Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 10:40
J'ai trouvé cette affiche sur une porte d'église d'Ardèche.
Il en ressort que se passer la corde au cou au sens propre comme au sens figuré relève du même tarif.
Un nourrisson est moins cher qu'un vieillard. Dand le fond (baptismaux !!!) c'est normal.
Rien ne vaut une petite messe à 15 € , pour se faire pardonner ses péchés.
Allez , n'oubliez pas de prier pour moi!!

DSCN0135.JPG
Partager cet article
Repost0
28 juillet 2007 6 28 /07 /juillet /2007 07:39
L'ombre de cette fleur vermeille
Et celle de ces joncs pendants
Paraissent être là-dedans
Les songes de l'eau qui sommeille

                         Tristan L'Hermitte

DSCN0001-copie-2.JPG

                                  La rivière de Claudine
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 07:02
DSCN0013.JPG

A quoi ça sert , un jardin ?
Au plaisir patient de voir ou d'entendre ses plantes pousser ? sans doute.
A la contemplation béate de "sa "nature acquise au prix d'un travail acharné?également
Au besoin originel de gratouiller,les mains dans la terre , les pieds dans l'herbe ? sûrement.
Mais en général , attention , il faut tout cela à l'abri des regards , à l'abri d'une haie.
L'éthymologie du mot "jardin" vient de "gart" qui signifie clôture en vieux français.
Un jardin , c'est donc un chez soi mais en plein air; un dehors dedans ou un dedans dehors.
Autrefois on travaillait le plus souvent dehors.Aujourd'hui on travaille dedans et le dehors représente le temps libre.
On peut donc qualifier le jardin de pièce supplémentaire: après la chambre ,la cuisine,le salon , la salle à manger , voilà le jardin que l'on va décorer et meubler.
On peut y recevoir ses potes, safamille , tisser des liens sociaux sans protocole.
C'est la génération barbecue.
Et quoi de mieux et de plus agréable de vivre au milieu des fleurs avec son petit potager à côté où les tomates rougissent de plaisir à la vue du jardinier qui les soigne.
DSCN0007-copie-1.JPG
    Ma place pour écouter pousser la terre

DSCN0004.JPG
DSCN0001-copie-1.JPG
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 07:59
Je viens de lire un article de Jacques attali sur les 7 péchés capitaux que je vous résume en fil rouge: un péché par semaine, cela vous va?

L'AVARICE

Tout d'abord tout défaut peut être vu comme une qualité. Etre avare c'est également être économe.On peut dire que l'inverse d'avare c'est généreux, mais on peut également dire que c'est gaspilleur.Le même comportement est jugé différemment selon notre éthique.
Le mot"avare" renvoie à d'autres caractéristiques. On peut être avare de mots , de confidences.
Notre rapport à l'argent montre notre rapport au monde.
L'argent est un substitut de la parole.Avant l'argent , on faisait du troc.L'argent a été une fabuleuse invention qui a permis de donner une équivalence aux objets.Cela a réduit la parole dans les marchandages et donc les conflits.
Dans beaucoup de langues le mot argent renvoie au sang: l'argent est la condition de vie d'une société comme le sang est la condition de la survie de l'homme.Si on le gaspille , c'est la saignée et si on l'accumule c'est l'hématome.
On peut définir l'avare comme celui qui fait de l'argent une finalité et non un moyen.
Il existe deux attitudes très différentes par rapport à l'argent:
-la première consiste à dire la pauvreté est un scandale et la richesse une bénédiction si elle est mise au service du bien et du progrès .
-la deuxième  dit que la richesse est un scandale et pas la pauvreté.

Je ne suis pas scandalisé par la richesse mais par la pauvreté.

Une conception positive de l'argent est une conception positive de l'homme.
C'est un formidable privilège que d'être en position de rendre service.
Etre riche devrait permettre d'être généreux.

Question subsidiaire: quand est-on riche ? quand est-on pauvre ?


Le plus riche des hommes c'est l'économe des ressources de la planète
Le plus pauvre c'est l'avare
Partager cet article
Repost0
21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 10:06
Il est des commentaires que l'on ne peut passer sous silence et mon ami le Poète Breton (cf lien) m'a envoyé celui-ci par mail en réponse à un commentaire que j'avais fait sur son blog à propos de ses poésies que j'aime beaucoup.

Ne t'en fait pas Alain,
La vie est poésie
Et, il n'est pas certain
Qu'il faille toujours l'écrit
pour dire à l'autre, je t'aime
Car bien mieux qu'un poème
La tendresse et les yeux
l'expriment beaucoup mieux...


                                                                        Philippe Dagorne
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 20:21
Ma déformation médicale dans mes lectures vont vous entrouvrir des horizons nouveaux sur l'effet placebo.
Placebo rime avec lavabo, rime rare en français.Il s'agit en effet d'un verbe latin au futur:
lavabo : "je laverai"
placebo:"je plairai , je ferai plaisir"
De là , en français des emplois oubliés ou inattendus. Au XIII ième siècle on a dit un placebo pour une flatterie.
Au XVIII ième siècle les médecins anglais, lassés de prescrire à leurs malades des potions amères mais efficaces, eurent l'idée de leur donner des fictions de médicaments , plaisant à absorber , théoriquement inefficaces , mais pas toujours.Le "placebo" était né.C'est à dire "le faire plaisir"
Par contre , en France , il fallu attendre presque deux siècles. Sérieux des médecins français ?
Tous les médecins ont remarqué l'effet important de la prescription de médicament et il m'a toujours été difficile de laisser partir un patient sans aucune ordonnance.
Tout est sans doute dans l'éducation des malades et l'autorité des prescripteurs.
250px-Kapseln.JPG
Partager cet article
Repost0
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 09:24
Nous avons eu l'occasion hier d'organiser un repas avec "des amis de trente ans " et même plus.
Quel plaisir de se retrouver autour d'une table, en Provence sur la terrasse et de revisiter notre passé , d'échanger nos points de vue sur la société actuelle et de plaisanter comme des potaches.
Il manquait un couple qui faisait partie de notre groupe de tarot ,alors vers 23h nous lui avons téléphoné , pour qu'il participe à notre liesse.
Que de parties de plaisir avons nous eu lors de mémorables soirées où le rire était la principale expression.
Hier soir la joie était de mise et je pense que le groupe n'a pas trop vieilli.
C'est cela les amis , des personnes avec qui on a plaisir de se retrouver , d'échanger et de plaisanter sans arrière pensée.

Il n'y  a pas de plaisir comparable à celui de rencontrer un vieil ami , excepté peut-être celui d'en faire un nouveau
                                                                                            Kipling


Moi je dirai qu'un ami c'est celui avec qui on a des souvenirs en commun , anciens ou récents , et avec qui on a plaisir à se retrouver, autour d'une bonne bouffe .C'est aussi celui qui à qui on peut confier ses peines et ses problèmes et là le cercle se restreint.C'est sans doute la différence entre les copains et les amis.
Partager cet article
Repost0
11 juillet 2007 3 11 /07 /juillet /2007 07:55
Nous allions bon train , en file indienne , sentant l'écurie , un peu fatigués par le Ventoux de Dimanche.
La ballade aavait été ventée mais belle , le long des contreforts du Luberon pour rechercher l'abri du mistral.
Puis ce fut la chute. Un mauvais remake de la chute collective du tour de France.
Deux roues qui se touchent et l'empilement est immédiat. Les blessures sont sévères en particulier pour l'un d'entre nous , sonné par un choc à la tempe malgré le casque.
Les courbatures s'annoncent nombreuses dans les jours à venir.

Plus on va vite et plus dure sera la chute !
500304862-small-copie-2.jpg

Allez, rassurez vous , notre groupe de copains continuera à pédaler dans nos beaux paysages du Luberondscn4028.jpg
Partager cet article
Repost0
8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 21:14
ventoux46.jpg

Véritable sentinelle de la Provence., le sommet du Mont Ventoux est le phare de toux les cyclistes .
Il est beau , dominateur et noble et impose le respect du sportif. Combien de défaillances se sont produites durant son ascencion ? nul ne peut le dire mais tous ont souffert.
Nous avons choisi cette année de le faire par Malaucène , plus ombragé, par ces fortes chaleurs.

ventoux5.jpg

Le début se passe bien mais très vite la pente devient sévère et c'est la débandade dans notre groupe d'amis , chacun préférant rouler à son rythme.
Les 3 ou 4 kilos pris dans nos fêtes itératives me pèsent et j'ai un peu perdu de ma superbe qui m'allait si bien ces derniers mois.
La souffrance débute à mi-parcours . Heureusement il y a du monde sur le bord de la route pour nous encourager et le visage des autres cyclistes , même plus jeunes , n'est pas non plus empreint de sérénité.
L'hydratation est primordiale et je m'attache à boire plus que de coutume. Un peu de danseuse (après être allé voir Pietragalla sur scène c'est plus facile) pour éviter le mal de dos , puis le tempo repart. J'en profite pour faire un peu le point sur mon heureuse reconversion en Provence,la chance d'avoir reconstitué un groupe d'amis, de connaissances.Je regarde bien sûr le magnifique paysage qui devient majestueux au fur et à mesure de l'ascencion.
Vais-je toucher les nuages ?
NON je ne toucherai pas les nuages cette fois ci: en effet j'étouffe , la température est à 30°. Mon coeur s'accélère dangereusement , ma poitrine me brûle , je ne supporte plus ma casquette. C'est le coup de chaleur indiscutable qui me fait peur et me fait réfléchir sur la nécessité de poursuivre mon effort. La voiture balai est la bienvenue . C'est la première fois que j'abandonne dans le Ventoux , mais je suis raisonnable.Pierre passe à mes côtés un peu "cramé " également mais il ira au bout de sa souffrance:chapeau!

Je recommencerai en septembre.

L
e sport consiste à déléguer au corps quelques une des vertus les plus fortes de l'âme

                                                                                                        Giraudoux


2007-06-26-10-18-32.JPG

L'échec n'entache pas la sincérité de la tentative
Partager cet article
Repost0
30 juin 2007 6 30 /06 /juin /2007 14:12
DSCN0055.JPG
Je me suis imbibé de cette nature généreuse pendant une semaine.L'Ardèche , ce n'est pas seulement les gorges , c'est également les forêts de chataîgners , de chênes verts , de pins, les merveilleux massifs d'hortensias multicolores , des sous bois pleins de fougères,des pêchers et abricotiers en abondance , des petites routes ombragées menant à des petits villages , tous plus beaux les uns que les autres , tous en pierre ardèchoise , avec des églises et des châteaux trônant au dessus des vallées .
DSCN0114.JPG
DSCN0136.JPG
2007-06-29-19-38-17.JPG

Oh , les beaux hortensias!!!!

Le fond de ces vallées est traversé par des rivières avec des "rapides" au bruit mélodieux et rafraîchissant. Les truites s'en donnent à coeur joie.Les "tout petit" ponts submermersibles nous permettaient d'entrer en harmonie avec l'eau.

DSCN0162.JPG
Tous nos chemins nous ont fait "respirer " la nature et transpirer par les difficultés à franchir les obstacles en VTT.
Le groupe fut solidaire dans les épreuves et les efforts , l'ambiance détendue et la bouffe exceptionnelle. (important pour les efforts à fournir, mais aussi pour la convivialité)
DSCN0165.JPG
DSCN0112.JPG
Allez en Ardèche , dans cette Ardèche profonde peu accessible aux touristes, visitez Johannas , son église , son château , son restau!! vous aurez sans doute comme moi d'être en dehors du temps , en dehors de votre vie rythmée par "le 20 heures" et si vous allez à la maison familiale de Laurac en Vivarais , faites une bises de ma part à Marie Andrée.
J'ai même marché dans les pas d'un géant!!!!
DSCN0156.JPG
 
Partager cet article
Repost0
23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 13:53
Je suis obligé de repartir en vacances une semaine. Au programme : VTT , rando et eau vive en Ardèche.
Je vais revenir avec plein de photos et de lumières dans ma tête.
vtt-w.jpg
Que la vie est difficile dans notre petit village de Provence!
Je vous promet que juillet août et septembre seront plus studieux.

Ne dis donc pas :" je verrai quand j'aurai le loisir ". Qui t'as dit que tu en auras ?

                                                            Proverbe Juif
Partager cet article
Repost0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 08:26

« La vie est une maladie incurable et sexuellement transmissible »

                            Woody Allen

A quoi bon prendre la vie au sérieux , puisque de toutes façons nous n'en sortirons pas vivants ?

                             Alphonse Allais


Mourir ce n'est rien.Commencez donc par vivre . C'est moins drôle et c'est plus long.
           
                            Jean Anouilh

Ne vis pas ! contentes toi de toujours désirer vivre.


                            Jules Renard

Une vie ne vaut rien , mais rien ne vaut une vie.

                            André Malraux

L'homme qui a le plus vécu n'est pas celui qui a compté le plus d'années, mais celui qui a le plus senti  la vie

                            Jean Jacques Rousseau


Le plus grand faible des hommes , c'est l'amour qu'ils ont de la vie.

                            Molière

La vie est tout simplement un mauvais quart d'heure composé d'instants exquis.

                            Oscar Wilde
Partager cet article
Repost0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 16:34
Le fil rouge qui paraît régulièrement  concerne le résumé du livre d'Axel Kahn : "l'homme , ce roseau pensant" ,  qui j'espère vous passionne autant que moi.


Sans l'ami dont les succès nous réjouissent , le confident avec lequel on aime tant rire et pleurer: sans l'amant(e) dont l'absence est ressentie comme une déchirure , que l'on attend en tremblant ; sans nos parents auxquels nous rêverions de rendre tout ce qu'ils nous ont apporté , que nous ne résignons pas à perdre ;sans nos enfants dans les yeux rieurs desquels se dévoile un avenir que nous savons devoir préserver , que nous ne connaîtrons pas , qui nous dépasse et nous transcende , pas de bonheur possible.
Cette observation ne vaut que pour les animaux de notre espèce.


Les hommes se reproduisent encore , le plus souvent , par accouplement direct, ne se différenciant quère en cela des autres animaux à sang chaud, si ce n'est dans l'inventivité des positions amoureuses dont on ne trouve un équivalent que chez les chimpanzés nains , ou bonobos.Une autre particularité du couple humain qui ne semble partagé que par les bonobos , est la dissociation fréquente entre l'accouplement et les périodes de fécondité féminine.Les femmes sont les seules femelles de mammifères , dont l'ovulation reste muette.Dans les autres espèces , elle s'accompagne de signaux sonores , olfactifs ou visuels , perceptibles par les mâles.
Bonobo.jpg

Passsionnant , non ?

A suivre......
Partager cet article
Repost0
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 21:14

DSCN5292.JPG

Je ne sais pas si vous êtes comme moi , mais l'eau me fascine. Je ne parle pas de l'eau que l'on boit à table , minérale ou gazeuse . Je ne parle pas non plus de l'eau de la mer qui m'effraie un peu. Je ne parle pas de l'eau des lacs de montagne que l'on a pu voir pendant cette semaine de randonnée passée avec Puget Loisirs. Non , je parle de l'eau des torrents , symbole de puissance totale , non maitrisable. Voir ces masses d'eau dévaler les collines nous rend humbles et même "tout petit" . (difficile pour moi) . Ce spectacle peut durer sans me lasser.

DSCN5290.JPGDSCN5289.JPG

A part cela nous avons vu des fleurs de montagne en pagaille. Toutes très belles , en particulier les rhododendrons , les gentianes et les anémones.

DSCN5258.JPG
DSCN5267.JPG

Enfin , les lacs , malgré le mauvais temps , se sont montré quelquefois comme un miroir de la nature. Je vous ai déjà parlé de cette phrase de Victor Hugo : "Le lac , oeil du paysage "
Alors regardez cette photo qui traduit bien la pensée d'Hugo.

DSCN5216-copie-1.JPG

Vous voyez que l'on a collé à la nature pendant une semaine. On reconstitue en Provence notre stock de soleil perdu dans les cîmes des Alpes et nous repartons randonner en VTT en Ardèche. Je pense que la nature sera toute aussi belle , mais j'espère que le ciel sera plus clément.

Partager cet article
Repost0
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 07:10
Quelques jours de vacances entre les semaines de retraite , ça use !!
Si l'on passait toute l'année en vacances , ce serait largement aussi fatiguant que de travailler.
Heureusement qu'il reste beaucoup de jours à ne rien faire pour se reposer.
La vie est si stressante et difficile de nos jours !! ( ma pauv' dame!)
DSCN2812.JPG
Partager cet article
Repost0

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju