Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

23 juillet 2010 5 23 /07 /juillet /2010 06:24

La paresse n'est un défaut  que dans une société qui culpabilise l'homme qui ne travaille  pas .Mais parler de paresse pour l'immense majorité de l'humanité, qui a une infinie difficulté à survivre, cela me semble obscène.99% de l'humanité doit travailler dur pour survivre.La paresse semble être un défaut inventé par les maîtres pour garder ceux qu'ils voulaient garder comme esclaves.La paresse est indiscutablement un défaut devenu culpabilisant dans la société occidentale.
Je  ne suis pas du tout paresseux et durant toute mon activité , 24 heures me paraissaient insuffisant pour le travail , le sport , l'associatif , le jardin , la maison et surtout la famille.Je pensai que j'aurais tout le temps de dormir quand je serai mort..La paresse me semblait une forme de suicide , la vie est si courte.
Il est vrai que depuis ma retraite , je goûte à de vrais moments de paresse, mais ces moments sont propices à la méditation et à la lecture.Et puis la Mairie est survenue comme pour booster mon cerveau qui se reposait sur ses lauriers petit à petit.
Je pense que l'idéal reste le travail interrompu par des moments de paresse consciente , bénéfique et réparatrice.


Paresse: habitude qui consiste à se reposer avant la fatigue

La paresse a cela de mortel que , dès qu'on en triomphe , on la sent déjà qui renaît.

                                                        Jules Renard

Partager cet article

Repost0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 07:17

J'ai toujours fait du bénévolat depuis mon enfance au lycée où j'étais Président du foyer des internes.Puis cela a été une cascade d'associations tout au long de ma vie.Mais il y a un problème aigu ,c'est que la bénévolat use celui qui le pratique car ce sont toujours les mêmes qui ont le pied à l'étrier.

Je trouve qu'on rend service aux autres mais aussi à soi-même en consacrant un peu de temps à autrui.
Le bénévolat rend incontestablement meilleur la personne qui le pratique avec une fierté justifiée.

Merci à tous les bénévoles de Puget qui oeuvrent pour avoir une vie et une intégration sociale meilleure au sein de la commune.

Rappelez-vous ce petit pamphlet que j'avais publié il y a quelques années.Il est toujours et peut-être plus qu'avant d'actualité!!!!

LE BENEVOLE
Espece menacée a protéger

Le bénévole (Activus bénévolus) est un mammifère bipède que l'on rencontre surtout dans les associations où il se réunit avec des amis.
Les bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé "convocation ". On les rencontre aussi en petits groupes, quelquefois tard le soir, le cheveu en bataille et le teint blafard, discutant de la meilleure façon d'animer une manifestation ou de faire d'autres recettes pour boucler un budget.
Le téléphone est très utilisé par le bénévole, ce qui coûte fort cher permettant cependant de régler les problèmes qui se posent au jour le jour. L'ennemi héréditaire du bénévole est le "Yaqua" (nom populaire) dont les origines ne sont pas encore déterminées. Le "Yaqua" est aussi un bipède, mais il se caractérise par l'utilisation de deux mots: Ya et Qua, ce qui explique son nom.
Le "Yaqua" bien abrité dans sa carapace, attend; il attend le moment où le bénévole fera une erreur, un oubli, pour bondir et lancer son "slogan" qui atteindra son adversaire, provoquant chez lui une maladie grave: "le découragement". Les premiers symptômes de cette maladie implacable, sont rapidement visibles: absences fréquentes aux réunions, intérêt croissant pour son jardin, sourire attendri devant une canne à pêche ou un téléviseur..
Les bénévoles décimés par le découragement risquent de disparaître et, il n'est pas impossible que dans quelques années, on rencontre cette espèce dans les zoos où, comme tous les malheureux animaux enfermés, ils n'arrivent plus à se reproduire.
Alors, il ne restera plus aux "Yaqua" , qu'à leur lancer des cacahuétes pour tromper leur ennui.
Ils se rappelleront , avec nostalgie, un passé, pas si lointain où le bénévole abondait et où on pouvait le traquer sans contraintes.
Avec toute leur affection.

Les bénévoles encore valides....
NB: Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne serait que pure et involontaire coïncidence.

Partager cet article

Repost0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 04:01

On appelle la fête du village la fête vôtive dans le sud,la fête patronale en champagne et la ducasse dans le nord,mais à chaque fois on y ressent l'âme de la France profonde,la vraie France , qui s'égaie tout au long des soirées amicales ,avec des spasmes enfantins sur les manèges ou avec la barbe à papa.

Cela me rappelle mon enfance et la fête à Beaurieux en Picardie,la fête du haut et la fête du bas étaient toutes deux très fréquentées mais celle du haut était plus étoffée avec sa célèbre course cycliste du Lundi.On s'habillait de mode et les révolvers à eau et les pétards allaient bon train.

Depuis vendredi c'est le tour de Puget,village où je suis Maire ,et cette fête n'avait pas eu lieu depuis 1952,pour tout vous dire un événement important pour tous les habitants du village et en particulier pour les enfants.

Au programme,manèges,grillades,paëlla,méchoui,concours de boules,ball trap,jeux d'enfants,tombola,disk-jockey mais aussi orchestre et concert de jazz,le tout sur 3 jours.

Je ne peut être que particulièrement heureux car j'ai senti une mayonnaise prendre entre les organisateurs,toutes les associations du village,entre les générations et entre les communes voisines.Il a régné pendant 3 jours une atmosphère de camaraderie et de bien être.

De l'amical et du convivial comme on l'aime tous et il me semble que Puget prend une autre dimension fraternelle.Bien sûr,nous ne sommes pas le centre du monde ,mais après tous les travaux importants faits en deux ans c'est maintenant l'heure de la fête.

Je suis étonné de tout le travail qui a été fait par les bénévoles ,une certaine race en voie de disparition,car pour être bénévole il faut un certain état d'esprit:donner aux autres en n'attendant rien en retour si ce n'est que du bonheur.C'est une distribution de joie,un don de sa personne.

Merci à tous et à toutes vous avez été formidables et les Pugétains doivent savoir le travail que cela représente et j'espère que les bénévoles seront encore plus nombreux l'an prochain (peut être?)

yyyyyyyy-0636.JPG

yyyyyyyy-0635.JPG

yyyyyyyy-0640.JPG

yyyyyyyy-0647.JPG

yyyyyyyy-0649.JPG

Partager cet article

Repost0
18 juillet 2010 7 18 /07 /juillet /2010 07:39

Je suis bien triste d'apprendre la mort de Bernard Giraudeau et je vous remet l'article que j'avais fait paraitre il y a quelques mois.Malheureusement le "crabe " a gagné.Il a tiré sa révérence mais restera un exemple.

Après s'être engagé à 15 ans dans la marine sur la Jeanne d'Arc et avoir bourlingué sur toutes les mers du monde et dans tous les ports avec tous les excès que cela provoque,il est devenu acteur mais surtout acteur de théâtre, l'endroit où l'on joue sa carrière tous les soirs et où il est impossible de refaire la prise de vue.

Il a continué avec de grandes aventures en mer et sur terre et je me souviens l'avoir rencontré lors de ma traversée du Sénégal en VTT.Il était à l'époque avec Annie Duperrey et ses enfants : très sympa.

Mais c'est surtout pour sa lutte contre son cancer que je l'admire,cancer qu'il apprivoise comme il dit ,qu'il a rendu publique et son aide aux autres malades à travers la Maison du Cancer.(http://www.la-maison-du-cancer.com/)
C'est dur de parler de sa mort et de son passage sur la terre ,c'est dur de se battre tous les jours contre le crabe,c'est dur de faire participer son entourage et ses amis à ce combat.

Pour l'instant cela ne lui réussit pas trop mal et ses paroles sont empreintes de sagesse et de reconnaissance pour la vie qu'il a eu;une autre vie qu'il n'a pas oublié mais il a tourné la page.

Par la méditation il a accepté l'idée de mourir et attend le passage.

J'ai regardé cette émission avec énormément d'émotion et mes larmes ont explosé quand j'ai vu sa fille recevant un prix lui disant en public "je t'aime papa" devant un Bernard Giraudeau en pleurs,lui qui était un roc.

Chapeau Bernard et bon vent,j'espère que tu vas,encore cette fois-ci sortir vainqueur!!!Tu pourras retrouver "ce cher amour" que tu décris dans ton dernier livre.

images 020

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 09:55

J'ai déjà fait les châteaux de la Loire de multiples fois,en vélo,en moto et en voiture mais je n'étais jamais allé au château de Sully sur Loire qui vient d'être entièrement restauré avec une situation particulière,au confluent de la Sange et de la Loire.

Quand je visite tous ces châteaux je révasse ,en imaginant la vie au Moyen-äge ,autour des cheminées,dans les grandes salles de réception,mais aussi dans les cuisines avec les nombreux serviteurs et mon âme d'enfant imagine les cachots pour les infidèles au seigneur.

Je me demande quelle était l'hygiène du corps à cette époque sachant que l'hygiène de l'esprit de Sully , ministre d'Henri IV était remarquable par son inventivité et les progrès qu'il a fait faire au royaume:en plus de son ministère des finances ,les routes principales sont retracées, remblayées, pavées. En prévision des besoins en constructions et de la marine, il fait planter des ormes aux bords des routes (les fameux ormes de Sully).

Il encourage surtout l'agriculture en répétant une phrase devenue célèbre "Pâturage et labourage sont les deux mamelles dont la France est alimentée".Il va pousser les paysans à produire plus que nécessaire afin de vendre aux autres pays, pour cela, il décide d'augmenter la surface cultivée en faisant assécher des marais.Il fait creuser des canaux dans le pays.

Bref un "bon" à cette époque difficile (vers 1600)

Voilà une bien belle étape que je vous livre aujourd'hui,même si ce château a subi quelques outrages des guerres ,et a vu ainsi disparaitre quelques tours .

P1030308.JPG

P1030310

P1030302.JPG

P1030300.JPG

Partager cet article

Repost0
15 juillet 2010 4 15 /07 /juillet /2010 09:16

J'ai déjà vu plusieurs fois la cathédrale de Chartres et ses vitraux magiques ainsi que toutes les grandes cathédrales de France.Je n'avais jamais vu celle de Bourges et j'avoue ne pas avoir été déçu par mon détour.

La cathédrale n'est pas superbe en façade et est mal équilibrée car non terminée en particulier pour les flèches mais est magnifique sur les arc-boutants et les clochetons nombreux que vous voyez sur les photos.

L'intérieur est sobre et formé de 5 nefs sans transept.

Les vitraux sont beaux  et la technique des vitraux et si difficile (Jean ne me dira pas le contraire et les enfants de l'école de Puget ont appris la technique l'an dernier avec plaisir).

Je vous met en photo un vitrail récent que je trouve moche et surchargé.

J'aime l'atmosphère des cathédrales bien que je sois incrédule car il y règne silence et paisibilité.Que d'efforts pour construire ces empires de croyance,et combien de morts au cours de ces constructions.Car ces pierres amassées de façon si haute et si harmonieuse forcent mon admiration.

Cet énorme symbole de la chrétienté a résisté à tous les temps les tempêtes et les guerres et se dresse dans la ville comme témoin historique.

Demain je vous raconterai mon détour au château de Sully sur les bords de la Loire qui m'a également enchanté.

P1030277.JPG

P1030280

P1030282.JPG

P1030287.JPG

P1030289.JPG

P1030290.JPG

P1030291-copie-1.JPG

P1030295.JPG

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 14:36

Je pars à un mariage du côté d'Orléans pour un jeune couple de ma famille où la joie va être de mise ainsi que les retrouvailles familiales qui ravivent les souvenirs d'antan.

Mais je reviens rapidement pour célébrer un anniversaire de mariage qui me tient à coeur:70 ans de mariage!!vous vous rendez compte ;il faut que les époux soient mariés à 20 ans et avoir maintenant  plus de 90 ans  et être toujours ensemble.

Que de conditions difficiles pour une génération qui a traversé la guerre 40 mais aussi l'indochine et l'Algérie et tout ça dans l'aviation.C'est remarquable et incroyable.

Je suis d'autant plus étonné que je pense que cela ne se reproduira plus souvent au vu de la durée des couples actuels.

Extraits du discours :

J’ai toujours penser que le mariage ,c’était enfermer 2 êtres si différents dans la cage qu’est notre terre au milieu de 6 milliards d’individus .Ces deux personnes évoluent de façons différentes car on n’est pas les mêmes à 20 ans  à 50 ans  et à 70 ans et il faut en permanence par la concession et la gentillesse redresser le bateau qui vogue en tanguant au gré des événements. J’appellerai cela l’Amour et je crois que vous en avez eu un sac plein chacun lors de votre distribution natale.

Et puis bien sûr vous avez eu votre famille avec le bonheur que cela amène.Les souvenirs des enfants et petits enfants petits,leur progrès et la satisfaction de leur réussite.

Quel parcours incroyable,vous avez traverser presque un siècle sans jamais vous perdre de vue ,même si la guerre a pu vous séparer.

J'ai beaucoup de respect pour vous et tout Puget qui est derrière moi a cette sensation de respect et de reconnaissance.

Merci à vous et à votre famille de nous avoir fait participer à un tel événement.

 


Un bon mariage est celui où chacun des époux  a la chance de pouvoir tolérer l'intolérable de l'autre.


                                          Jean Rostand

 

 

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 12:03

Et oui,nous sommes rentrés dans une phase solaire importante et durable.C'est curieux comme je ne supportais pas la chaleur habitant dans le Nord alors que maintenant ,mon front ne ruisselle plus  au moindre rayon de soleil.Ceci s'appelle l'adaptation et moi qui ait la réputation écolo,je pense qu'avec le réchauffement climatique l'homme va vers une adaptation:sa peau sera plus épaisse ,avec une corne protectrice,notre turn-over de l'eau sera plus rapide avec peut-être un recyclage interne de nos urines,nous aurons moins de glandes sudoripares ce qui nous permettra de moins perdre d'eau à l'effort etc..etc.. notre corps va se transformer.

N'ayez pas peur cela se fera sur des millénaires,mais nous y allons.Tranquillement.

Les dames aurons du maquillage corné,les lèvres ne seront plus à la mode pulpeuse mais raccornies..bonjour les baisers !!

Enfin tout cela pour dire que l'adaptation à la chaleur du Luberon a été facile.Il faut dire que je ne me met jamais au soleil.D'ailleurs ici,seuls les touristes s'exposent car en Provence on sait que le soleil est toxique et est la première cause de mortalité.

D'ailleurs en parlant adaptation de la couleur de peau on voit bien que plus les pays sont chauds et plus la couleur de la peau est noire pour résister au soleil.

Dans 500 ans ,nous serons tous noirs,comme cela disparition du racisme !! cela me fait sourire.

Bon trève de plaisanterie je vais bouquiner sous mon platane et piquer un roupillon.


Il se trouvera toujours des Esquimaux pour donner aux habitants du Congo des instructions sur la façon de lutter contre les grandes chaleurs

Partager cet article

Repost0
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 17:07

Il y a une épidémie d'anniversaires en juillet autour de moi. Vous avez remarqué sans doute comme moi que les femmes zappent alors que les hommes s'affichent.Le poids des ans est-il si difficile à porter pour la gent féminine ? sans doute un effet des magazines féminins!!
Elle sont  pourtant comme les abricots(dont je parle plus bas): elles sont belles à maturité . (je n'ai pas dit bonnes mais belles)
Les hommes c'est différent , on a l'impression qu'ils sont tout heureux d'être arrivé jusque là.Ils montrent et meme exposent leur pelage blanc comme pour dire : j'ai de l'expérience!!
Les anniversaires sont comme les coups d'une horloge : ils sont là pour nous montrer que le temps passe.

Quà tu fais , ô toi que voilà
Pleurant sans cesse,
Dis , qu'à tu fais , toi que voilà
De ta jeunesse ?
                                                    Paul Verlaine


On dit que dans l'âge mûr , on arrive à être moins superficiel. Mais il ne faut pas hésiter à rester léger.
Quelle horreur que tous ces Messieurs et ces Dames qui se prennent au sérieux et ne savent pas sourire !
Même les moins drôles ont un anniversaire. J'espère que cela les dérident !Merci à tous ceux qui m'adressent des e-mails rigolos;cela fait gagner 20% d'espérance de vie.
Car attention:

Comme il a vite entre les doigts passé
Le sable de la jeunesse
                                                    Aragon

DSCN0001.JPG

                                                        Un bouquet d'anniversaire sauvage

Partager cet article

Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 15:42

Voilà j'ai assisté au mariage d'un jeune homme que j'ai connu tout petit et que j'apprécie par sa gentillesse et son amitié Cela m'a fait grand plaisir de participer à cette cérémonie et mon émotion était réelle.

J'adore les atmosphères de mariage et je vais toujours dans ces moments festifs vers les personnes assises,seules,de préférence âgées car elles ont souvent des choses à dire mais peu de public est là pour les écouter.Disons que je suis un bon public.J'ai rencontré le responsable national de la lutte contre le tabagisme passif et il avait beaucoup à dire de façon fort intéressante.

Les mariés étaient sublimes et j'ai été content de faire quelques rencontres de personnes perdues de vue depuis quelques années et la complicité fut de mise.

Nos jeunes mariés sont partis pour un long périple et je leur souhaite d'arriver aux 70 ans de mariage que je vais souhaiter bientôt en tant que Maire à un couple indestructible de Puget.La vie décidera et si les mariés font des efforts de compréhension ,de tolérance et de liberté , peut être cela ira loin et je l'espère de tout mon coeur.

Vive les Mariés!!!

 

P1030177.JPG

 

Vive les vieux mariés !!!

P1030153.JPG

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2010 6 03 /07 /juillet /2010 07:17

 

Cela fait bientôt 40 ans que je suis marié et j'assiste aujourd'hui au mariage du fils d'un copain de 40 ans.Cela va me rappeler des souvenirs.

Le mariage est un peu un contrat ,oh bien sûr , un contrat d'amour , mais comment se fait-il que la religion nous impose de nous attacher à une personne toute notre vie,même si nous divergeons au fur et à mesure que l'on vieilit.Tout l'art de durer est d'essayer ce rapprochement des modes de vie qui bifurquent et nous attirent ailleurs.

J'avoue avoir bien réussi cet exercice difficile mais ô combien précieux pour arriver uni dans le troisième âge avant de basculer dans le quatrième âge avec les souffrances du corps et le soutien de l'autre.

Enfin aujourd'hui,c'est le jour des mariés,c'est le jour où la mariée est si belle et souriante et où le marié veille à ce que la cérémonie se passe bien.

Le lien que le Maire va imposer est fort et émouvant.J'avoue qu'à chaque mariage je suis ému et je vais l'être encore plus bientôt car je vais remarier un couple qui a 70 ans de mariage ce qui est fort rare de nos jours.Je penserai à mes parents sans aucun doute,ce qui ajoutera à mon émotion.

J'espère faire encore des mariages très longtemps et perpétuer ainsi la tradition du lien du couple.


Le mariage est un véritable duel où,pour triompher de son adversaire,il faut une application de tous les moments;car ,si vous avez le malheur de détourner la tête,l'épée du célibat vous perce de part en part.


                             Balzac

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 14:22

Les adeptes de la sieste ne sont pas des paresseux comme on pourrait l'imaginer.
Chez un adulte sain , qu'il soit ou non en dette de sommeil, une sieste améliore la vigilance, les perfomances motrices,l'apprentissage visuel en particulier , l'humeur et les émotions.Elle augmente égalemenent la performance au travail,et diminue les erreurs lors de la conduite automobile.Un somme de 10 à 20 minutes maximum est suffisant et ne compromet pas le sommeil nocturne.La sieste permet de compenser le manque chronique de sommeil qui concerne la majorité de la population.Des entreprises commencent à aménager des espaces siestes afin d'augmenter les perfomances au travail.

Malheureusement la sieste est déconseillée chez l'insomniaque chronique avec difficulté d'endormissement et chez le sujet agé surtout si elle est prolongée.
                                                                   Source Médicale

 

Le petit moment de la sieste où l'on se sent partir mais que l'on est encore dans le réel est un moment que j'apprécie particulièrement.C'est un peu comme si on tombait dans les pommes avec douceur et lenteur.C'est un passage que j'imagine identique à celui de la mort.Enfin on verra plus tard!!

Je fais vraiment une microsieste et j'ai l'impression d'être reposé et dispos.Le bonheur d'être allongé participe aussi à cette impression de sérénité qui malheureusement n'est pas durable.Le fait de lire ou bien d'écouter de la musique peut être bénéfique aux plus récalcitrants et à ceux qui ne savent pas faire le fameux rêve éveillé.

Alors ,la chaleur et le cagnard sont là,que faire pendant midi sinon une bonne sieste,ou un bon tango corse qui est de la sieste organisée pour les courageux fatigués!!!!

                                                                   Source personnelle


Il n'y a pas de douleur que le sommeil ne sache vaincre


                         Balzac

 

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 07:02

Oui,nous fûmes les rois de la chorale,le temps d'une soirée ,où tous sur la scène ,nous avons tremblé au début pour finir en fanfare et chorégraphie sur le Tango Corse,le tango de salarié pour les courageux fatigués!!!

Notre chef de choeur et le public nous ont trouvé bon,et les visages étaient radieux.

Car le chant illumine les esprits et les visages,façonne les sourires des déprimés ,enchante les plus récalcitrants et décoince les plus sévères.

Nous avons chanté de la chanson russe,provençale,bretonne,médiévale africaine et enfin presque Corse.Le tout dans un élan qui se rapporte à l'enchantement .Enfin ,le plaisir d'y être et de participer.

Pour nous écouter:

 

allez sur : http://aikicad.free.fr/mp3

tous les fichiers qui commencent par 3 sont chantés par notre chorale (19 à 25):Cliquez dessus.

Merci à Pierre Ollivier qui a fait l'enregistrement.Vous pouvez aller sur son blog ci-contre : le blog de PO

 

Pour voir toutes les photos allez sur

http://picasaweb.google.com/luneetriziere/D260610FestivalDesChoralesDAix?feat=content_notification#

 

 

P1030094.JPG

P1030109.JPG

Partager cet article

Repost0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 07:35

Et oui cette fin de semaine sonnera l'heure des vacances de nos pious pious qui vont s'accorder ,en même temps que leur maitresse deux petits mois de vacances bien méritées.

C'est le moment de remettre les dictionnaires à ceux qui partent en sixième;petite cérémonie conviviale mais émouvante pour les enfants.J'espère qu'ils se souviendront à tout jamais de cette année passée dans cette nouvelle école si accueillante et fonctionnelle pour tous.

Je ne peux m'empêcher de repenser à ma cour d'école avec le fameux préau qui nous servait en cas de pluie (ce qui était fréquent dans le Nord) et de mes classes vieillottes mais aux quelles je repense avec un petit pincement au coeur.

Je revois mes instits que j'ai contacté il n'y a pas si longtemps pour les revoir,car c'est vraiment grâce à eux que j'ai pu faire des études.Ils ont toute ma gratitude.Certes la méthode n'était pas la même que maintenant mais elle avait ses avantages pour les petits brigands de mon espèce qui ne pensait qu'à jouer.

Les billes mais surtout,déjà à l'époque,le foot étaient au rendez-vous des récrés et la vie dans un petit village Picard isolé se déroulait un peu comme à Puget,dernier village à la campagne du sud Luberon.

Les enfants vont aller chez leurs grand-parents ou au centre de loisirs où les copains seront encore importants.

Car ,dans l'enfance et l'adolescence qui est plus important que les copains et les copines ? il existe une véritable fusion entre camarades de classes ,entrecoupée de disputes vite raccomodées,et les affinités se voient et se sentent dès la rentrée des classes.On peut voir les groupes se former et il n'est pas bon d'en être écarté sans en être malheureux.

Ainsi va la vie dans les petits villages,si différents des écoles des villes,et où on apprend la vie par la douceur et la sérénité

 

Rien n'use plus promptement que les vacances,quand elles se promogent.


                           Rufin

Partager cet article

Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 12:55

yyyyyyyy-0587.JPG

Comment vous dire ma joie d'avoir retrouvé la montagne du nord,enfin je veux dire herbeuses et boueuse,comme je l'avais connu dans une autre vie dans les Vosges et à Gérardmer en particulier.

C'est toujours le pays du fromage,de la tartiflette,des vaches qui pâturent,des foins qui jalonnent la colline et des chemins difficiles en VTT (enfin pour moi!!)

La montagne,c'est froid,c'est souvent sombre et pluvieux mais si on a la chance de tomber sur une semaine ensoleillée ,c'est lumineux,ensorceleur et fascinant.

C'est la raison pour laquelle j'habite dans le Luberon où il y a la montagne et le soleil.

Je vous livre quelques photos de sous-bois,de chamois ,de la vue du Mont Blanc et de quelques cyclistes égarés.

P1020982.JPG

P1030004.JPG

P1030063

P1030077.JPG

yyyyyyyy 0605

Partager cet article

Repost0

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju