Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

27 janvier 2018 6 27 /01 /janvier /2018 09:08
Comment expliquer l'évasion fiscale à vos enfants?
 
 
Le 6 novembre, des journalistes du monde entier mettaient au jour un scandale de grande ampleur, baptisé l'affaire des Paradise Papers. D'après l'enquête menée par ces journalistes, un grand nombre de personnalités célèbres dans le monde entier ou de grandes entreprises auraient caché de l'argent pour éviter de payer des impôts dans leur pays.
Le champion de Formule 1 Lewis Hamilton, des proches du président américain Donald Trump et la reine d'Angleterre elle-même, Elizabeth II, ont un point commun. Ils ont tous été cités pour avoir caché une partie de leur argent sur des comptes en banque à l'étranger pour éviter de payer des impôts .
Qu'est-ce que l'impôt , me demanda t-elle ?
Et bien chaque pays du monde prélève en effet à ses citoyens ou aux entreprises qui y sont implantées une partie de l'argent qu'ils gagnent. Les citoyens sont imposés sur leurs salaires et les entreprises sur leurs bénéfices.(vous vous débrouillerez pour expliquer cela)  Ces impôts servent à payer les dépenses de l'État: les salaires des fonctionnaires (les personnalités politiques, les professeurs, les médecins des hôpitaux...) ou bien la construction et l'entretien de structures comme les routes, les écoles ou les hôpitaux.Et ça,certains ont du mal à le comprendre.Ils le condamnent,ils font du" travail au noir",ils le combattent,mais ,dès qu'ils sont malades,ils trouvent normal d'en profiter,comme ils font tout pour toucher de très bonnes retraites.
En effet, certaines personnes ou entreprises qui gagnent beaucoup d'argent trouvent que l'État dont elles dépendent leur en prélève trop. Elles cherchent donc à en transférer une partie dans d'autres pays, qu'on surnomme des "paradis fiscaux", car les impôts y sont beaucoup moins importants. Dans le monde, de nombreux pays sont considérés comme des paradis fiscaux. Ce sont souvent des îles: les Bahamas, l'Île Maurice, les Seychelles ou, en Europe, Malte ou les îles anglo-normandes, situées près des côtes françaises, entre la Bretagne et la Normandie. D'autres pays européens, comme le Luxembourg ou la Suisse, sont également considérés comme des paradis fiscaux.

Comme il est interdit de cacher volontairement de l'argent pour ne pas payer d'impôts, les personnes ou les entreprises qui veulent transférer leur argent dans un paradis fiscal font souvent appel aux conseils d'avocats spécialisés. Ceux-ci les aident à mettre en place des montages financiers, souvent très complexes, qui leur permettent de transférer leur argent sur des comptes à l'étranger sans enfreindre la loi.

Ainsi, il est très difficile pour un État de poursuivre en justice un citoyen ou une entreprise qui transfère son argent dans des paradis fiscaux. Et il est quasiment impossible de récupérer l'argent qui aurait dû être payé en impôts.

Même si, souvent, ces personnes ou entreprises agissent légalement, ces méthodes choquent les citoyens ordinaires qui, eux, n'ont pas d'autre choix que de payer leurs impôts. C'est pourquoi les affaires comme celle des "Paradise papers" sont généralement qualifiées de scandales.

Et voili,voilà!!

Alors c'est vrai que les impôts sont souvent gaspillés par des dépenses qui ne servent à rien ,et , là est sans doute le vrai problème ,car le Danemark ,qui est le pays qui paye le plus d'impôts,est aussi le pays le plus heureux d'Europe.En effet,les Danois sont heureux que leur argent serve à la collectivité et ne soit pas confisqué ou gaspillé.Par conséquent,très peu de Danois font de l'évasion fiscale.

Les états devraient réfléchir au lien direct entre l'utilisation de l'impôt et le bonheur qui en découle.Payer des impôts,c'est dur,mais payer des impôts pour voir son argent dilapidé , c'est sans aucun doute encourager les moins vertueux à frauder,non ?

Pigé les mioches (et pigé,les parents,grands-parents,oncles et tantes,cousines et cousins et tutti quanti ???)

Bon wek end les amis!!

Comment expliquer l'évasion fiscale à vos enfants?

Partager cet article

Repost0
17 janvier 2018 3 17 /01 /janvier /2018 08:34
Pourquoi la culture peut changer les enfants (éloge de la lecture des petits)

Deux activités sont pour moi indispensables au bon développement d'un enfant;l'activité physique et la Culture.

La société change et,personnellement,j'en rends toujours la télévision en partie responsable ainsi que les écrans,mais aussi le ministère de l'éducation nationale (et non les enseignants) qui,depuis des dizaines d'années,nivelle par le bas avec des réformes toutes aussi stupides les unes que les autres.

Mais ceux qui sont en première ligne sont les parents.Ils ont un rôle de passeur de connaissances et de guide.Il ne s’agit pas de formater les enfants ou de les modeler, mais bien de les aider à grandir. Pour cela il faut leur donner des fondations et ce sont les parents qui posent les premières pierres dès la plus petite enfance puis vient également le tour de l'école et de la société.

Comment les enfants pourraient-ils, par exemple, aborder les questions d’environnement sans un minimum de connaissances scientifiques, ou leur avenir professionnel sans grille de lecture pour appréhender les nouvelles donnes économiques et culturelles avec les quelles ils vont vivre ?

La lecture est pour moi le premier vecteur de l'émancipation intellectuelle,la lecture des tout-petits en particulier.Dévorer des livres et encore des livres au lieu de regarder simplement des images qui défilent mais aussi faire un effort de compréhension plutôt que de laisser s'envahir les neurones avec facilité,c'est cela qui développe l'imagination d'un enfant,même si les écrans peuvent être efficaces plus tard.Vous souvenez-vous de"vingt mille lieues sous les mers " ou de "croc blanc"??? du vrai fantastique pour enfant.

C'est très tôt qu'il faut habituer les enfants à lire et à fréquenter les bibliothèques,ce monde du livre très spécial,où le bruit n'existe pas,ce monde où les gens parlent tout bas et où ils échangent leurs tuyaux sur les dernières lectures qui les ont passionnées.

Après,il est trop tard.La porte s'est refermée.

Personnellement,j'ai l'habitude de fréquenter Cultura chaque semaine avec ma petite fille de 8 ans et j'avoue que c'est un monde fascinant pour la petite qui s'assoit ,choisit, et reste plus d'une heure à compulser ses choix,avec patience,pour ensuite en emporter 3 qu'elle dévore chez elle rapidement.Je vous signale qu'elle n'a pas la télé,pour l'instant,et ne semble pas en être traumatisée pour autant comme je l'entends souvent.

Pourquoi je vous raconte tout cela me direz-vous ? et bien parce que la Mairie ouvre un espace qualifié de culturel à Puget,uniquement dédié aux enfants,avec une bibliothèque,des lectures à haute voix faites par une bénévole et des projections à thématique éducative qui seront suivies de débats et,pourquoi pas,un apprentissage de la musique classique.

Il y aura aussi à côté du stade multisports et du tennis un jardin potager partagé car apprendre aux enfants comment s'organise la nature fait partie de la Culture également.

Nous sommes tous fiers de cette politique volontariste dédiée aux enfants car,avec notre magnifique école et le centre de loisirs,nous allons aider nos enfants à grandir.

La culture joue un rôle capital dans la façon dont les enfants interprètent le monde. En effet Il est nécessaire de se rappeler qu’en bas âge, les enfants n’arrivent pas à saisir consciemment ou à analyser le sens du monde qui les entoure.Il existe beaucoup de théories pour  transmettre une sensibilité culturelle aux petits et,personnellement,je pense qu'elles sont toutes bonnes quand elles sont faites dans la bonne humeur,sans obligation en procédant par ce que j'appelle la tentation.

Si on ne nourrit pas l’esprit d’un enfant avec de l’art, des belles histoires, des poèmes et de la musique, les dommages ne sont pas faciles à observer. Pourtant, ils sont bel et bien là.Bien entendu, les enfants qui n’ont pas accès à ce "nourrissage" culturel peuvent être en bonne santé physique : ils peuvent courir, sauter, nager et avoir de l’appétit… mais quelque chose leur manque ou leur manquera un jour et peut être toujours.

Je vous propose quelques photos du futur local des petits qui auront la chance de découvrir ce lieu dans quelques jours.Il restera à décorer les murs et à finir de remplir les étagères et le livre fera son oeuvre.

Bises

 

Pourquoi la culture peut changer les enfants (éloge de la lecture des petits)
Pourquoi la culture peut changer les enfants (éloge de la lecture des petits)

Partager cet article

Repost0
13 janvier 2018 6 13 /01 /janvier /2018 21:43
Mes voeux pour la commune

 

Bonjour à toutes et à tous

 

2017 aura vraiment été une année de transition et de transformation pour notre commune.

J’ai trouvé une citation qui me va bien et que j'ai envie d'afficher dans la Mairie:

« A la ville au village,on n’est content de rien,pensons comme le sage,qui dit que tout est bien » de Morel de Chédeville (dramaturge du 18ième siècle inconnu au bataillon)

Il y aura à Puget un avant 2017 et un après avec la construction du centre village.Les touristes vont pouvoir garder un souvenir de leur passage dans leur mémoire en associant la vieille chapelle à la placette avec la Mairie et le commerce.

Notre projet de 2008 a enfin vu le jour après moult rebondissements.Je remercie tous les acteurs de cette transformation ainsi que les voisins qui ont participé aux négociations et qui ont subi les inconvénients des travaux.

Ils ont encore quelques mois à attendre pour voir la fin des constructions et nous allons essayer de faire en sorte que tout se passe bien.En effet,la construction des appartements débutent ce lundi.Nous avons été associés dans le choix urbanistique qui donnera un aspect village à cette construction qui sera elle aussi magnifique.Je sais qu’il reste quelques appartements à vendre sur les 8.Si vous êtes intéressés,adressez-vous à l’agence immobilière de Mérindol,près de la pharmacie.

Donc,quand je regarde le programme électoral de 2008,je vois que tout est terminé ce qui est assez rare de nos jours pour le souligner.

La Mairie est désormais un merveilleux outil de travail pour tous ceux qui ont travaillé dans 30 m2 et je ne reviendrai pas sur cette construction magnifique qui donne une véritable âme au village avec le commerce autour de la placette avec le platane transplanté (23 tonnes) et la fontaine (reliée au lavoir rénové )qui sera remise en fonction au printemps donnant l’un et l’autre un indiscutable aspect provençal.

Nous allons terminer le pôle loisirs et culturel en bas du village en 2018.Nous avons planté,terminé le terrain de pétanque,nous allons terminer l’espace vert avec des bancs et des ateliers de parcours de santé pour que vous viviez longtemps en bonne santé et que vous ayez des corps d’athlète !!

L'école se porte bien avec une ambiance d'amitié et de sérénité mais aussi studieuse et va installer,avec l'aide du Parc du Luberon un jardin potager partagé entre les enfants de l’école,le centre de loisirs et les adultes de la commune (retraités) qui veulent venir donner des conseils de jardinage.À vos binettes !!

Avec le centre de loisirs,la salle des fêtes remasterisée,le Temple également complètement rénové (nous venons d'avoir la magnifique expo de David Allemand) et les parkings nous avons ainsi un véritable complexe qui va faire le bonheur des petits et des grands.

A cela va s’ajouter la transformation de l’ancienne Mairie qui va devenir un véritable espace culturel pour les petits avec la bibliothèque,la lecture à haute voix avec Sylvie Speck que je remercie et des projections avec des thématiques culturelles.Je remercie Danielle pour son implication dans ce magnifique projet.A ce propos nous recherchons des bénévoles pour lundi à 9 heures afin de déménager le reste des archives ainsi que 2 meubles.Merci de signaler à Danielle votre présence  dès maintenant.

"Pour qu’un enfant grandisse,il faut tout un village " dit un proverbe africain et bien nos petits peuvent grandir dans de très bonnes conditions et je dois remercier tout le conseil municipal d’avoir adhéré à toutes ces transformations.

Je voudrai aussi remercier les forces vives de la commune,les associations avec en particulier Puget Loisirs et Alter Ego (on peut tout faire à Puget et il nous manque des salles tant les activités sont nombreuses),le CCAS ,un véritable service pour les personnes âgées et l’APE qui est une aide précieuse pour les activités de l’école.Tout fonctionne très bien pour vous servir,dans la bienveillance et la convivialité.Je n'oublie pas le corps enseignant qui forme une équipe dynamique et,bien entendu,le centre de loisirs devenu communal et je profite de cette transition pour remercier tout le personnel communal et je remercie bien entendu tout particulièrement mes compagnes de mandat qui m’aident au quotidien ,je veux parler de mes filles Nathalie et Manue,nos deux secrétaires.

Il paraît que je fais toujours trop long alors je terminerai avec le commerce.Steve et Azalia ont débuté doucement,pas à pas,en s’adaptant au village et à vos demandes,ils ont débuté à la mauvaise saison mais ils montent en régime régulièrement pour vous rendre service mais aussi pour vous divertir car ce commerce est un véritable lieu de rencontre qui manquait cruellement à notre commune.De plus Azalia  est coiffeuse et coupe les cheveux à tout le monde,je dis bien à tout le monde et je ne vois que des gens satisfaits. Même si , comme moi,vous n’avez pas beaucoup de cheveux,vous verrez que cela vous rajeunira et j’en vois certains dans l’assistance qui en ont besoin.

N’oubliez pas le mareyeur et ses huîtres du vendredi AM mais aussi l’institut de beautél e mercredi  qui viennent ainsi compléter l’épicerie qui monte progressivement en gamme,mais aussi le bar et le restau et bien sûr le pain frais du matin.Les randonneurs de Puget Loisirs y ont fait leur repas et je n’ai rencontré que des gens satisfaits.Steve et Azalia prennent progressivement leurs marques et toujours dans la bonne humeur et la convivialité.

Faites leur confiance et jouez le jeu si vous voulez pérenniser ce lieu de rencontres.

Vous voyez que notre village évolue,qu’il se transforme mais attention,le Conseil Municipal et moi-même sommes attentifs à ce qu’il ne perde pas son âme : un village à la campagne et  cette transformation semble terminée pour que nous gardions un caractère rural.Nous n'oublions pas que vous êtes venus à Puget pour sa verdure,pour son calme et pour sa convivialité.

Pour finir,j’ai une pensée pour celles et ceux qui nous ont quittés ainsi que pour celles et ceux qui sont hospitalisés et je pense à Luc et à Raoul qui nous rejoindrons bientôt.

Je vous souhaite,à toutes et à tous ,une excellente année 2018 parmi nous avec en particulier la santé mais aussi le bonheur entouré de votre famille et de vos amis,et je vous souhaite surtout d'avoir des rêves.Le rêve ne se conjugue pas au passé ou au futur,ne l'oubliez pas il se conjugue au présent.

Je vous embrasse.

Mes voeux pour la commune

Partager cet article

Repost0
6 janvier 2018 6 06 /01 /janvier /2018 14:28
Le vélo,un des derniers espaces de liberté

Oui,bien sûr,il y a aussi la montagne,oui,il y a la mer,mais qu'en est-il du plancher des vaches ? où pouvez-vous garder une impression de liberté totale,les cheveux au vent (pour ceux qui en ont encore) , la tête dans le bleu du ciel ou sous une bruine rafraichissante ? où me direz-vous ?

Et bien en bicyclette bien sûr,en vélo,en spad,en tandem,en biclou,en bécane,sur la petite reine,bref,sur un vélocipède à deux roues.

Il y a deux manières de faire du vélo: une première qui est d'avoir la tête dans le guidon,c'est à dire d'aller le plus vite possible en surveillant la roue arrière de son pote (ne faites pas comme moi,ne la touchez pas car cela se termine par une double fracture du bassin) et la deuxième qui consiste à regarder,à découvrir,à respirer,à renifler les odeurs,à sentir le vent mais aussi la pluie et à regarder vivre la nature qui nous sert de roulettes.

J'avoue avoir préféré la première manière lors de ma jeunesse,la période des pancartes (pour les ignares,faire les pancartes,c'est essayer d'arriver le premier dans un village de renom ,un village qui chante aux oreilles comme Saint Emilion ou Juliénas ou encore Chinon et de franchir la pancarte en tête).C'était la période de Paris-Roubaix et ses pavés mais aussi de toutes les grands randos.

Puis,l'âge de raison me guettant,et peut être l'âge tout court, et les quadriceps faiblissant, l'obsession de la nature et mon côté écolo  se sont introduits de façon insidieuse dans mon cadre de VTT, puis du tandem, pour aboutir à un certain mépris pour ceux qui ne regardent pas,pour ceux qui passent à côté de la beauté des choses."Le petit chemin,qui sent la noisette " , les bords de mer,les petits villages perchés et reculés de Toscane ou de France,les bords des fleuves , des rivières et des canaux comme le canal du midi,l'ombrage des forêts un jour d'été ,bref,je pourrai en rajouter encore et encore,toujours avec les mêmes souvenirs émus.

Je me souviens parfaitement de tous mes vélos: du premier,offert par un ami de mes parents quand j'avais une douzaine d'année,un vieux vélo de course mais très léger,mais aussi de mon plus abouti pour les grandes classiques,un magnifique vélo en colombus noir et rouge.Puis il y eut les tandems,les VTT et en particulier le VTT qui me servit à faire la Gambie et la Casamance par les boyaux de sable,un jaune ,vert et orange (photo) offert par MBK.Je les ai presque tous gardés et ils traînent quelque part sur mon terrain car je ne peux m'en séparer.

Mon rêve aurait été de faire le tour du monde en tandem,comme Adeline et Marc (http://letandemetlavie.fr/) qui sont passés nous voir à leur retour d'un périple de 47000km en 1379 jours : une vraie rencontre!! une vraie aventure! des vrais aventuriers car là,il n'y a pas de triche.

Le vélo peut être un véritable art de vivre.Par son agilité et sa simplicité, le vélo est un révélateur de l'évolution de notre culture(avez-vous remarqué que les bobos remontent sur ce moyen de locomotion du pauvre ?), de notre rapport à l’espace et à l’environnement, au pouvoir et au temps : il circule entre les classes sociales, entre le travail et les loisirs, entre la ville et la campagne ; il est complètement déconnecté et c'est important à notre époque du tout écran,même si le GPS peut être très utile.

En visitant la France dans tous les sens,en sillonnant les zones les plus reculées ,toujours en vélo,je me suis rendu compte avec bonheur que notre cher biclou gagnait du terrain,que tous les offices de tourisme proposaient des circuits en vélo et j'ai même visité , avec une charmante guide,Bordeaux à vélo,comme vous le verrez sur les photos.

L'image du vieux vélo qui grince ,avec un cycliste dont les articulations grincent aussi (n'oubliez pas les burettes!!),cette image est périmée.L'ère du vélo de compagnie,comme votre animal, devient épidémique et,en vous rabâchant que c'est bon pour la santé,je ne doute pas un seul instant que vous allez vous rendre chez votre vélociste pour acquérir cet objet qui va vous mener au nirvana en quelques coups de pédales.

Pour finir,je dois vous avouer que j'ai un rapport fusionnel avec mes vélos et avec mes tandems.Je leur parle,je les bichonne,je les insulte quand ils crèvent,je les menace de les jeter et de finir ma vie sur mes 45 fillettes (je parle de mes chaussures qui me promènent dans la montagne) mais j'y reviens toujours dès que le soleil pointe son nez au-dessus du Luberon car j'aime le vent qui glisse sur mes rares cheveux gris( hum!!) et surtout,j'aime faire des projets de vacances où mon tandem a la place du roi puisqu'il est devenu pour moi mon compagnon indispensable.

Bonne balade

Bises

NB: parmi les photos,il y a un intrus! à vous de deviner lequel ou plutôt laquelle ???

Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté
Le vélo,un des derniers espaces de liberté

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2018 1 01 /01 /janvier /2018 11:37
Je vous souhaite une belle Année 2018 avec la santé et  le bonheur qui sera toujours là si vous gardez votre bienveillance et votre générosité envers le monde entierBises à toutes et à tous

Je vous souhaite une belle Année 2018 avec la santé et le bonheur qui sera toujours là si vous gardez votre bienveillance et votre générosité envers le monde entierBises à toutes et à tous

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 17:17

Attention,je n'ai pas titré cet article "extase religieuse " mais "extase spirituelle " ce qui est très différent.J'avoue que j'avais intitulé cet article "orgasme spirituel" et puis je me suis ravisé et je me suis dis que cela  allait être mal interprété et je me suis donc automutilé..euh,pardon, autocensuré.

Certes il existe une extase religieuse indiscutable ; on le voit dans les églises,on le voit au mur des Lamentations,on le voit malheureusement surtout avec le terrorisme.

En dehors du terrorisme,chacun a droit a sa planche de salut et la seule chose qui me dérange, même si je le respecte,ce sont les rituels.Prier doit être, pour moi, quelque chose de personnel, une véritable introspection,un voyage intérieur et non un voyage collectif.(je dois avoir tort car les croyants se rassemblent,sans se parler le plus souvent)

L'extase spirituelle est plus insidieuse,plus délicate,encore plus personnelle.On peut le voir en situation amoureuse,quelques soient ses amours (on rejoint là l'extase religieuse) ,on peut  également voir cette extase lors de la méditation,lors d'une amitié incomparable,lors d'une guérison,lors d'une réussite personnelle,comme à un examen,où même lors d'une conférence, d'une soirée entre amis, lors d'un spectacle, de la lecture d'un livre,où encore lors d'un film,d'un ballet,d'une pièce de théâtre,et enfin l'extase des enfants face au Père Noël.

Mais on peut connaître cette extase spirituelle aussi lors de la contemplation d'un paysage (je me souviens des aurores boréales,du Grand canyon,du Taj Mahal mais aussi de certains paysage de montagne,en particulier cette vue du haut du Mont Blanc qui m'a marquée)

Vous voyez,il existe beaucoup de possibilités de communier avec ce qui est impalpable,ce qui vous met en état d'euphorie,et vous déclenche une sécrétion soudaine de dopamine,cette hormone du bonheur qui s'invite chez vous sans crier gare,et qui vous fait quelques fois rougir.

Certains se demanderont pourquoi je passe de ma poule aux SDF,de Johnny aux migrants pour atterrir sur cette crise extatique.Et bien,tout simplement,parce que je viens de lire le dernier  livre de Boris Cyrulnik ,"Psychothérapie de Dieu" (et ceux qui me suivent depuis longtemps savent que j'ai un attachement particulier à cet homme)  livre où je n'ai pas trouvé ma réponse personnelle puisque je suis vierge de toute extase religieuse mais livre qui m'a fait toucher du doigt les raisons de l'extase  religieuse.

Il fallait donc trouver l'équivalent dans ma vie , comme peut-être dans la vôtre, et j'ai pensé que l'extase spirituelle convenait bien ,comme terme,à ces moments de félicité que tout le monde peut connaître , à condition de ne pas le galvauder car ces moments de grâce sont rares dans la vie et il ne faut donc pas passer à côté et les apprécier et même ensuite les ruminer pour qu'ils remontent régulièrement en surface.

Vous voyez que je peux être sérieux de temps en temps,même si "à quoi bon prendre la vie au sérieux puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants "disait Alphonse Allais.

Je vous mets en photo un de mes plus beaux moments d'extase montagnarde,du haut du Mont Blanc.Mon extase spirituelle ne se voit pas car je le cache derrière mes lunettes embuées.

L'extase spirituelle

Partager cet article

Repost0
17 décembre 2017 7 17 /12 /décembre /2017 09:36

Les Miss de TF1 auraient fait un carton d'audience,paraît-il. ? j'ai entendu qu'elles avaient rendu hommage aux femmes victimes de harcèlement ,elles ont aussi rendu hommage à Johnny mais elles ont oublié toutes ces femmes qui vivent dans la rue.

Regardez bien la vidéo ci-dessous.Je ne voudrai pas vous gâcher vos fêtes de fin d'année avec votre famille et vos amis mais je voudrai seulement que vous ayez une toute petite pensée pour toutes ces femmes qui vivent à la rue,le plus souvent qui se cachent,et j'insiste particulièrement au moment de l'actuelle débauche d'achats .(quand je pense que je vais retrouver les cartons dans les containers de la commune,souvent n'importe comment,sans respect pour la propreté, sans civisme)

Une femme dans la rue,c'est une fleur dans un vase sans eau.Elle va mourir à petit feu et les passants détourneront le regard et ne rempliront pas le vase; rien ,nada,nothing ,quedal,,et le dégoût s'y ajoute souvent.

Il y a sûrement autour de vous des femmes en difficulté,pensez-y,et aidez-les.Souvent ce qui ne représentera pas grand chose pour vous  sera beaucoup pour elle.

Je  sais,j'en vois dire ou penser que je vous casse un peu à la fois les bonbons et l'ambiance de Noël,mais il fait froid et l'immense gaspillage est devant nous.Faites-en profiter quelqu'un ou quelqu'une !!

Vivre dans la rue est une épreuve infligée intolérable.J'en vois à chaque consultation à MDM et j'ai un pincement au coeur et je ne suis pas fier de ne pas pouvoir régler ce problème,même si nous soulageons ,un peu,leurs maux.

La vie dans la rue,c'est le froid mais c'est aussi la toilette,c'est aussi la faim,c'est enfin les agressions.Et que dire de celles et ceux qui , en cachette,pour se faire oublier,vivent dans leur voiture.Il y en a des milliers et ce n'est ps dans des Mercedes tout confort!!!

Bref,j'abrège votre culpabilisation en terminant cet article.Rassurez-vous , je vous ferai un beau post,plein de couleurs neigeuses avant Noël mais pensez à ce que je vous ai dit.Et ne raisonnez pas comme j'ai pu l'entendre en disant:" chacun sa merde " car personne n'est à l'abri d'un trou d'air et la Solidarité est sans doute ce qui manque aux frontons des Mairies en plus de la Liberté,de l'Égalité et de la Fraternité,même si cette dernière fait déjà un grand pas vers l'autre.

Bref,voilà que je me prends pour l'abbé Pierre,moi,maintenant(un peu de modestie,Alain!!); pourtant moi,l'athée confirmé, je l'ai admiré cet abbé,ce monument,comme vous sans doute.Alors écoutez-le,car s'il n'est plus là pour les dire,ses paroles résonnent encore dans nos coeurs.

Bises et bon bout d'an et à l'an que ven

Après Miss France...Miss Rue ???

Partager cet article

Repost0
8 décembre 2017 5 08 /12 /décembre /2017 21:08
Une rencontre improbable (suite et fin,ouf !)Une rencontre improbable (suite et fin,ouf !)
Une rencontre improbable (suite et fin,ouf !)Une rencontre improbable (suite et fin,ouf !)

J'ai vu , sans doute comme vous,la retransmission des obsèques de Johnny: c'était plus que grandiose ,c'était du jamais vu mais une chose m'a frappé : la France d'en haut,les politiques,les artistes,les décideurs étaient tous dans l'église et on a vu qu'ils se connaissaient tous très bien et les embrassades volaient bas (comme disait Coluche,vous n'en faites pas partie,et moi non plus ) .La France d'en bas ,elle,était dehors,debout et fervente,ce n'étaient pas les courtisans,c'étaient les vrais fans et j'ai alors compris la force de Johnny qui est sans doute le seul à avoir su réconcilier ces deux "France" pendant près de 60 ans.C'est cela qui a fait sa force ,sa popularité et son génie.Chapeau l'artiste !!

Mais attention à ce qui va suivre  "BREAKING NEWS "

Ce matin très tôt une vidéo m'a été envoyée de l'au-delà ,de façon anonyme,vidéo me montrant la rencontre entre ciel et nuages entre Jean d'Ormesson, notre cher Johnny et Marguerite ma poule bien aimée,tous les trois disparus en trois jours.

Cette vidéo confidentielle (que je garde jalousement )entre trois êtres si différents est absolument sublime.Pour les profanes je vous rappelle que Marguerite et Jean d'O ont 98,5% de patrimoine génétique en commun et sans doute un peu plus pour Johnny, mais certains diront que je suis méchant.Non,pas du tout,je suis chambreur,car Johnny a été un compagnon de route.

Contrairement à ce qu'on aurait supposé et pensé , c'est Marguerite ,posée sur un petit nuage orangé par un magnifique coucher de soleil,qui a caqueté la première: la pauvre avait son oeuf à faire et ne trouvait plus le foin préparé par mes soins.

Johnny a immédiatement rebondi en lui chantant "j'ai oublié de vivre" et a ajouté qu'il avait "un problème",lui aussi.

Très vite,Jean d'O pris le dessus avec sa verve habituelle en délivrant  un long message chuchoté mais optimiste, en leur répondant que la vie est naturellement une vallée de larmes mais qu'elle a aussi été une vallée de roses.Il ajouta les dernières lignes écrites avant sa mort:" tout passe,tout finit,tout disparaît; et moi qui m'imaginais devoir vivre toujours,qu'est ce que je deviens ? Mais que je sois passé sur et dans ce monde où vous avez vécu est une vérité et une beauté pour toujours et la mort elle-même ne peut rien contre moi"

"Perdu mon Jean d'O,rétorqua Marguerite car moi je sais que je serai partie en cuisine  dès que mon trois millième et dernier oeuf aurait été pondu,car les hommes sont ingrats et seul la tune et le profit les intéressent.Une poule sans oeuf est toujours condamnée dans notre société actuelle "(reconnaissez-vous le message du Sage).

Johnny a toujours eu l'habitude d'écouter avant de s'exprimer.Il le fit comme d'habitude en chanson en appelant ma poule Marie au lieu de Marguerite mais il avait l'habitude des lapsus:"Oh Marie,si tu savais ! "puis il parla de ses "souvenirs,souvenirs "et essaya de "retenir la nuit",mais sans succès.

Mais rien n'y fit,les nuages les ont enveloppés et j'ai cru entendre des brides de paroles où étaient mêlées "que la vie fut belle ",mais aussi "cot, cot , cot,cot cot" ,et encore"envie d'avoir envie" "au revoir et merci" et re "cot, cot cot" puis ce fût le trou noir(noir c'est noir) et le silence enveloppa la pénombre et on vit virevolter dans une brise légère des pages de livres  où il était écrit "un jour je m'en irai sans en avoir tout dit" mais aussi "Pléiade".Il y avait aussi des oeufs,des jaunes,des blancs,des en chocolat ainsi que des "couleur crête" et encore des CD,des milliers de CD où j'ai pu entrevoir et entendre dans un silence assourdissant "je te promets que je vais allumer le feu"

Bref,nos 3 compères se sont volatilisés dans la nuit étoilée,dans cet espace si mystérieux qui se refuse à nous mais très vite ils nous enverront des cartes postales quelques fois dans les librairies mais aussi des CD chez les "disquaires" avec des rééditions et des rééditions ainsi que chaque année , à Pâques,des oeufs cachés dans les buissons pour le bonheur des enfants.(chacun son domaine !)

Merci Marguerite !

Merci Johnny !

Merci Jean d'Ormesson

Bon vent tous les trois.
 

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2017 4 07 /12 /décembre /2017 20:23
Jamais deux sans trois:troisième nécro en 3 jours

Après Jean d'Ormesson dont j'ai été un fidèle lecteur,après Johnny qui a bercé ma vie,j'ai le regret de vous informer du décès de Marguerite,une de mes deux poules dont j'étais très proche et dont je vous joins la photo.(de dos car Marguerite était très timide)

J'avais fait des articles sur cette gallinacée avec qui j'avais des conversations quotidiennes et je suis triste aujourd'hui.

J'ai décidé , en tant que maire de Puget,de lui offrir un hommage local en défilant chemin de la Baronne , au milieu des autres poules du quartier.

Marguerite était une poule de luxe qui me montait sur les genoux pour me montrer sa crête et réclamer une caresse sur ses merveilleuses plumes rousses.

Elle n'est pas morte de maladie,elle n'est pas morte de vieillesse,non,elle est morte d'un odieux attentat que je condamne in solidum.En effet,elle a été agressée par un vol de buses qui l'a dépecée en totalité.(photo que j'appellerai "à peu près" car j'ai pris cette photo d'un Grand Duc alors que je visitais un dispensaire pour oiseaux en détresse )

J'ai aussitôt entonné une chanson d'adieu que les plus jeunes ne peuvent pas connaître:"viens poupoule,viens poupoule,viens" de ce fait,j'ai relu "le guide des égarés" de Jean d'O et j'ai écouté "je te promets" de Jonnhy ,une revanche busophobe.

Les pisse-froids ou ceux qui ne partagent pas mon humour vont penser que j'en fais un peu trop ou crier au sacrilège mais c'est ma nature:il faut aimer les gens quand ils sont vivants , pas quand ils sont partis.

Tous ces événements m'ont fait penser sans peur (et sans reproche) à mon propre départ ,et je pense que je ne suis pas le seul à avoir eu cette idée germer dans sa petite cervelle,mais je me souviens m'en être ouvert à une fifille: bières à flots,rires,musique avec Queen,eagles,et bien sûr les méditations de Thaïs de Massenet,au milieu de ma famille et mes amis,ceux de Picardie,bien sûr mais aussi ceux de Puget.

On pense toujours à ce genre de cérémonie de notre vivant mais elle n'a jamais lieu et c'est un tort car plutôt que de pleurer Johnny ou Jean d'O ,on ferait mieux de les fêter et de le remercier.

Bon,ma poule,qu'est-ce que j'en fait ? je la rempaille ? non,je la remplace et il en est de même pour les Hommes car nul n'est indispensable ,même si vous êtes tous nécessaires.

Le dicton de jamais 2 sans 3 étant accompli,c'est la dernière nécro pour cette année,sauf si les buses récidivent.

Bon week end ,en regardant sans doute comme moi (un peu voyeur le mec) le défilé des Champs Élysées, ne serait-ce que pour voir défiler un millier d'Harley Davidson.(toujours ma nostalgie de la moto!!)

Jamais deux sans trois:troisième nécro en 3 jours

Partager cet article

Repost0
6 décembre 2017 3 06 /12 /décembre /2017 08:48

J'en ai marre des nécro dès le bon matin.

Je me réveille chaque matin avec la matinale de France Inter et j'ai entendu plus de chansons de Johnny en une demi-heure qu'en 20 ans de matinale.

Alors que dire car tout a été dit ou sera dit dans la journée et même pendant plusieurs semaines.Johnny est parti et , charité oblige,il va prendre Jean d'Ormesson sur le porte bagage de sa Harley Davidson.

Pour ma part ,c'est une tranche de vie,une tranche de ma vie,qui part.Je ne vous referai pas le coup de faire un article avec les titres de ses chansons,non,mais je voudrai essayer de vous transmettre pourquoi je suis "un peu" triste aujourd'hui:

Johnny a deux ans de plus que moi,c'est un compagnon de radio,de Teppaz (les jeunes ne peuvent pas comprendre) de walkman(là non plus) et enfin de CD et de MP3.

Je l'ai vu à l'Opéra (cinéma) à Reims en 1963 et j'avais fait le mur (encore incompréhensible pour les jeunes ) du lycée Clémenceau où j'étais pensionnaire et je me souviens des fauteuils cassés et de la folie de la salle.

Je l'ai revu au stade vélodrome il y a une dizaine d'année,j'avais été traîné par ma belle dans la fosse à lions,j'avais attendu deux heures,debout,au milieu des vrais fans mais j'avoue avoir été bluffé par le spectacle.Il avait vraiment "allumé le feu" !!

C'était l'époque où l'on préférait quelques fois Eddy à Johnny ,c'était surtout l'époque de "salut les copains",l'époque des trente glorieuses,l'époque de ma jeunesse à Beaurieux ,l'époque du transistor !!!!

Il votait à droite et était aimé par les ouvriers de gauche,un peu Macroniste,non ? c'était un exilé fiscal mais personne ne lui reprochait,c'est dire sa popularité.

Si j'ai un peu de vague à l'âme c'est surtout parce que c'est un peu de ma jeunesse qui s'en est allé avec lui.

J'espère qu'après d'Ormesson et Johnny je rangerai le clavier nécro et que les bonnes nouvelles viendront,mais je doute .

L'idole des jeunes est partie,au moins physiquement , car ,comme d'Ormesson,il a laissé des traces.

Qui peut faire la vidéo ci-dessous , sinon Roboroc ..

 

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 20:24
Jean d'Ormesson

Jean d'Ormesson a traversé ma vie,sans doute comme la vôtre.Je n'ai pas toujours été d'accord avec lui mais je dois dire que je l'ai beaucoup lu.

En apprenant sa mort,je vous propose de faire un article avec ses citations qui resteront sans doute pour quelques décennies.(elles sont , comme vous le voyez , toutes en bleu,le bleu du ciel de l'éternité.

La première est bien entendu celle-ci:

"je pense qu’il faut être heureux en dépit de tout le reste.”

elle me rappelle celle de Prévert " il faut essayer d'être heureux,ne serait-ce que pour donner l'exemple".Je vous accorde que ce n'est pas facile et je suis bien placé pour le comprendre mais il y a le respect pour les autres et puis “Tout le bonheur du monde est dans l'inattendu.”

Et puis,moi qui suis athée,j'adore celle-ci “La science, la morale, l'histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s'en passent pas.”

Jean d'Ormesson a beaucoup écrit sur la télévision,cette machine à abêtir,l'opium des familles, avec “La télévision est une machine à montrer ceux qui y passent et à cacher ceux qui n'y passent pas.” mais aussi l'écriture “L'éternité, c'est ce qu'il y a de plus fragile, c'est du papier. Qu'est-ce qui reste de tout le passé ? Non pas les idées, parce qu'elles s'envolent, mais des mots écrits.”

J'aime bien aussi sa citation sur l'égalité des chances: “La naissance est le lieu de l'inégalité. L'égalité prend sa revanche avec l'approche de la mort.”car il est vrai qu'on naisse à Neuilly ou en Thiérache ne donne pas souvent le même destin et que votre père soit au RSA ou normalien vous feront envisager un parcours un peu différent.

La vie n'est pas un espace de liberté carChacun est prisonnier de sa famille, de son milieu, de son métier, de son temps.” et puis "Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde".

Enfin,Jean d'Ormesson ,académicien,digne représentant d'une certaine culture à la Française,a été un symbole culturel,une marque de fabrique estampillée France car "La culture est proche d'une façon d'être, d'un coup de foudre, d'une fête toujours inachevée du bonheur."

92 ans et une crise cardiaque pour un homme né avec une cuillère en argent dans la bouche,pour un normalien brillant,pour un écrivain remarquable,pour un académicien qui a occuper les médias depuis 40 ans,92 ans et l'abandon instantané du souffle de la vie, un beau départ,Monsieur d'Ormesson.

"AU REVOIR ET MERCI"

Jean d'Ormesson

Partager cet article

Repost0
27 novembre 2017 1 27 /11 /novembre /2017 14:37
Je ne suis pas Jacobin,je ne suis pas Girondin,je suis Pugétain

J'ai du mal à comprendre cette rivalité,cet antagonisme,entre les partisans d'un centralisme dur et ceux qui veulent une décentralisation efficace.

Il paraît que notre Président de la République est de tendance jacobine,toutes les décisions remontant vers Paris,et,mieux encore,rue du Faubourg Saint Honoré,c'est à dire à l'Élysée (sans passer par les ministres ou consorts).J'en suis surpris car le roi de "et en même temps" devrait être à la fois Jacobin et Girondin,c'est à dire,pour moi,Pugétain.

En effet,le régalien,c’est à dire ce qui appartient au roi et qui est donc le cœur de l’Etat ,donc  ce régalien ne peut être délégué car c’est ce qui fonde la souveraineté : L’Armée, la Diplomatie, la Justice (on dit encore le Garde des Sceaux, comme sous l’ancien régime !), l'Ordre Public,donc ce régalien doit être centralisé.

Mais ne serait-il pas tout aussi intelligent que les régions décident de leur sort sur le plan de la gestion,que les communes ne perdent pas leurs compétences comme c'est le cas actuellement.Un Maire connaît ses administrés,un Président ne connaît que des technocrates.

Je blague quand je dis qu'il faut donc être Pugétains,car je ne parle pas de politique avec un petit "p" mais de Politique,la vraie,l'organisation de la cité.

À Puget nous avons eu des réserves parlementaires de gauche,nous avons eu des réserves parlementaires de droite,des subventions de la gauche,des subventions de la droite mais aussi des subventions de l'état régalien.À Puget,on bouffe à tous les râteliers ,pourvu que ce soit pour le bien du village.

Qu'y a t-il de commun entre un petit Maire de Province (Puget,Lesdins,Beaurieux,mes communes de coeur réparties dans toute la France) et un décideur parisien,pour lequel je n'ai pas de mépris mais une incompréhension.

Peuvent-ils comprendre que tous ces petits Maires sont corvéables à merci,ils sont juste bon maintenant à changer les ampoules,planter des arbustes et remplacer les manquants ,cueillir les olives etc..etc..peuvent-ils comprendre,eux qui sont dans des bureaux feutrés,avec beaucoup de personnel.

Peuvent-ils comprendre les soucis de gestion au quotidien, avec un souci d'économie permanent pour pouvoir boucler un budget en équilibre.Eux se contentent de baisser nos dotations sans nous écouter,sans nous entendre , sans étudier nos problèmes.

Tous les Maires des petits villages gèrent avec des bouts de ficelle pour pouvoir imprimer un élan à leur commune,la faire rentrer dans la modernité,sans folie,sans dépense inutile car tout est discuté et négocié.

N'opposons pas les Jacobins aux Girondins,soyons Pugétains en recevant les aides de l'état mais"en même temps"en gardant une certaine autonomie.Peut être des Jarondins ou des Gicobins ??? comme vous voudrez ! vous pouvez essayer d'inventer un nouveau mot mais pour moi le dénominatif Pugétain me convient bien .

Bises à tous(tes) en écriture inclusive chère à certains Jacobins (quel malheur !)

Je ne suis pas Jacobin,je ne suis pas Girondin,je suis PugétainJe ne suis pas Jacobin,je ne suis pas Girondin,je suis PugétainJe ne suis pas Jacobin,je ne suis pas Girondin,je suis Pugétain

Partager cet article

Repost0
26 novembre 2017 7 26 /11 /novembre /2017 12:57

J'ai vu ,sans doute comme vous,le trafic de Migrants en Libye ,vendus comme esclaves.

Si vous n'avez pas vu,regardez la vidéo ci-dessous avant de lire mon article.

Ceci rappelle des temps anciens qu'on croyait révolus.Mais non ,mes amis,ceci existe toujours et s'est même développé depuis la chute de Khadafi .(cela existe certainement encore très fréquemment ailleurs)

À Médecins Du Monde,nous savons que les Migrants sont maltraités ,nous le dénonçons depuis longtemps mais les images de CNN viennent confirmer nos doutes.Car les hommes et les femmes que nous voyons, surtout des hommes en vérité,de jeunes hommes,quelques fois mineurs,des gamins de 15 ans,tous,je dis bien tous,nous racontent la même histoire:

ils partent d'Afrique subsaharienne,la plupart du temps pour des raisons de violence politique,car ils subissent tout ce qu'on ne voudrait pas à son animal de compagnie.Ils marchent ou ils prennent ce fameux taxi-brousse,ils finissent leur course en Libye pour atteindre ce qu'ils pensent être leur graal,c'est à dire traverser la Méditerranée pour accoster en Europe.En réalité leur calvaire commence. Ils sont enfermés,obligés de travailler sans être payés,ils sont frappés,ils sont rançonnés auprès de leurs familles avec menaces bien entendu,et ils sont vendus.Ils restent souvent plus d'un an en Libye avant qu'un passeur véreux leur propose une traversée sur un pneumatique en mauvais état et en les laissant seuls.Il y a des morts,beaucoup de noyés et l'Aquarius que je connais bien ainsi que Frontex repêche les cadavres et amènent les survivants à Lampeduza .

Imaginez ce que ces pauvres bougres ont subis.

On les retrouve fermés,tristes ,amers,sans toit,sans argent,sans famille,sans espoir.Car là-bas,chez eux,on leur avait vendu un eldorado occidental et ils trouvent la rue pour tout accueil pour leurs nuits pendant lesquelles ils doivent se cacher,car ils sont souvent attaqués pour trois sous.C'est pour cette raison qu'ils dorment près des gares où le passage est permanent.

L'hiver arrive et le froid avec.Que faire de ce gamin de 15 ans que la loi oblige à mettre à l'abri mais qui passent souvent beaucoup de temps à la rue.On n'est pas très fiers de la France,ce magnifique pays des droits de l'homme et de l'enfant.

Ils sont tristes,très tristes ,je l'ai dit,mais ils ne se plaignent jamais,ils sont fiers et ils ont raison car ce qu'ils font est digne de héros.Malheureusement cela ne se termine pas souvent très bien pour eux.

Rappelez-vous mon Sierra Léonais que j'ai décrit dans un article précédent; comment voulez-vous qu'on ne soit pas déchirés de les remettre à la rue,de ne rien leur proposer,de n'avoir aucune solution si ce n'est de s'occuper de leur santé et d'avoir une empathie et une bienveillance naturelle à Médecins Du Monde.

Les réactions à cet article vont être multiples: il y a ceux qui vont demander , sans coeur et sans état d'âme,qu'ils retournent chez eux,et je passe car mes propos risquent d'être durs,et aussi ceux qui ont des grands principes de partage mais qui ne lèvent pas le petit doigt:"rien que de la gueule " dirait un copain.

Et puis il y aura ceux qui ont une belle âme et qui comprendront que la vie se partage et que la planète est à tout le monde.Les migrations ont toujours existé,celle-ci n'est qu'au début d'un cycle,jusqu'à ce que l'Afrique se calme et retrouve la démocratie et la sérénité et cela va demander des décennies et même peut-être plus.

Merci pour votre bienveillance et bon dimanche,au chaud,près de votre cheminée avec une petite bière belge en regardant la France dans les yeux.

 

Partager cet article

Repost0
23 novembre 2017 4 23 /11 /novembre /2017 17:33

Je viens de découvrir et de m'abonner à des vidéos Youtube qui se nomme "Postmodern Jukebox" que vous pouvez aussi retrouver sur itunes.

Quézaco ? me direz-vous ? et bien ce sont des vidéos qui ont été tournées par Scott Bradley et qui présentent des musiques vintages avec jazz et swing en particulier.

Bradley est un jeune pianiste américain de jazz qui,chaque semaine, depuis 2011, réunit un orchestre dans sa chambre pour jouer une reprise. Le dispositif est simplissime :  Une caméra fixe, une seule prise, le son est enregistré en live bien entendu.

La chanteuse au centre, les cuivres et la batterie derrière, le piano sur le côté, pour restituer la spacialisation naturelle de la pièce.

Alors que les techniques d'enregistrement étaient devenues de plus en plus sophistiquées, que les budgets atteignaient des montants pharamineux, la révolution internet a balayé tout ça.

A l'heure ou l'on peut faire chanter des robots et monter des clips dans son ordi, le spectaculaire n'est plus celui des machines mais le fait de jouer dans son salon avec des musiciens en live, un répertoire de reprises et de les détourner divinement sur les voies de la soûl.

Btadley a pour cela, une bonne recette, c'est de passer une chanson pop sous le prisme de la soûl ou du jazz, ces musiques qui anoblissent tout ce qu'elles touchent.

Il faut dire que les chanteuses Haley Reinhart et Morgan James ont juste une voix exceptionnelle, et nous voilà soudain bouche bée!! mais il existe tant d'artistes différents que ,en tapant "postmodern Jukebox" sur youtube , vous pouvez vous régaler encore et encore et puis,anonnez-vous.

Bien sûr, Ils font des albums de leur performance, une édition spéciale France sortira le 24 Novembre,soit demain, avec en invités Thomas Dutronc, Lisandro Cuxi et le groupe Madame Monsieur.

La musique , ça fait un bien monstre dans les périodes difficiles.Allongez-vous et dégustez ces voix extraordinaires avec cette musique envoûtante .J'avoue avoir écouté le Postmodern Jukebox en boucle depuis quelques jours,sans pouvoir lire mais en fermant les yeux pour laisser les notes me pénétrer au plus profond de mon âme.

Je vous ai mis deux spécimens de ces enregistrements et la seule chose qui m'a choquée ou interloquée,c'est qu'il n'y a pas d'applaudissements à la fin de la chanson.Pas vous ??

Bonne écoute et bonne soirée

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 10:55

Je viens de lire un article sur Françoise Héritier,décédée hier, et j'ai écouté France Inter de façon passionnée ce matin,consacré à ses thèses.

Elle avait une explication sur les différences morphologiques entre les hommes et les femmes,explication valable selon moi,mais je n'ai pas trouvé d'articles expliquant la différence des caractères sexuels ainsi que des différences hormonales.

Lisez cet article mais peut être comme moi,au final,vous direz que heureusement que les femmes et les hommes sont différents et,si les uns ne sont pas supérieurs aux autres,cette différence est l'essence même de la vie sur terre.

 
Françoise Héritier faisait remonter les origines de la domination masculine à la préhistoire .
Pendant la guerre, envoyée dans une ferme de sa famille en Auvergne, elle était révoltée de voir que tous les hommes et garçons s'asseyaient autour de la table et que les femmes restaient debout et devaient se contenter de manger les aliments et morceaux les moins nobles. Elle-même était mise à contribution pour aller chercher de l'eau alors que des hommes adultes auraient pu s'en charger avec bien plus de facilité. Pourquoi une telle injustice?
Pour expliquer l'universalité de cette domination, Françoise Héritier remontait le temps. Elle s'attaquait ainsi à un mythe qui l'entoure: la femme est physiquement plus faible que l'homme. "Une différence construite" dans des temps très anciens selon l'anthropologue.
"Pour diverses raisons, relevant toujours du symbolique et non de contraintes biologiques, l'alimentation des femmes a toujours été sujette à des interdits. Notamment dans les périodes où elles auraient eu besoin d'avoir un surplus de protéines, car enceintes ou allaitantes, je pense à l'Inde, à des sociétés africaines ou amérindiennes. Elles puisent donc énormément dans leur organisme sans que cela soit compensé par une nourriture convenable; les produits 'bons', la viande, le gras, etc, étant réservés prioritairement aux hommes. Cette 'pression de sélection' qui dure vraisemblablement depuis l'apparition de Néandertal, il y a 750.000 ans, a entraîné des transformations physiques. A découlé de cela le fait de privilégier les hommes grands et les femmes petites pour arriver à ces écarts de taille et de corpulence, entre hommes et femmes."
 Mais le cœur du problème est encore ailleurs. Pourquoi les femmes peuvent donner naissance à d'autres femmes mais aussi à des hommes? Voilà un fait qui a longtemps semblé paradoxal à l'esprit humain. Là est la clé de la domination masculine selon la célèbre anthropologue: les femmes sont devenues des objets et non des sujets."
Le coït étant nécessaire à la fécondation, nos ancêtres en ont conclu que c'était les hommes qui mettaient les enfants dans les femmes, . Pour avoir des fils, et prolonger l'espèce, il leur fallait donc des femmes à disposition. Des femmes dont il fallait s'approprier le corps car il importait que personne ne leur vole le fruit qu'ils y avaient mis. Des femmes sur lesquelles ils pouvaient aussi capitaliser, puisque ne pouvant pas coucher avec leurs sœurs, en vertu de l'interdit de l'inceste, ils pouvaient au moins les échanger contre les sœurs des autres hommes. Ainsi s'est créée une société parfaitement inégalitaire où la mainmise sur les corps et les destins des femmes a été assurée, au fil du temps, par des privations (d'accès au savoir et au pouvoir) et par une vision hiérarchique méprisante."
C'est pourquoi, François Héritier voyait dans le droit à la contraception une vraie révolution. "Pour la première fois de l'histoire de l'humanité, les femmes peuvent choisir si elles veulent ou non procréer, quand, combien de fois, avec qui. Elles redeviennent sujets à part entière".

Tout cela lui permettait d'affirmer qu' "il n'y a aucune raison objective, biologique, naturelle qui impliquerait une infériorité féminine et une supériorité masculine.

Françoise Héritier le dit :"Les deux sexes sont différents mais la nature ne dit rien en terme de hiérarchie". Un constat qu'elle n'a eu de cesse de répéter dans ses ouvrages comme dans les médias.

Et que dire du chromosome Y ,grande particularité de la femme et que tout le monde semble oublier.

Je suis quand même heureux qu'elle ait affirmé cette différence sans hiérarchie,au moment où les intégristes de l'égalité prennent la parole,au moment de l'écriture inclusive,la chose la plus débile que j'ai jamais vue dans l'éducation nationale.Mettons toutes les phrases au féminin pendant quelques siècles,ce sera plus simple pour nos bambins qui ont déjà du mal à aimer l'orthographe.

Il vaut mieux être mâle un seul jour que femelle dix jours de suite

 

             Proverbe Kurde

Partager cet article

Repost0

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju