous avons remis au goût du jour la fête du village,dite votive en Provence comme elle était patronale en Picardie.Une fête renommée dans toute la région car pendant 3 jours,c'est avant tout une fête familiale,sans manège adulte,où les enfants et leurs parents gambadent à leur gré.

22- aménagement du cimetière qui est maintenant paysagé avec adjonction d'un columbarium.

22- je passe sur les actions du CCAS qui sest occupé de nos anciens comme jamais mais aussi de tous les petits travaux,les petits achats,les petites transformations,pour ne pas alourdir mes propos,mais vous voyez que le Conseil Municipal "a remué la manchette "(expression Ardennaise) pendant ces douze années,avec une restructuration de Puget,de très gros travaux,et je dois féliciter mes colistiers pour ces 2 mandats pleins.

Malheureusement,car nous avons eu aussi beaucoup de tristesse au cours de mon second mandat,avec le décès de mon ami Jean Daniel,premier adjoint,puis de Danielle,qui l'avait remplacé à ce même poste,Danielle qui a créé une association venant en aide à une école du Burkina Faso où nous avons maintenant beaucoup de vrais amis (tous deux avec moi depuis 2008)et enfin de Christine,une "chic fille",conseillère municipale également depuis 12 ans il y a quelques jours.

La tristesse est là,car je ne peux oublier ces trois personnalités pour qui j'avais beaucoup d'amitié.C'est aussi leur bilan et nous devons leur rendre hommage et leur dire merci.

Une page est tournée et je fais entièrement confiance à Amélie et son Conseil Municipal pour continuer à faire évoluer le village,en gardant le caractère de vrai village à la campagne que nous revendiquons et qui fait notre spécificité mais tout en rentrant dans la modernité.J'ai toute confiance dans la nouvelle équipe pour innover,écologiser,retrouver du civisme,développer la bienveillance,et rassembler notre commune.

Le Conseil a rajeuni, avec les dames au pouvoir et cela ne peut être que bénéfique pour des nouvelles idées que nous n'avons pas eu.Bonne chance à eux.

Je vous mets les photos que vous devrez reconnaître en suivant le texte précédent (j'ai évité les photos avec des enfants et je ne vous ai pas mis les photos des enrobés des routes)et vendredi,je suis allé rendre les clés de la Mairie,sans nostalgie mais assez fier de notre bilan.

J'ai sûrement oublier des choses et les Conseillers Municipaux viendront rectifier mes oublis.

Certes,tout n'est pas parfait et il reste du travail à accomplir,mais Puget a changé,beaucoup,beaucoup. Puget a maintenant une véritable identité,est connu et reconnu,avec une jeunesse devenue très importante comme en témoigne la presque centaine d'enfants fréquentant l'école,avec nombre de manifestations,une ambiance sympa et Puget est devenu un village recherché,demandez aux agences immobilières.

La réussite en revient aux deux Conseils Municipaux et je les remercie.

Bonne lecture

Partager cet article

Repost0
22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 20:44
Ma dernière soirée de Maire
Ma dernière soirée de Maire
Ma dernière soirée de Maire

Et bien voilà,après de multiples rebondissements,mon mandat est enfin terminé.J'ai pensé un moment que le Coronavirus allait avoir raison,non pas de ma santé,mais de ma patience.

Je suis très heureux car,quand on a pris une décision,on espère sa résolution.J'ai toujours pensé,même avant mon élection de 2008,que tous les mandats devraient être absolument tous limités à deux.

Participer à la vie de la cité est une mission temporaire,être élu pendant 30 ans est un métier.(ou une passion mais je prétends qu'il faut toujours du sang nouveau pour faire évoluer une cité)

Donc,c'est ma dernière soirée "écharpé" et dès demain matin à 10 heures,je vais remettre mon écharpe à celle qui a été élue au premier tour,une jeune femme de 41 ans,ce qui va indiscutablement donner une touche de jeunesse à notre village.

Je ne peux , dès ce soir,retirer un bilan de ces douze années passées en compagnie des Pugétains mais je peux en dégager les grandes lignes:

- tout d'abord,je trouve une très grande similitude entre les dizaines d'années passées en tant que Médecin de Famille en Picardie et ces deux mandats par la connexion avec les habitants,par l'envie de rendre service quelque soit le jour et l'heure,par la relation avec les enfants et bien entendu celle,plus poussée,plus profonde,avec les anciens.

-ensuite,j'ai tout appris.Je répète à l'envi qu'un médecin connait son job et qu'il en est tellement imprégné,qu'il ne connait pas grand chose d'autre.Je suis donc arrivé en 2008,sans connaitre les histoires de budget,les relations avec les collectivités,les demandes de subventions (un job à part entière),les relations avec l'administration,les constructions (de A à Z) ,le fonctionnement de l'école,l'urbanisme,la gestion du personnel...brrrrr ,beaucoup de choses qui m'ont construit,que j'avoue avoir beaucoup aimé,et que je vais pouvoir peut être transmettre.

- je suis très fier de la transformation du village que le Conseil Municipal et moi-même avons opérée,avec la création d'un véritable centre village ainsi qu'un pôle loisirs et culturel superbe.Les Conseillers ont bien bossé et je les remercie.

- la vie n'a pas toujours été facile pour mon épouse car j'avais un genre d'aimant qui m'attirait invariablement vers la Mairie et je la remercie pour sa patience.Elle va m'avoir sur le dos en permanence même si en tandem,c'est moi qui l'ai dans le dos.

- je me demande,mais je le crois très fortement,si comme moi,tous les Maires sont "déformés" par leur fonction: à chaque promenade dans des villes ou villages de France,je regardais les lumières,les bancs,les placettes,les Mairies,toujours pour prendre des idées,avec très souvent cette remarque qui faisait rire ma compagne:" ça coûte une blinde,un lampadaire comme ça" !

- je sais qu'on a fait beaucoup de choses avec des bouts de ficelle,des aides bénévoles,des subventions,et ce que je veux dire c'est qu'il faut toujours négocier et encore négocier pour épargner les augmentations d'impôts aux administrés qui n'ont d'ailleurs pas eu à se plaindre avec un quasi statut quo depuis douze ans.

- je ne vais pas ce soir vous faire un article avec mes états d'âme,cela fera l'objet d'un autre écrit,après réflexion et après avoir retrouver une vraie vie "sans Mairie". ce que je peux dire ,c'est que je sais que je vais y penser chaque jour et chaque nuit, mais sans regret,et je sais que le sevrage risque d'être très long, comme l'a été le sevrage Picard.Normal,non ? on ne quitte pas ses compagnons de voyage ,avec ses joies et ses drames,sans qu'ils occupent ensuite une part importante de vos souvenirs.J'ai encore tous mes patients en tête,après 17 ans d'absence,je connais encore tous les noms , les prénoms,ceux des enfants,les rues et les adresses,mais il est vrai que j'ai des nouvelles quotidiennes.

Il va en être de même avec les Pugétains puisque je vais rester parmi eux ,en devenant un administré, certes,un peu particulier,mais quand même un administré comme les autres,qui va pouvoir contempler,parler (et ça je sais le faire,une vraie pipelette!) et profiter de mon village.

- Beaurieux,Lesdins,Puget,la boucle est bouclée.

- Viva Amélie !!

Bises à toutes et à tous.

Partager cet article

Repost0
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 08:29
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus

Je revois avec étonnement la vidéo de Bill Gates de 2015,prédisant une infection généralisée grave et mondiale,plus dangereuse que le nucléaire disait-il. Bravo,mais cette hypothèse existe depuis depuis beaucoup plus longtemps .

Il y a les virus,incontrôlables,impossibles à traiter jusqu'à ce jour,mais il y a aussi les bactéries résistantes, de plus en plus résistantes aux antibiotiques car l'Homme fait n'importe quoi,les antibiotiques étant prescrits larga manu et l'hôpital désinfectant de plus en plus les blocs  mais aussi toutes les salles et les chambres,les bactéries s'adaptent et résistent de plus en plus et nous aurons également un jour des bactéries non sensibles totalement et la cata recommencera.Vous connaissez tous les infections nosocomiales ,bien sûr.

Ça,c'est pour le diagnostic.En ce qui concerne le confinement,seulement utilisé pour que les hôpitaux ne soient pas submergés,j'ai remarqué que beaucoup de nos compatriotes l'ont apprécié comme une parenthèse dans leur vie,une période où ils ont fait le point,peut être pris des décisions plus sérieuses que celles du jour de l'an.

Je ne parle pas de tous ceux qui ont vécu dans 25 m2 à 4 ou 5 ,qui ont vécu souvent un enfer qui peut ne pas rester sans lendemain,je ne parle pas de la violence qui s'est décuplée dans les couples ou avec les enfants,non,je parle d'une famille moyenne,vivant à la campagne ou en ville et qui a mis à profit cette parenthèse pour enchanter leur vie,pour évoluer,pour découvrir ou faire découvrir leur humour,pour accéder à la culture ,pour lire,pour parler avec son alter ego ou plus simplement avec leur voisin ou voisine,s'il y en a un,pour découvrir que la terre n'est pas si basse et que planter des salades n'est pas réservé aux pros ou aux vieux,pour s'apercevoir combien la famille et les amis manquent,que le tactile,c'est à dire de faire la bise , de toucher,d'enlacer ,pour nous qui sommes des latins ,combien cela nous manque et surtout cela aura souvent permis de faire le point sur sa vie,et quelques fois de l'orienter différemment .

Je suis certains que nombre d'entre vous auront un petit regret d'avoir quitter le confinement.

J'espère que cela débouchera sur une nouvelle société ,plus bienveillante,plus solidaire mais moi , l'optimiste,j'ai été douché quand j'ai vu le nombre de masques jetés sur la voie publique.Ça commence bien ! Quelle tristesse !

Et que l'avenir nous réserve t-il ?

Dans un premier temps,personnellement,je pense que le virus va nous ficher la paix pendant l'été,mais pourrait,je dis bien pourrait,revenir l'hiver prochain.

En effet j'ai regardé et étudié toutes les épidémies virales depuis un siècle.La grippe espagnole de 1918 (50 à 100 millions de morts en Europe),la grippe asiatique de 1957 (2 millions de morts dans le monde selon l'OMS),la grippe de Hong Kong de 1969 (30000 morts en France),le SRAS de 2003 et le H1N1 de 2009,moins sévères tous les deux,et bien sûr la grippe banale,saisonnière ,et bien tous ces virus ont fait un break dès le joli mois de mai.

Certains sont revenus l'hiver suivant comme la grippe asiatique,repartie définitivement dès le mois de mai de l'année d'après,ou la grippe banale habituelle qui cède le pas en mai et revient en fin d'année.

De plus,que les pays aient fait un confinement ou pas ,la fameuse "cloche" est la même et notre confinement a servi à désengorger les hôpitaux , sans aucune incidence sur la "cloche" et son évolution.

Je peux me tromper,je me trompe sûrement un peu mais ces arguments sont vérifiables facilement et non contestables.

Alors ,déconfinons et laissons nous,le temps d'un été,de retrouver nos amis sur les terrasses d'un bar,d'aller au restaurant,de retrouver nos festivals culturels si précieux pour notre équilibre,et arrêtons de nous culpabiliser.

Oui,il y aura quelques foyers qui reviendront car le virus circule encore ,même si je le pense moins actif,oui,il y aura encore quelques drames,mais il faut simplement dépister l'entourage des malades et les isoler pour stopper net la propagation,si elle a lieu,mais de grâce,laissez le "vieux" que je suis,vivre encore un peu,sans être obligé de me justifier.

Les conneries des masques ont été faites en début d'épidémie,messieurs les décideurs.Je me souviens avoir bondi devant ma télé en vous entendant dire que le masque ne servait à rien si nous n'étions pas malade !! et se protéger,simplement se protéger,cela paraissait si évident?

Mais ne revenons pas sur le passé et laissez nous un avenir.Si le virus revient en force,contrairement à ce que je pense,nous saurons tous ce qu'il faut faire et j'engage tous mes lecteurs à fermer leur TV et rester simplement logique,pas plus pas moins.

Je termine sur le scandale des maisons de retraite.Quel calvaire pour nos aînés.Comment a t-on pu les laisser mourir isolés,seuls,tout seuls,sans une main qui les accompagne.C'est une faute impardonnable et notre société ne doit pas en être fière d'elle.Nous les avons abandonné purement et simplement,nous les avons rayé d'un coup de crayon de l'état civil,sans état d'âme pour les responsables au plus haut niveau.Merci à tous les aide-soignantes qui les ont accompagné.

La vie reprend doucement,je suis heureux de rencontrer des groupes (de 10) de vélos,de marcheurs,je suis heureux de voir les jeunes boire un verre et discuter et peut être philosopher sur le confinement.Qu'adviendra t-il de notre économie ?? cela est une autre histoire qui,comme le retour du virus,nécessiterait l'intervention de Madame Irma !!

Partager cet article

Repost0
10 mai 2020 7 10 /05 /mai /2020 09:53
Le déconfinement Le déconfinement
Le déconfinement Le déconfinement Le déconfinement
Le déconfinement Le déconfinement

Quel bordel !!!

Excusez ce terme mais franchement,je n'en vois pas d'autre aussi imagé dans la panoplie du Petit Robert.

Nous venons de vivre deux mois que certains ne sont pas près d'oublier.Je pense aux citadins qui vivent à 4 ou plus dans un appartement exigu ,mais aussi et surtout à ceux qui ont été en première ligne,les soignants,les gens de ménage hospitaliers,les aide-soignantes à domicile,les auxiliaires de vie,les pompiers,les ambulanciers,les policiers,les caissières,les livreurs etc etc ,enfin tous ceux qui ont été plus ou moins exposés.

Bien sûr,il en va différemment de mon sort et de tous ceux qui vivent à la campagne! c'est bien simple,je n'ai pas vu passer ces deux mois.

C'était le moment de la taille des oliviers,du nettoyage des arbustes,des plantations des fleurs et bien sûr , du potager qui n'a jamais été aussi beau.Si j'ajoute à cela les promenades dans les bois,le grand tri dans la maison,la piscine chauffée,vraiment cela n'a pas été une torture.

Au bout de quelques jours,j'ai pris soin de fermer la télévision et en particulier les chaines d'infos,les chaines du stress,en me documentant par les journaux du web et 5 minutes le soir de France Info me suffisaient à connaître tous les événements de la journée.J'ai ressorti tous mes livres en retard,tous ceux que je m'étais promis de lire un jour,quand j'aurai le temps,et je suis passé à l'acte.

Pour des raisons familiales ,nous avions ma petite fille de 10 ans,et ce fut un pur bonheur,avec les cours et les devoirs,bien sûr,mais aussi avec les parties de dames ou d'échecs,et enfin un concert de piano midi et soir et ça,c'est inestimable.

Vous allez me dire que je ne suis pas là pour raconter ma vie mais pour donner une opinion personnelle sur ce qui se passe dans le monde,c'est exact.Vous vous souvenez de mon optimisme lors de la première semaine du confinement,et bien,je le suis beaucoup moins aujourd'hui.

Non pas pour le virus car tous les virus sans exception (jusqu'à maintenant) disparaissent en mai juin,(même s'ils continuent légèrement à circuler) et ceci est confirmé dans l'histoire aussi bien avec la grippe asiatique de 1957 (50 à 100000 morts selon les sources),la grippe de Hong Kong (30000 morts) en hiver 1969/70,le SRAS en 2002 ,le H1N1 en 2009 et bien sûr,tout bêtement la grippe banale qui fait environ 10000 morts par an pendant l'hiver,et bien je constate que tous ces virus s'éteignent au printemps et plus particulièrement en mai.

Bien entendu le Covid 19 peut être différent mais je n'y crois pas beaucoup.Je ne suis pas un chercheur,je suis un médecin qui observe et j'aboutis à cette affirmation (tout en n' étant pas totalement sûr) ,le virus va s'endormir mais,mais,il reviendra peut être en hiver,à moins qu'il ne se volatilise comme le H1N1,en attendant le suivant,car,cela est certain,il y en aura d'autres,il y en a toujours eu,de temps en temps,venus décimer et effrayer les populations,mais l'homme prétendant jouer aux apprentis sorciers,il fera suffisamment de bêtises pour en arriver là!!

Alors ce confinement qui n'a servi qu'à décongestionner les services de réanimation et c'est déjà beaucoup (car on voit la même "cloche" dans les pays où il n'y a pas eu de confinement) va être suivi par le déconfinement ,le graal pour certains.

Mes amis de Beaurieux (02) ,de Lesdins (02) et de Puget (84) ,mes 3 villages fétiches,ont ,comme moi,été gâtés par la vie à la campagne.

Auront nous à l'avenir une nouvelle vie,un nouveau monde ? je l'ai cru mais je ne le crois plus. Les morpions sont de retour,s'accrochant à leur porte monnaie ou à leurs privilèges.Personne ne cédera un pouce sur sa manière de vivre,les GAFA continueront de se goinfrer,les basses besognes seront toujours confiés à des pauvres et qui le resteront,Amazon continuera à plumer les commerçants et les libraires,la grande distribution se servira toujours au moins cher,c'est à dire en Asie,on essaiera encore et toujours de nous faire "bouffer de la merde " venue d'un autre monde,Martinez continuera de bloquer plutôt que d'améliorer,les Politiques parleront toujours de ce qu'ils ne connaissent pas et qu'ils confient aux technocrates cloitrés dans leur bureau,bref,on n'est pas sortis de l'auberge.

Vous voyez,mon optimisme du départ a fondu comme neige au soleil.

Personnellement,mes 74 ans font que je serai peu concerné,mais je pense à mes petits enfants mais aussi à toute la jeunesse de France qui va devoir ramer et j'ai peur que tout cela se termine mal,très mal.

Pour finir sur une note un peu plus optimiste,je vous conseille d'aller sur "operadeparis.fr" replay,et vous y verrez des ballets et des opéras merveilleux ,de regarder aussi Renaud et Gauthier Capuçon nous donner un concert court mais superbe sur Twitter tous les jours,le site d'Arte où vous trouverez certainement ce que vous aimez,des concerts allant de Queen aux 3 Ténors,des ballets,des opéras,du Théâtre,du cinoche,des festivals,mais aussi les musées avec explications en tout gratuit,en particulier sur le site du Louvre,car seule la culture peut adoucir ce monde de brutes.Et enfin,si tout cela ne vous plait pas,regardez les étoiles le soir,allongé dans l'herbe ou sur votre balcon,écouter les oiseaux retrouvés,rêver d'un monde meilleur,rêver d'un beau projet à venir,pas forcément exceptionnel mais motivant.

Finalement,ce confinement aura permis à beaucoup de personnes de se retrouver,de retrouver les siens,de sentir combien ne pas pouvoir étreindre ses amis provoque un manque,ne pas faire la bise à ceux qu'on aime est une véritable privation,et n'est-ce pas le principal prochain projet ? le déconfinement risque de projeter dehors des gens qui vont être perdus au milieu de la foule,essayant de respecter la distanciation et de se retrouver dans un film où tout le monde est hostile car masqué,et ne pas voir l'autre sourire n'est-il pas une vraie sanction ?

Je vous embrasse , virtuellement,et vous souhaite quand même un bon déconfinement.

Partager cet article

Repost0
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 20:17
La santé ou l'économie ???La santé ou l'économie ???

J'aurai pu intituler cet article "la santé de l'économie "ou encore "l'économie de la santé"  !! Je suis frappé par ce qui se passe actuellement en France et dans le monde,par la force tranquille de ce petit,que dis-je,de ce minuscule virus,qui est en train de mettre à bas tout un pan de l'économie mondiale.Les USA,ce temple du capitalisme dans lequel la loi du plus fort (et du plus armé) est toujours la meilleure,ce pays où les habitants eux-mêmes pensent qu'on ne peut les obliger à cotiser pour la santé ou pour le chômage,voit tout à coup,en quelques jours,pointer 30 millions de personnes défiler ,sinon à pôle emploi,au moins aux restos du coeur.étonnant !!

Mais ce ne sont pas les plus à plaindre car je les vois sur notre petit écran faire des km et des km de queue, dans leur immense bagnole américaine qui bouffe 30 litres aux 100,pour quelques boîtes de conserve et quelques légumes,et nous savons tous que la voiture est un signe de réussite sociale.(sic)

Je pense surtout à tous ceux qui étaient déjà dans la merde avant notre ami Covid et qui vont devoir lécher le sol et raser les murs dans un avenir proche.N'oubliez pas que ,avant l'apparition de sieur Corona,il y avait 815 millions de personnes qui souffraient de malnutrition dans le monde et que cela faisait mourir 3 millions d'enfants chaque année et que 1,4 milliards de personnes vivent avec moins de un dollar par jour.Ceux-là n'auront ni masque,ni gel,ni respirateur et il vaudrait mieux que le virus fasse un détour pour éviter ces régions sous peine de carnage.

Alors revenons à nos moutons (ou à nos virus) car le dilemme est difficile à soutenir: faut-il privilégier la santé,ou faut-il favoriser l'économie à n'importe quel prix ?

Bien entendu,moi,comme vous,comme toute personne sensée, nous répondrons la santé,qui, indiscutablement, n'a pas de prix,mais,mais,mais,posez-vous la question: qui financera la santé si l'économie est par terre? qui cotisera si le chômage est roi,si les PME sont toutes à l'arrêt ? les simplistes diront qu'il faut faire payer les riches,peut-être,mais , avec une économie en déconfiture,il y aura de moins en moins de riches.Vous voyez,l'équation n'est pas si simple à résoudre.

Sans doute,il faut une santé performante,financée par une économie différente.

Comment se fait-il que l’Allemagne dispose de huit lits d’hôpital pour mille habitants, contre six pour la France (chiffres OCDE) ? et que l’Allemagne dispose de 6 lits de soins aigus pour mille habitants, contre 3 pour mille habitants pour la France ?

Les médias montrent que l’Allemagne est mieux équipée. Pourtant, la dépense publique en Allemagne s’élève à 44,6 % du PIB, contre 56 % en France !

En pourcentage du PIB, les dépenses de santé en France et en Allemagne sont identiques : 11,2 % du PIB en 2018 . Comme l’Allemagne a un PIB par tête supérieur à celui de la France, cela signifie que les dépenses publiques allemandes sont plus importantes.

Nous voyons là le lien entre le social et l’économie. C’est l’économie qui finance le social. Il est important de favoriser le développement économique pour pouvoir financer la protection sociale, dont la santé.

Mais quelle santé ? et quelle économie ?

En ce qui concerne la santé,je suis très à cheval sur le Serment d'Hippocrate et ,un humain est un humain,sans aucune différence due à l'âge,au sexe, à la couleur de peau et au niveau social.Donc ,on ne regarde pas,on soigne !!

En ce qui concerne l'économie,c'est là que le changement doit intervenir pour que le travail soit enfin mieux rémunérer que la finance,pour évoluer vers une société vertueuse,respectueuse de l'environnement et de la planète,respectueuse des animaux,mais aussi respectueuse de l'HOMME. Et ça,les amis,ce n'est pas gagné.

J'étais optimiste sur ce changement en début d'épidémie,mais j'entends une petite musique qui tend à faire revenir le passé,même si tout le monde jure ses grands dieux que rien ne sera comme avant !! mensonges probables car,comme démontré ci-dessus,l'économie devra financer la santé et la santé a besoin d'une économie florissante.

J'avoue ne pas avoir la solution et je n'exprime qu'un souhait,une espérance pour le bonheur des hommes et des femmes du monde,mais surtout un souhait pour nos petits enfants qui,je l'espère,ne repartiront pas vers une course effrénée vers la croissance qui détruit tout sur son passage,qui réduit l'humain à un consommateur idiot,qui  fait de la consommation un temple vénéré,et qui détruit les plus faibles .

Tout ceci est un voeux pieux mais le confinement sera peut être bénéfique pour nombre d'entre nous,en redécouvrant les jardins,les parcs des villes,les familles avec le téléphone et Skype,le passé avec le classement des photos d'antan,les jeux de société familiaux,la lecture,la musique et l'extraordinaire plaisir de parler,de discuter de confronter nos opinions avec nos compagnons ou compagnes de cellule de confinement.

Et bien,j'espère que tout cela permettra bien sûr de se remettre au travail mais avec un esprit différent sur le but de la vie,sur notre condition d'humain ,sur notre vie en collectivité,avec un esprit renforcé de Solidarité ,avec des horizons plus respectueux de l'environnement comme des vacances plus près de la nature,avec un esprit qui aura percuté sur l'inutilité de la consommation à tout prix :"j'achète pas cher,je jette,j'achète,je jette ",remplacé par j'achète local et je répare,je consomme un peu plus cher mais un peu moins ,meilleur pour la santé et local.Tout ceci débouchera sur une vie très différente qu'il nous faut inculquer à nos descendants à partir de maintenant pour qu'ils ne dérivent pas comme nous l'avons tous fait .Notre génération a croqué la vie à pleines dents , sans se soucier de l'avenir et en particulier de l'avenir de nos petits enfants: mea culpa !!

Bisous à toutes et à tous.

Partager cet article

Repost0
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 21:04
Lettre à notre cher Covid

Mon cher Covid,je ne sais pas si tu tournes autour de moi , je ne sais pas si tes multiples petits bras sont là pour  m'étreindre ou pour m' empêcher de respirer mais je sais surtout que tu as mis un sacré bordel dans le monde mais aussi dans ma vie dont la fin s’annonce un peu plus angoissante.
Sais tu, mon petit Corona ( on commence à être assez intime pour que je t’appelle ainsi, et puis ça me rappelle un breuvage cher à un ancien Président,mais surtout mon breuvage préféré ) donc sais tu que depuis plus d’un mois , grâce à toi,j’ai mal dans le dos et je fatigue ,car je jardine, je trie, je jette, je plante, je sème, j’arrose, je taille,bref,le soir je suis « cassé » et ne peux plus bouger.
Mais cela n’est pas trop grave car je suis privilégié dans ma campagne provençale.

Par contre, je te reproche d’avoir attendu les élections municipales pour te manifester, si bien qu’alors que je devais être en retraite après 12 années passionnantes passées avec les Pugétains , et bien je suis toujours en poste et donc responsable de la gestion de tes conneries,même si je suis particulièrement aidé.
Moi, naïvement, je pensais et j’espérais être libre pour la première fois de ma vie et j’avais projeté Tandem,Golf et Bateau avec « un peu » de jardinage, un peu seulement. 
Au lieu de cette vie espérée , je suis coincé chez moi et j’apprends que cela va durer quelques mois sans doute (pour ne pas dire plus),vu mon grand âge.

Je pensai quitter mon bureau après avoir pris dans mes bras ma fifille qui me succède ainsi que toutes ces jeunes femmes que j’adore,comme un bon papa qui a réussi avec ses enfants et,au lieu de cela,la distanciation interdit la moindre bise ,témoin de l’amitié.
Un vrai désespoir ! Tu as de la chance d’être invisible car j’aurai aimé t’écraser sous mon 44 fillette.
Te rends-tu compte du bordel que tu as mis partout ? Les bars , les bistrots, les restaurants, les cinémas, les coiffeurs,les commerces non indispensables, les transports , les crèches, les écoles, etc,tu as réussi à tout fermer. Bravo,tu dois être content de toi !Tu as réussi à mettre à bas les temples de la consommation,là où les penseurs et les politiques de gauche ont échoué.
Te rends-tu compte que le festival de Cannes, le festival d’Avignon, , tous les festivals de musique comme le festival de piano de La Roque d’Anthéron,le plus grand du monde,toutes les réunions festives sont annulées .Mon cher Trio Mistral devait venir spécialement pour moi et ma fin de mandat donner un concert gratuit dans le Temple.Tu as tout fait foirer.
Mes repères disparaissent avec l’annulation de Paris Roubaix, du marathon de Paris , les reports de Roland Garros et Wimbledon , du Tour de France qui rythme nos journées d’été ,le foot a jeté l’éponge, comme le rugby et on ne donne pas cher des jeux olympiques  et tout ceci est d’autant plus fâcheux que nous sommes confinés .
Pourquoi ? Pourquoi t’en prends-tu à nous? j’avais échappé à la guerre 39/45 car né en 46, aux graves maladies, on avait croqué la vie à pleines dents avec beaucoup d’insouciance, sans doute trop, nous avions connu la traction avant et la voiture électrique, les cabines téléphoniques et le portable, le Minitel et internet, nous avons eu au bout du nez de nos Airbus ou Boeing toute la planète, nous sommes passés de la machine à vapeur au TGV,bref,une vie assez facile ,et ,tout d’un coup ,tu surviens pour ternir les quelques années qui nous restent et qui sont comptées , surtout en bonne santé . Petit Salopard!!

J’ai vraiment l’impression que tu as tout cassé avec jubilation,que la vie ne sera plus jamais comme avant,pour moi,pour nous,mais aussi pour nos enfants et petits enfants : Boire un coup à la terrasse d’un bistrot avec des potes,manger entre amis,assister à un concert,faire la fête,j’ai l’impression que tout cela ne sera plus jamais aussi convivial.

Il paraît que tu colonisais les chauves-souris mais que,insatisfait,tu es passé chez le pangolin,cet animal curieux aux écailles qui attirent les asiatiques.Comment as-tu fait pour passer du pangolin chez nos compatriotes citoyens du monde ?la déforestation n'a t-elle pas fait bouger les chauve-souris ?  !!

Peut-être étais-tu jaloux ou peut-être trouvais tu les hommes trop insouciants,cupides et peu solidaires et que tu as voulu nous infliger une punition ?

Et bien ,mon cher Corona , il est temps de refluer,de retourner à tes chauves-souris,de replier ton ARN,et de foutre la paix à nos poumons qui ne demandent qu’à respirer depuis que la pollution a tendance à diminuer.

Tu as donner une vraie leçon aux hommes et femmes du monde qui pensaient que les arbres grimpent jusqu’au ciel et que le bonheur n’était que matériel.J’entends ça et là que rien ne sera plus jamais comme avant,que la rentabilité ne sera plus un but en soi,que les gens vont se mettre à consommer sur place ,que la santé primera sur l’économie,que les services publiques seront nécessaires,que l’écologie va devenir un vrai projet,que la solidarité devient la quatrième valeur affichée aux frontons de nos Mairies, «Liberté,Égalité,Fraternité,Solidarité » ça aura de la gueule,non?

Tu auras réussi à transformer l’Homme,alors,casse-toi ! Le printemps et l’été arrive avec la chaleur; fais la roue au soleil et imite ton très lointain cousin,le virus de la grippe,en t’évaporant pour quelques mois,car je sais que tu reviendras nous pourrir la vie dès que tu le pourras et qu’il est probable que ton amour pour nous,les femmes et les hommes de la planète bleue,soit définitif jusqu’à ce que tu aies peur du vaccin qui viendra certainement un jour pour te passer l’envie de nous enfiévrer et que nous n’aurons pas la mésaventure de voir arriver ton pote le Covid 20 cette année puis ton cousin le Covid 21 l'an prochain,puis ton beau-frère le Covid 22 ensuite , etc ,etc,etc,!!!!!!

Enfin,COVID signifie COrona,VIrus,Desease (c'est à dire maladie) alors ,tu devrais changer en COndamnation,Vieux,Définitif

Bon retour au pangolin et à la chauve-souris,mon petit Corona.
 

Comme a dit Christophe,aujourd'hui disparu (et je ne sais pas si tu es en cause):

"Aujourd’hui je te dis plus que jamais les mots bleus,

Ceux qui rendent les gens heureux,

Une histoire d’amour sans paroles,

N’a plus besoin du protocole,

Et tous les longs discours futiles,

Terniraient quelque peu le style,

De nos retrouvailles

De nos retrouvailles...”.

Partager cet article

Repost0
16 avril 2020 4 16 /04 /avril /2020 08:00
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir
Le coronavirus , le superflu et l'avenir

Pour nombre de Français,en particulier les retraités,mais aussi tous ceux qui n'auront pas leur feuille de paie amputée par le chômage partiel ou par une activité zéro comme pour les artisans,les commerçants non indispensables,les petites PME,toutes ces personnes verront sans doute un peu plus d'argent sur leur compte en banque à la fin du mois car nous avons presque tous éliminé le superflu de nos habitudes.

En effet,nous ne sortons plus,nous dépensons peu,seulement le strict nécessaire,nous ne circulons plus,donc pas de frais de pompe à essence,et la télé,l’ordi ainsi que les livres numériques sont devenus gratuits comme à la Fnac ,les concerts et opéras gratuits également,nous cuisinons de nouveau au lieu du resto ou des plats préparés plus chers,et donc,indiscutablement , nous faisons des économies en éliminant le superflu.

« Et le plaisir,bordel » , me direz vous !!! Oui,je suis d’accord mais le constat est là et la libération risque d'ailleurs de coûter cher à votre portefeuille,si les conditions du déconfinement nous portent à faire la fête,ce que je ne crois pas,car cela risque d’être très dur ,un déconfinement que je vois durer jusqu'à ce qu'un vaccin ou un traitement soient efficaces,et on n'y est pas.

Néanmoins,je pense que ce confinement aura eu des vertus indiscutables,comme le plaisir de retrouver sa maison ou son appartement,avec ses occupants,c'est à dire son compagnon ou sa compagne,son conjoint ou ses enfants,le plaisir de manger en famille et à table,comme avant, et le plaisir d'innover en cuisine,le plaisir de rejouer aux jeux de société avec ses enfants,le plaisir de lire,le plaisir de bricoler,le plaisir de jardiner,le plaisir de faire l'inventaire et le classement des photos accumulées qui rappellent tant de souvenirs,le plaisir des corps,le plaisir d'écrire,le plaisir de l'humour avec toutes ces vidéos qui affluent montrant l'inventivité de nos compatriotes,et je dois en oublier,en fait , nous réapprenons à vivre simplement.

Le confinement est un vrai rendez-vous avec soi-même,le moment de faire le bilan de sa vie,que l'on ait 20 ans ou 80 ans,ce n'est pas le moment des regrets ni le moment de regarder son nombril,non,c'est surtout le moment de penser et de s'occuper des autres ,ceux qui sont en grande difficulté,mais aussi tous ceux que vous aimez.

Bien entendu,je pense aux personnes seules,aux personnes très âgées,à toutes celles et ceux qui vivent dans les Ephad , aux personnes qui vivent à 4 dans 30 m2,aux étudiants isolés,aux couples violents,à toutes celles et ceux qui souffrent de cet isolement contraint,mais ,malgré tout,je sens pointer une solidarité retrouvée,et nous avons tous les jours des exemples,à Puget où nos anciens sont pris en charge de A à Z ,mais aussi sans aucun doute dans toutes les villes et villages de France.

Certains vont me dire que j'essaie de trouver du bon dans le malheur qui se propage au travers les postillons et des gouttelettes imprégnées de Covid 19 ! c'est vrai et c'est important car je suis effrayé par une petite musique qui monte doucement de l'ultra libéralisme,de certains milieux économiques,qui commencent à distiller des mots que je traduis par:" ne faut-il pas mieux avoir 50000 morts de plus dus au coronavirus plutôt qu'un effondrement économique ? " et,pour adoucir ce propos,ils ajoutent:" cet effondrement économique provoquerait des suicides ".Ils sous entendent que les 50000 morts ou plus du coronavirus seraient pour la plupart des "vieux" alors que les suicides seraient plus jeunes.

Je ne sais pas si , comme moi,ces propos vous révoltent et vous révulsent,mais ils existent et cela va à l'inverse de mon précédent article très optimiste sur l'après coronavirus ,dans lequel j'écrivais que cela allait,en somme,bonifier la société qui partait sérieusement en couilles,excusez l'expression,depuis quelques dizaines d'années avec le capitalisme fou et le nouveau Dieu,l'argent.Malheureusement,cette petite musique,je l'entends à nouveau avec l'impression d'avoir à l'oreille des mots déjà entendus après chaque crise économique comme "le travailler plus" pour rattraper le retard !!

N'ont-ils pas compris que le monde va changer après cette crise ? n'ont-ils pas compris que l'humain doit primer sur le rendement économique ? certes il faudra retourner au travail mais ce ne sera jamais plus comme avant car le Covid va changer l'esprit des hommes et des femmes,surtout quand ils vont toutes et tous comprendre que cet "accident" va durer et qu'il reviendra,peut être sous une autre forme,mais,comme l'a si bien dit Bill Gates en 2015,le danger ne semble plus être nucléaire mais sanitaire.

L'économie est importante,certes,mais il faut,pour nos dirigeants,avoir le courage d'imaginer un autre mode de société,une société qui prendra en compte les PME et les TPE,les circuits courts,les services publics,les grands groupes relocalisés,et , peut être,réfléchir sur le revenu universel qui existe partiellement déjà avec le RSA,bien sûr avec les contraintes qui s'imposeront.

La réforme des retraites va être abandonnée,France 4 sera maintenue,la dette va s'accroître comme avec un puits sans fond ( qui remboursera ?),contrairement au dogme des 3%,les relocalisations vont s'accélérer,les Français redécouvrent leurs commerces de proximité,le monde qui était à nos pieds s'éloigne car les voyages seront plus compliqués,la culture est en faillite,le sport confiné n'a pas d'intérêt,les transports publics ne seront plus jamais comme avant,et,quid de l'école,du lycée,des universités ? le Covid 19 a mis un sacré bordel ,comme un coup de pied dans la fourmilière humaine de 7 milliards d'hommes et de femmes qui pensaient que nous étions les maîtres du monde.

J'ai 74 ans cette année,je ne me sens pas vieux du tout,mais j'espère le devenir.Or,quand on voit le carnage des maisons de retraites,on a le droit d'avoir peur de l'avenir,même si le bout de la ficelle devient de plus en plus court naturellement.Comment a t-on pu laisser nos vieux mourir seuls,sans famille,comme des chiens.

Le monde changera,de gré ou de force,car je ne pense pas que nos compatriotes se laisseront guider encore longtemps vers le vide ou vers le passé qui nous a mené au crash.Ce temps de confinement,propice à la réflexion,amènera la population à penser qu'il va falloir protéger notre planète et ses habitants, autrement que comme un chef d'entreprise,ou au pire,revenir à un certain paternalisme bienveillant pour aller vers une économie plus vertueuse.

Tout cela coûtera cher,me direz-vous ? sans aucun doute et il faudra sans doute que les retraités aisés ainsi que les ménages les plus riches mettent la main à la poche et je pense qu'ils le feront,mais à condition que ce ne soit pas pour recommencer comme avant,pour reproduire cette course à la croissance qui écrase tout sur son passage,tout,jusqu'à notre planète bien aimée.

Je vous ai mis quelques photos de notre ami le virus,un ami qui nous aime bien,un ami qui nous aime trop.

Bises à toutes et à tous.

 

Ce qui est naturel,c'est le microbe.Le reste,la santé,l'intégrité,la pureté,si vous voulez,c'est un effet de la volonté et d'une volonté qui ne doit jamais s'arrêter.L'honnête homme,celui qui n'infecte presque personne,c'est celui qui a le moins de distraction possible.

 

Albert Camus (La Peste)

 

 

Partager cet article

Repost0
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 10:08
Le Coronavirus,et après ?

Je risque de me faire assassiner mais je pense être pertinent dans mon optimisme et c'est un article d'espoir pour l'avenir,pour notre avenir ainsi que pour l'avenir de nos enfants et petits enfants.

J'espère que je passerai à travers,j'espère que ma famille , que mes amis,que mes lecteurs et que la France en général va échapper au pire,même si nous aurons des personnes impactées parmi nos familles et nos amis,avec la douleur qui va avec.

Mais ne sentez-vous pas un changement de climat ? ne sentez-vous pas la haine qui baisse un peu,pas assez sans doute mais c'est palpable.

Ne sentez-vous pas la solidarité qui monte,envers les anciens,envers les plus fragiles ? bien sûr il reste des connards qui se battent pour un rouleau de PQ mais,le monde va changer,le monde va s'adoucir.

Enfin les Politiques comprennent que la vie,la maladie n'est pas une marchandise,que l'économie doit passer après le bonheur des Hommes et ça c’est un immense progrès,non?

Nous nous croyons très intelligents,les hommes bien "burnés" et nous nous rendons compte que nous sommes terrassés par un microbe,vous savez ce nom péjoratif qui désigne un petit être,nous sommes à plat ventre devant ce que nous avons toujours méprisé,l'infiniment petit,nous qui sommes infiniment grands,nous qui sommes capables d'aller dans l'espace,de fabriquer des voitures autonomes,de parler et de voir un ami à 20 000km,nous avons cru être les maîtres du monde et un jour de l'espace et toc,un sous être est venu enrayer la course infinie au soit disant progrès,la course à la croissance,à l’ultra libéralisme qui gère actuellement la planète.

Mais nous sommes aussi des êtres qui laissent des gens mourir dans la rue,qui laissent des massacres de population sans lever le petit doigt,qui laissent des gens mourir de faim,bref regardons-nous devant la glace,on n'est pas terrible.

Et bien je prétends que le coronavirus va changer les attitudes et une certaine image de la vie humaine.Nous allons voir au cours de ces mois se développer la solidarité,nous allons respecter la planète car on s'aperçoit tout à coup que le ciel est plus clair au dessus du coronavirus,on va reconnaître la valeur de nos soignants,qu'ils soient médecins,infirmières, aide-soignantes,auxiliaires de vie,femmes de ménage,mais aussi de la nécessité de tous les services publics qui sont notre maillage de solidarité,nous allons éliminer le superflu qui ne nous manquera peut être plus pendant ce confinement,nous allons retrouver notre intérieur,notre jardin quand on en a un,les livres,la méditation,nous allons retrouver le calme qui nous a échappé depuis quelques décennies avec une vie folle,une vie agitée,une vie qui nous soûle,une vie où tout va de plus en plus vite,une vie où le zapping est roi.
Je rêve quand j’entends que le paracétamol,ce cher Doliprane,est exclusivement fabriqué. en Chine.

Je rêve quand je vois mon maraîcher travailler toute l’année et vendre ses poires 50 centimes le kg,les mêmes poires vendues 3€50 en supermarché.L’intermédiaire ne voit jamais les poires et les revend 1€ ,sans honte,avec un seul coup de téléphone .Ne sommes-nous pas là dans un monde fou,ultra libéral où seul l’argent compte,quels que  soient les moyens utilisés,où le travail n’est pas récompensé à sa juste valeur,ne sommes-nous pas dans une société de dingue où l’actionnariat est mieux rémunéré que le travail de base?

Tout ceci doit changer et ,je l’espère,changera après cette épidémie mortifère.

Et bien sûr je ne peux oublier tous ces hommes et ces femmes qui vivent dans la rue et que j’ai visité le soir pendant des années avec le camion de Médecins Du Monde. Que sont-ils devenus? Comment a t-on pu en arriver là ?

Je pense qu’aux frontons des Mairies il faudra remplacer Liberté,Égalité,Fraternité par Solidarité avec toutes les personnes âgées qui sont seules et qui vieillissent seules,avec tous les démunis,Bienveillance,bien sûr et toujours Fraternité,une Fraternité qui volaient de plus en plus en éclat depuis quelques années avec une réapparition de la xénophobie,du racisme,de la peur de l’autre s’il est différent,de l’égoïsme et d’un petit air de musique entendu lors du nazisme de 39/45.Et certains politiques ,aux deux extrémités de la gente politique n’y sont pas pour rien.

Quand j’entends qu’on demande à une soignante de déménager,de ne pas toucher les poignées de porte ou d’aller se garer ailleurs ,je crois rêver aussi.Avoir peur est normal, humain,mais nous devons avoir de la bienveillance et de l’empathie pour nous-mêmes,en somme nous retrouver,ou retrouver notre alter ego,en imaginant une nouvelle vie,pour le présent mais aussi pour l’avenir,en faisant des projets,en lisant,en rêvant,en méditant,et surtout,sans passer sa journée devant les chaînes d’infos qui sont très anxiogènes.

Comme je reste optimiste,je sens un air différent depuis un mois,même si c’est vrai que j’habite un petit village de Provence pour l’instant préservé,mais j’écoute la radio et je vois l’humour qui se généralise,l’adoration des soignants traduite le soir à 20h et qui,je l’espère,continuera après le drame,je pense aussi que les relocalisations de moult industries et artisans sont dans l’air du temps,je vois que nous éliminons petit à petit le futile,que l’air se dépollue au dessus de la planète régulièrement  ,que nous constatons tous que nous utilisions notre voiture de façon souvent inutile,que la vie et la bonne santé prime sur tout le matériel.

Bref,ce confinement obligatoire doit devenir une retraite,tout seul,à deux,en famille,où chacun doit avoir son jardin personnel,même si c’est difficile avec les enfants en bas âge.

J’espère pouvoir échapper à ce petit monstre qui veut notre peau mais qui existait au début de l’humanité et qui survivra après l’extinction humaine,j’espère que ma famille,mes amis, mes administrés,mes anciens patients et toute la France échappera au désastre et que la vie sera belle ensuite,que nous retrouverons une vie plus simple,une vie de respect,mais,indiscutablement,il y aura d’ici mai ou juin,du sang et des larmes, et c’est la raison pour laquelle la Bienveillance et l’Empathie envers les autres mais aussi envers soi même est plus que jamais de mise.

Je vous embrasse

 

Partager cet article

Repost0
25 mars 2020 3 25 /03 /mars /2020 17:46

Nous sommes en guerre a dit le Président. Pour ma part,je suis assez d’accord sur ce point et seulement sur ce point avec le gouvernement et sa gestion de la guerre. Nous ne sommes pas en crise sanitaire,comme l’ont dit certains,car une crise sanitaire a une durée de vie et souvent à un remède,même si les hommes ne se dévouent pas pour l’endiguer comme celle qui existe en Syrie.

Nous sommes en guerre ,rassurez-vous je ne le répéterai pas 6 fois comme Monsieur Macron,et à Puget nous avons créé une cellule de crise,ramassée, pour une efficacité immédiate et pour gérer les affaires courantes ,cellule constituée de personnes de l’ancienne et de la nouvelle liste,bien sûr  des 2 Maires,l’ancien et la nouvelle, et des secrétaires bien entendu,et tout ce petit monde se retrouve ,soit à travers l’ordinateur pour se voir et discuter de temps en temps mais surtout au jour le jour et même heure par heure sur un groupe whatsapp,pour régler les problèmes de la commune.
Il s’est développé une véritable solidarité dans ce groupe pour gérer la l’entraide communale ,les personnes âgées,l’école,la gestion des déchets étant les plus sensibles.
Tout d’abord,les personnes âgées,seules ou en couples dépendants ont besoin de nous et j’ai vu se développer une cellule efficace , avec des appels fréquents à leur domicile pour s’assurer que tout allait bien ,les courses pour les plus esseulés et dépendants,le ramassage des poubelles,la livraison des repas,une véritable aide au quotidien.
L’école,bien sûr,car les enseignants ont l’obligation de recevoir les enfants des soignants et la Mairie intervient alors avec son superbe centre de loisirs pour gérer le périscolaire le matin le midi et le soir,et je dois dire que la directrice  de ce centre assure de façon exceptionnelle,mais aussi avec le ménage qui doit être fait de façon méticuleuse,et enfin la cantine,avec un cuisinier au top pour les enfants mais aussi pour préparer les repas des anciens ,repas qui sont livrés par un employé de voirie  qui le fait avec sérieux et dévouement.
Il faut aussi,gérer les affaires courantes,tout en respectant le confinement imposé à tous nos compatriotes avec les finances et l’urbanisme. Vous voyez ,la retraite n’est pas encore là et j’espère que le Covid 19 m’épargnera pour enfin profiter des années restantes.

J’avoue avoir été très déçu de ne pas retrouver ma liberté la semaine dernière mais travailler avec toute cette jeunesse,décidée et volontaire,bénévole et imaginative dans les solutions,est un prolongement plutôt bénéfique pour moi,une sorte de transition vers la pleine mise au repos.Le faire avec ces personnes là adoucit l’anxiété développée par le Covid 19 et les douloureux problèmes personnels.

La Soldarité,l’Altruisme,la Bienveillance,on s’est souvent moqué de moi de les promouvoir. J’ai même été traité un jour de Monseigneur de la bienveillance avec ironie mais j’en suis fier. Je vois tous les soignants qui bossent,qui souffrent et qui galèrent  avec un nombre de moyens très insuffisants,par une mauvaise gestion de cette crise de la part de nos décideurs,une très mauvaise anticipation,pas de matos,pas de masques,les kiné,les aide-soignantes,les auxiliaires de vie,tous ces professionnels ne sont pas prioritaires et n’ont souvent pas de masques,pas de blouses,pas de gants,surtout tous ceux qui travaillent à domicile et c’est un vrai scandale.(je vous rappelle que là ministre de la santé a déclaré il y a un mois que tout était prêt,que nous avions plus de 10 millions de masques en attente)

Je vois tout ce petit monde au turbin et je me demande ,même si la question ne se pose pas puisque mes 74ans m’interdisent de reprendre le métier que j’ai adoré,je me demande , donc,si j’aurai rejoint le front,le bataillon qui est en première ligne. 
Je ne peux répondre à cette question et ce serait très facile de dire oui,mais je sais combien les médecins généralistes,les médecins hospitaliers mais aussi tout le corps para médical mérite le respect.

Donc,je me contente de cultiver mon jardin,au propre comme et au figuré,et participer à cette aide de mes administrés me fait du bien ,et crée un pendant à l’impuissance qui m’envahit au quotidien.J’ai besoin de cette jeunesse,j’ai besoin de ces sourires,qui me disent que tout n’est pas perdu dans ce monde qui part en c....... ,et que la vitalité de la jeunesse pourra effacer cet épisode douloureux de notre vie.

Je demande bien entendu à tous mes administrés de rester chez eux pour quelques semaines encore , sans doute jusque début mai et cela permettra d’épargner des malades,surtout les plus fragiles.Mais quid de l’endémie qui suivra si un vaccin n’est pas prêt ?

Petit aparté médical,pourquoi le coronavirus  est-il si dangereux pour certains et pas d’autres?

Et bien il faut comprendre que le virus agit au niveau des alvéoles pulmonaires,là où il y a les échanges gazeux avec le sang: l’oxygène rentre dans les vaisseaux et alimente tout notre corps et au même endroit le gaz carbonique fait le chemin inverse et est expiré par les poumons.Or,le coronavirus détériore cette fonction et vous pouvez mettre tout l’oxygène que vous voulez,cela ne passe pas ou que très partiellement pour alimenter notre flux sanguin . C’est pour cela que les gens âgés , dont les alvéoles sont un peu « usées » ,parce qu’ils ont fumé,par la fumée,par la pollution,parce qu’ils sont hypertendus assez sévères,parce qu’ils ont des maladies pulmonaires déjà restrictives,parce qu’ils ont des allergies sévères,sont plus impactés que les autres,surtout que les jeunes,même si les comorbidités des jeunes favorisent aussi les complications.

Ce sont ces gens là qu’il faut bichonner et épargner par un confinement hyper strict,mais il y a aussi tous les personnes immunodéprimées,naturellement ou par traitement,les gens atteints de cancers qui sont une proie plus facile,et tous les hommes et les femmes en état de faiblesse.

Prenez soins de vous,de votre famille,de vos amis,de vos voisins et RESTEZ CHEZ VOUS !

Et  Un gars comme Zorro me manque beaucoup dans cette lutte au Covid 19

Comment va  Puget sur Durance

Partager cet article

Repost0

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju