Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

18 mars 2014 2 18 /03 /mars /2014 13:29

 

Diapositive01

Les élections municipales sont programmées pour ce week end.Apparemment,nous n'avons pas de soucis à nous faire puisqu'une seule personne se présente contre nous.La démocratie passera par là et au pire,une personne de notre liste "sautera".Si c'est moi,cela me permettra de "cultiver mon jardin" au propre comme au figuré et de jouer au golf plus souvent.

Ma liste n'a pas été faite au hasard.Les nouveaux arrivants ont été ciblés pour leur compétence dans des domaines particuliers: finances,relation avec l'école,urbanisme technique,lien social.Je ne prend pas de personnes dans mon conseil si elles ne rentrent pas dans un domaine de compétences recherchées.

Les Pugétains jugeront le bilan que je ne peux vous détailler , tellement il est long (ça , c'est de la propagande !!) et sur les projets.(Ecole neuve écolo et informatisée,centre de loisirs éducatif,bibliothèque,plateau sportif,aire de jeux,Relais Information Service,PLU,rénovation et extension de la salle des fêtes,réfection de voies des lotissements,aménagement du cimetière et columbarium, aménagement de l'entrée du village avec l'aide intégrale du Conseil Général,activités culturelles multiples,animations et anniversaires pour les seniors,)

N'oublions pas une chose fondamentale:tout ce qui a été fait l'a été SANS augmenter les taux d'imposition,déjà très bas (8% de taxes foncières,qui dit mieux ?).Pourtant , nous avions trouvé les caisses vides en arrivant bien que le village ait été mis en sommeil pendant 30 ans et nous les rendrons assez pleines dimanche soir.

C'est la dure loi des réseaux et de la chasse aux subventions,c'est aussi discuter en permanence les prix.Toute l'équipe a travaillé durement,en respectant l'éthique que j'aime : pas un bon d'essence,pas un téléphone,pas un timbre payés par la Mairie comme je le vois souvent ailleurs.

Un nouveau mandat est devant nous.C'est beaucoup d'investissement mais c'est également beaucoup de satisfaction personnelle et je reviens sur le "care" de mon précédent article.Je connais tous les Pugétaines et les Pugétains,souvent de façon amicale,et j'ai l'impression de prendre soin de mes administrés comme j'ai pris soin de mes patients.C'est en réalité moi qui suis le grand bénéficiaire car cela me donne une chose inespérée,une chose qui fait avancer avec passion,une chose qui n'est pas uniformément partagée:

LE BONHEUR.

Je ne résiste pas à vous montrer quelques photos de ce qui a été réalisé pendant le mandat passé (il y en a bien d'autres) pour montrer le résultat à mes amis Picards qui vont vivre aussi une élection;ils me connaissent si bien !!!

Diapositive11.jpg

Diapositive12.jpg

Diapositive15.jpg

Diapositive18.jpg

Diapositive20.jpg

Diapositive24.jpg

Diapositive29.jpg

ccccc 2314

Diapositive26.jpg

Diapositive31.jpg

Diapositive32.jpg

Diapositive39.jpg

Diapositive38.jpg

Diapositive42.jpg

Diapositive44.jpg

Partager cet article

Repost0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 12:22

                               ATTENTION, CECI N'EST PAS UNE PROPAGANDE ELECTORALE

 

Le "care" en anglais , veut dire littéralement "soin";en réalité cela veut dire prendre soin des autres.Quand je me retourne,j'ai l'impression d'avoir passé ma vie à cela: dès le lycée,j'étais Président du foyer et je me décarcassais pour aller chercher des "biscuits roses de Reims" ou des biscuits "Rems" cassés  que tout le monde connaît  pour les revendre et acheter ainsi des jeux pour le foyer.Puis ce fut les études et la fameuse "corpo",mais c'est surtout avec mes patients que j'avais l'impression d'exercer ce fameux "care".

J'étais de garde toutes les nuits et je me vois encore répondre au téléphone à 2 heures du matin,de donner un traitement par téléphone et ensuite de ne pouvoir dormir car l'inquiètude montait en moi  et je me relevais,je m'habillais et j'allais voir le malade;c'était la seule manière pour moi de pouvoir m'endormir du sommeil du juste.

Et puis il y eut toutes les associations que j'ai animé,sportives ou professionnelles,municipales également avec la création d'un centre aéré et une salle informatique avec les emplois jeunes de Martine Aubry que nous avons rencontré avec ma chère Andrée et nous avions été félicité.

S'occuper des autres.... pourquoi ? on a tant à faire avec soi-même,notre esprit évoluant dans tant de contrariétés personnelles,pourquoi aller s'enquiquiner avec les autres ? cela est un mystère.

Les philosophes et les psy vous diront que cela valorise le bénévole,le rend heureux,heureux de l'aide matérielle ou psychologique que l'on apporte à son prochain.Moi,j'irai plus loin, et je pense que l'on ne peux pratiquer le "care " que si on est détaché de toute prétention de retour et que si on aime les gens,quelque soit leur niveau de vie,leur couleur de peau,leur religion,leurs opinions politiques,leur métier et surtout leur pensée.

Je l'ai déjà raconté sur mon blog ,j'avais eu une demande d'une de mes anciennes petites patientes qui voulait faire médecine (en souvenir de moi et j'en suis très fier) et qui voulait des conseils:le seul que j'ai trouvé c'était d'aimer les gens,sans arrière pensée.

Je le vois lors de mes maraudes dans les rues de Marseille avec le camion de Médecins du Monde:tous autant que nous sommes,médecins,infirmières,accompagnatrices,toutes et tous bénévoles,nous aimons les gens et ceux-là même le ressentent et nous font confiance.Je n'ai jamais eu aucun problème avec tous ces fracassés de la terre mais j'en ai eu avec les voisins qui ne comprennent pas qu'on viennent les soigner:

quelle tristesse !!

Enfin,je pense qu'il en est de même pour les habitants de Puget et j'en parlerai lors de la réunion publique,car depuis 10 ans que je vis avec eux je suis heureux et j'ai envie de prendre soin d'eux.Certains vont crier au loup électoral,et bien non,car être Maire n'est pas un but en soi pour moi,c'est une partie de mon activité et de mes projets mais surtout,c'est une partie de ma pensée.Je vous ai déjà dit que j'étais atteint d'un syndrome de Stockolm chronique et cela est traduit par une de mes gentilles conseillères par ceci:"avec toi,tout le monde il est beau,tout le monde il est gentil" qu'elle me répète en boucle.Les seules personnes qui m'indisposent sont celles qui manipulent ou qui mentent.Ce sont d'ailleurs souvent des personnes dont le passé , le présent et sans doute l'avenir sont ou seront marqué par une absence de charisme,une absence du don de soi,bref une absence de "care".Dans le Nord on disait:"grand diseux,petit faiseux"!!!!(traduction:ce qui parlent beaucoup en font souvent le moins) Pour moi,ces personnes n'appellent qu'une réflexion : "tant pis pour eux"!!!

Alors,pourquoi cet article ? et bien quand je vois les réflexions des uns et des autres,quand je vois les hommes politiques dans leur ensemble,quand je vois les conflits des nations,quand je vois le racisme ambiant,quand je vois l'intégrisme,quand je vois l'intolérance..... et bien je suis heureux d'être comme je suis.Et croyez-moi,c'est beaucoup plus facile d'être "gentil" que d'être "méchant",car même si on est quelques fois critiqué pour notre côté "lisse",on est quand même beaucoup,beaucoup plus heureux.

 

                                                      Le bénévolat,
                                  c'est l'art de la gratuité du coeur,
                                            du geste et du temps.


                                                      Le bénévolat
                                           ne connaît d'autres lois
                                           que le besoin de l'autre,
             percevoir avec lui et trouver ensemble les solutions nécessaires.


                                               L'engagement bénévole,
                                  ne serait-ce pas là une façon d'humaniser
                            une société qui s'individualise de plus en plus?


                                                        Le bénévolat,
                                       c'est une fleur que l'on s'offre.


                                                       Le bénévolat,
                                     c'est un cheminement personnel :
                                     c'est une fenêtre ouverte sur le monde.


                                                       Le bénévolat
                                             a tellement de valeur
                                            qu'il n'a pas de prix.

 

 

Partager cet article

Repost0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 07:41

Rassurez-vous,amis Marseillais,vous avez perdu contre le PSG mais il y a une chose que vous garderez pour toujours c'est l'univers merveilleux de vos calanques qui sont un véritable bijou.

Depuis l'école d'architecture ,nous sommes allés dans la pinède odorante,parsemée de thym et de romarin,pour aboutir,au bout de quelques centaines de mètres à un tableau à vous couper le souffle: la côte,déchiquetée par la mer et le vent,les falaises très impressionnantes sous nos pieds,la mer turquoise avançant dans les calanques où l'on devinait quelques baigneurs courageux,le soleil très chaud sur la nuque,bref tout cela incitait à s'assoir simplement pour regarder et encore admirer,en prendre plein les mirettes , comme aurait dit Audiard et être enclin à la méditation en dégustant une pomme (le goût de la pomme,je vous ferai un article sur ce sujet et vous serez surpris)

Nous sommes dans le 9ième arrondissement de Marseille et un véritable trèsor naturel est devant nos yeux.Ce n'est pas un trèsor construit par les hommes et qui résiste quelques centaines d'années ou même quelques milliers,non,c'est un trèsor de la nature,que la nature a forgé sur plusieurs millions d'années et devant lequel on ne peut que s'incliner et devant lequel "l'homme" doit redevenir modeste et admiratif devant les éléments.

"S'assoir et regarder" un long moment permet de relativiser notre condition,permet de s'évader des affaires courantes,mais surtout de nous remplir le coeur de joie en réalisant la chance unique que l'on a d'assister à un tel spectacle quand tant d'autres souffrent dans le monde:c'est cela aussi , relativiser !!

Alors bien sûr ,une journée comme celle-là se termine souvent par une touche finale et en rentrant ,tout en devisant avec mon fiston,j'ai entendu: "coucou Alain" et je fis une rencontre tout à fait improbable: un médecin Saint Quentinois avec lequel j'ai partagé de merveilleux souvenirs de vélo !!! en effet nous avons fait à peu près toutes les régions "viticoles" de France ,100 à 150 km par jour pendant une semaine en "se tirant la bourre" comme disent les initiés et bien entendu la fête le soir,entourés d'une bande de potes pour lesquels mon affection est intacte car l'ambiance était sportive et festive.Patrick,toujours en activité dans la ville du pastel était devant moi et nous sommes tombés dans les bras l'un de l'autre , non sans émotion.

Ce fut vraiment une belle journée !!!

 

La nature a horreur des bavards

 

              Courteline

 

P1200290.JPG

 

P1200308.JPG

P1200311

P1200312.JPG

Partager cet article

Repost0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 08:24

C'est toujours avec un grand plaisir que je vais faire un tour chez nos voisins Marocains.J'adore ce pays qui est en pleine transformation et qui reste très contrasté selon que l'on se balade dans une zone touristique ou bien que l'on s'aventure à l'intérieur du pays,quand on prend des chemins de traverse pour se retrouver dans des villages perdus qui vivent une période passée et qui disparaît peu à peu.

Le Maroc,c'est ,dès le tarmac de l'aéroport,des odeurs du sud et très vite on y découvre les couleurs,la débrouille,le modernisme qui côtoie la misère,mais on ne peut rester indifférent à ce Maroc qui est un pays vraiment attachant.C'est un pays qui m'attire toujours et encore et que je fréquente très souvent pour quelques jours (n'oubliez pas que Ryanair vous y transporte pour quelques dizaines d'euros et qu'un super hêtel vous coûtera 200 euros pour une semaine en demi-pension)

C'est surtout la jeunesse qui me frappe quand on arrive dans un village à la sortie de l'école,une jeunesse joyeuse,joueuse,curieuse et amusée quand elle voit votre serviteur emprunter leur vélo sans frein et faire le tour du village.On échange énormément et on repart toujours à regret après ces rencontres et cela a été particulièrement vrai quand , au cours d'une rando,nous sommes tombés sur une bande d'étudiants qui pique-niquaient au bord d'une vallée paradisiaque qui s'appelle bien sûr "la vallée du Paradis".Tout le monde nous a invité à manger un délicieux repas que nous avons goûté mais il fallait finir la rando;alors nous avons longuement discuté,plaisanté et rigolé,chanté et tapé dans les mains au rythme des chants et nous nous sommes vraiment bien sentis dans un climat amical.Jamais,je dis bien jamais on ne nous a quémandé quoi que ce soit et plus fort encore on nous a offert le repas et la merveilleuse cuisinière avait préparé un délicieux poulet avec oignons,épices dans une énorme marmite.Miam,miam Alain!!!

Et puis bien sûr il y a les classiques du Maroc avec les souks colorés ,les langoustes mangées sur le port pour quelques euros et bien entendu les parties de golf avec les amis,sur de merveilleux parcours où les palmiers se mélangent aux eucalyptus.

Allez au Maroc,vous ne serez pas déçus,et pour ceux qui ont un mauvais souvenir du harcélement qui existait il y a quelques années,soyez rassurés cela n'existe plus et puis,comme je le dis souvent,si vous êtes sympas avec les gens ils seront toujours très sympas avec vous.

Enfin,le Maroc reste une destination très bon marché,alors profitez !!!!

Je vous met quelques photos

P1200021.JPG

P1200046.JPG

P1200049.JPG

P1200123.JPG

P1200192.JPG

P1200207.JPG

P1200053.JPG

P1200133.JPG

P1200137.JPG

Partager cet article

Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 08:25

Notre ami Pierre Costantini et l'équipe des Nocturnes avaient bien fait les choses.

Bien sûr le Hot Antic Jazz qui était déjà venu à Puget,accompagné de Jean François Bonnel,extraordinaire jazzman et de Daniel Huck,électron libre du jazz en France,le roi de l'onomatopée.Et puis,et puis, il y a eu l'apparition de Nicolle Rochelle,chanteuse et danseuse,(http://www.nicollerochelle.com/nicollerochelle.com/Bienvenue.html) accompagné (il me semble ) de son petit copain Julien Brunetaud,élu pianisite européen de l'année aux trophées France Blues et artiste de l'année par le Hot Club de France,c'est dire que les absents ont eu tort!!! la salle,bondée à craquer,a eu droit à ce que je préfère dans le jazz,c'est à dire un boeuf géant où tous les instruments se répondent: à toi,à l'autre,à moi etc.. une pure merveille.

Nicolle Rochelle est une digne héritière de Joséphine Baker avec un zeste d'Ella Fitzgerald(que j'ai eu la chance de voir sur scène dans ma jeunesse) mais aussi une reine du Swing et du Boogie et son tonus est extraordinaire avec un corps en mouvement permanent qui rythme la musique.Tout le monde avait la même réflexion à la bouche en sortant:"tous ces gens transpirent le bonheur et s'amusent en jouant".

La musique et savoir jouer d'un instrument de musique a toujours été quelque chose qui m'a manqué et j'avoue être un peu" jaloux" du plaisir du musicien.Je pense que c'est une des rares jouissances terrestres intellectuelles,un plaisir inégalable car il peut être répété à l'infini toute la vie.Malheureusement,ma jeunesse à la campagne dans une famille plus que modeste n'avait pas de ce genre de programme .Je l'ai toujours regretté et j'avais fait une tentative de flûte avec un copain vers l'âge de 35 ans(un plaisir qui dura 5 ans avec comme professeur une non-voyante et les pirates que nous étions faisions les pitres!!! on ne se refait pas)

Bref ,revenons au concert de samedi où je voudrai retenir le bonheur de 3 heures de musique.J'ai enregistré quelques morceaux que j'essaierai de mettre en ligne mais ,pour l'instant,je ne sais pas le faire.Réécoutez cela fut pour moi ,dimanche,un grand bonheur.

Je vous invite à regarder ces vidéos qui vous donneront une idée de la qualité de ce concert.Le premier clip est celui de Nicolle Rochelle telle que je l'ai découvert et le second  est de mauvaise qualité car on entend le public en fond sonore ,mais quel talent que ces deux amoureux(Nicolle Rochelle et Julien Brunetaud)!!!avoir la musique en commun doit être un grand moment de félicité.

 

La musique est l'aliment de l'amour.

 

      Shakespeare

 

 

Partager cet article

Repost0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 11:53

Comme je ne suis pas sûr de mes qualités de photographe et que je pars quelques jours contempler les aurores boréales ,je préfère vous montrer ce que je dois voir en principe.Vous aurez les photos après ainsi que mes états d'âme.D'ores et déjà je puis vous dire combien ce spectacle qui s'approche me ravit.Je pense qu'il doit remettre l'homme à sa vraie dimensions,c'est à dire rien ou une poussière (même si moi je suis un peu plus grand que les autres , ah , ah!!)

Même si je ne suis pas croyant , je pense que ce spectacle doit nous rapprocher du ciel,ou des ténèbres bien entendu.

Je ne vous fais pas un laïus,vous aurez tout cela dès mon retour ;en attendant regardez ....

6538665.jpg

6538667.jpg

6538669.jpg

 

L'homme est un accident de parcours,dans un cosmos vide et froid.Il est un enfant du hasard.

 

                Hubert Reeves

Partager cet article

Repost0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 14:51

Je viens de lire un article très intéressant et très documenté sur le Japon que je vous résume:

Les Japonais de moins de 40 ans n'ont plus d'intérêt pour les relations conventionnelles.Ils sont des millions à ne pas avoir de petit(e)s  ami(e)s et de plus en plus nombreux à ne pas vouloir de sexualité.C'est le syndrome du célibat.Le Japon a un taux de natalité les plus bas du monde.Le nombre de célibataires atteint des records et en 2011 , parmi les 18/34 ans ,61% des hommes et 49% des femmes n'avaient aucune relation amoureuse.Un tiers des moins de 30 ans n'ont jamais eu de partenaire.

En 2013 , selon le planning familial,45% des Japonaises de 16 à 24 ans "ne sont pas intéressées ou méprisent les relations sexuelles".

En 2012,pour la première fois,les couches pour adultes se sont mieux vendues que celles pour bébés !!!!!!Le Japon est en risque d'extinction.

Un dicton Japonais dit que le mariage est la tombe de la femme,c'est à dire la tombe d'une carrière.

Car nous entrons là dans les causes:les Japonais préfèrent de loin leur carrière et sûrement pas de fonder une famille.Les relations et le mariage leur semblent trop compliqués et l'engagement romantique semble être un fardeau et une corvée.

Tomita,32 ans,adore son travail au département des ressources humaines d'une banque.Elle a deux diplômes universitaires et fuit les relations amoureuses pour se concentrer sur son boulot " j'ai failli avoir un petit ami il y a 3 ans mais je l'ai laissé tomber quand j'ai réalisé que je préférais mon travail".Vous pigez le problème ?

Alors,le Japon nous offre t-il une vision de notre avenir ? beaucoup de ces mutations se produisent dans d'autres nations industrialisées où l'on se marie de plus en plus tard et où les jeunes vivent de plus en plus longtemps chez leurs parents.

Les jeunes Japonais,smartphones à la main,avouent passer plus de temps à discuter avec leurs amis,via les réseaux sociaux qu'en chair et en os.Une Japonaise explique qu'elle a passé les deux dernières années obsédée par un jeu vidéo où elle gérait une confiserie virtuelle!!! Certains pensent que les échanges entre Japonais dans le futur ne seront plus que numériques.Le Japon a développé des univers virtuels incroyablement sophistiqués et ses applications pour smartphones sont les plus innovantes du monde.

Le reste du monde va t-il suivre cet exemple ? je n'en sais rien mais cela fait un peu peur car je vois l'évolution de la société glisser doucement dans ce sens mais heureusement nous sommes Français et nous n'en sommes pas encore là ,dans ce monde virtuel tel qu'il est décrit au Japon,car chez nous les garçons et les filles se regardent,et Epicure n'a pas encore quitté le pays,heureusement.Voilà ce que cela va donner dans l'avenir (photo) et pour les grincheux j'ajoute que je n'ai pas trouvé de photo de garçon dans la même position et c'est dommage.

Newgeneration026612664.jpg

7635397392_pour-les-adolescents-le-telephone-portable-est-s.jpg

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 08:19

Ce qui est dit sur la théorie du genre et la réaction des gens m'inquiètent fortement.Comment peut on dire autant de bêtises mais aussi être aussi crédule ??? je me pose beaucoup de questions sur l'évolution de notre société et je suis très irrité par les gens qui soufflent sur les braises, avec le risque d'explosion sociale.

Qu'est-ce que la théorie du genre? on pourrait ainsi différencier le genre (masculin / féminin) du sexe biologique de l’individu : homme ou femme. Nos comportements masculins et féminins seraient donc déterminés par notre éducation,  notre environnement socio-culturel, et non pas dictés par notre constitution naturelle. C'est l’idée de la construction sociale de la différence des sexes.

Cette théorie est apparue dans les années 70 où il était dit que la distinction entre homme et femme, ainsi que l’hétérosexualité, est avant tout une construction sociale et culturelle. En somme, au delà des seules différences biologiques, il existe des interactions psychiques données par l’entourage ou la société dans le but d’assigner des rôles à chacun. Les psychiatres,sociologues, anthropologues qui se sont penchés sur cette question ont vite compris qu’un certain nombre d’habitudes culturelles renforçaient le genre dans le lent processus d’éducation. On connaît bien le trop fameux : « Les filles sont douces et les garçons brutaux ». Mais de façon plus subtile on dit aussi par exemple d’un bébé qui crie qu’« il aura du caractère » si c’est un garçon, alors qu’une petite fille attirera plutôt la compassion : « Elle est malheureuse »… D’où l’idée, assez simple au fond, que le genre est construit par les idées toutes faites, les « stéréotypes » culturels du milieu ambiant. Tout, ensuite, est une question de curseur : un peu construit, beaucoup construit ou, pour les extrémistes, totalement construit ?tout est dans la modération qui m'est si cher mais ouvrons les yeux.

Alors résumons avec un peu d'humour:

-regardons un homme et une femme:stature,traits,musculature,ventre chez les hommes,hanches chez les femmes.... enfin ils ne se ressemblent pas vraiment,non ?

- les garçons et les filles , ce n'est pas la même chose: les garçons ont un "zizi" et les filles une "zézette" et auront des "nénés" quand elles seront grandes.C'est pas pareil ,non ?

- les garçons et les hommes peuvent jouer à la poupée ou passer l'aspirateur... N'est-ce pas messieurs?

-les filles peuvent conduire un poids-lourd ou s'occuper du jardin,mais elles ne peuvent pas être maçon ou effectuer des travaux de force! (expliquez moi cette différence svp)

-Les hommes au travail et les femmes à la maison est bel et bien une construction sociale.

-seule la maman peut être enceinte et faire les bébés.Je n'ai pas encore rencontré d'homme enceint !!

-la testostérone est l'hormone de l'homme et est synonyme de virilité (avec les femmes au pouvoir on aurait eu peut-être moins de guerres.Des expériences avec injections de testostérone sur des rats accentuent leur aggressivité,mais certains prétendront sans doute que cela est construit)

-les oestrogénes et la progestérone sont les hormones de la femme et sont responsables des variations de l'humeur de la femme,donnant par exemple une sensation de sérénité par leur forte sécrétion au cours de la grossesse.(c'est la fameuse béatitude de la femme enceinte)

-statistiquement le poids du cerveau de l'homme est supérieur à celui de la femme d'environ 10% (cela dépend s'ils sont matheux ou footballeur) MAIS (je vois déjà arriver les baffes de mes copines) le Quotient Intellectuel est statistiquement le même pour les deux sexes.Les hommes et les femmes sont susceptibles d'effectuer des opérations similaires dans leur matière grise mais pour cela, ils empruntent des circuits différents. Ce serait en quelque sorte une question d'architecture, certaines zones étant plus ou moins développées selon le sexe. Aucune incidence sur l'intelligence en soi, seul le comportement diffère.

- Les femmes excellent dans les taches motrices de précision, dans la reconnaissance des sonorités, dans les tests linguistiques, elles sont plus intuitives et excellent dans la résolution de conflits. Elles parlent plus vite et utilisent plus de mots que les hommes dans une journée (près du double).Est-ce construit ?
- Quant aux hommes, ils sont bons dans les tests de représentation spatiale, dans les exercices moteurs (lancer de fléchettes sur une cible par exemple) ils bénéficient d'un meilleur sens de l'orientation et d'une capacité d'abstraction plus élevée, c'est le dimorphisme psychologique.J'entend déjà certains dire que tout cela est construit.Peut-être ... mais le journal des Neurosciences explique que le cerveau masculin contient davantage de liquide céphalorachidien et de substance blanche que celui de la femme. La substance blanche du cerveau est formée de prolongements, parfois très longs, de la cellule nerveuse qui facilitent les transferts d'information entre les différentes régions du cerveau, permettant ainsi à l'individu de se situer et de s'orienter dans l'espace. La femme possède, au contraire, une quantité plus importante de substance grise c'est-à-dire davantage de tissu neuronal et d'éléments de réception (les dendrites), ce qui lui confère de remarquables aptitudes combinatoires.

Pour résumer,grâce à ses compétences spatiales plus développées, l'homme a donc en lui comme une sorte de GPS, dont il se sert pour assurer sa navigation, alors que la femme tire parti de ses compétences neuronales pour associer rapidement ce qu'elle voit, prendre des séries de repères et comprendre comment s'articulent les pièces du puzzle.(ce n'est pas moi qui le dit mais "le journal des Neurosciences)Bien entendu,tout ceci peut être variable en fonction de chaque individu du même sexe et ce n'est pas la Vérité mais une Vérité des statisticiens et des spécialistes des neurosciences.

Mais quelle importance que tout cela me direz-vous puisque les  sexes sont aussi intelligents l'un que l'autre? aucune ,mais pourquoi faut-il absolument dire que les hommes et les femmes soient identiques ??? cela me semble tellement stupide.Il est totalement vrai que la construction sociale va déplacer les curseurs.Alors il faut respecter l'école de la République qui prône l'égalité des chances pour les deux sexes et soutenir tout ce qui va dans le sens égalité hommes femmes,il faut une égalité de salaire à travail égal,mais de grâce,arrêtez de dire que les garçons et les filles c'est la même chose et que c'est la société qui construit la seule différence.Les dogmatiques du genre doivent accepter la différence , tout en prônant une égalité de transmission par l'école.La féminisation de la médecine en est un exemple.

Et puis,pour finir par quelque chose de plus ludique et poétique,ce serait bien dommage qu'il n'existe pas cette différence car quoi de plus agréable que de chercher à danser le tango conjugal sans trop se marcher sur les pieds.L'avenir de l'homme est la femme car elle est la couleur de son âme,disait Aragon et j'ajouterai très humblement que l'avenir de la femme n'est sans doute pas l'homme mais la femme elle-même car les hommes conçoivent souvent le bien et le bonheur d'après la vie qu'ils mènent et ce n'est donc pas gagné pour vous mesdames!!Mais de grâce mesdames,gardez votre féminité,même si vous dirigez les hommes!!!

 

Appeler les femmes "le sexe faible" est une diffamation;c'est l'injustice de l'homme envers la femme.Si la non-violence est la loi de l'humanité,l'avenir appartient aux femmes.

 

                             Gandhi

 

 

 

Partager cet article

Repost0
26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 00:03

Nous allons commencer la campagne électorale avec la rédaction d'une plaquette destinée aux Pugétaines et Pugétains.Certains diront que c'est sans doute la plus belle période des promesses et ils n'auront pas tort,sauf à Puget où le programme de 2008 a intégralement respecté sans augmenter la pression fiscale.

Mais mon sujet n'est pas vraiment de convaincre mes administrés ( la campagne n'est pas commencée)mais plutôt d'essayer de donner ma version de la vie d'un village.

Tout d'abord qu'est-ce qu'un village ? est-ce un problème de population ? certains me diront que oui mais savez-vous que beaucoup de villes ont des quartiers qui fonctionnent comme un village;c'est le cas de Marseille qui est la réunion d'une quinzaine de villages qui sont devenus maintenant des quartiers où tout le monde se connaît et qui ont gardé un certain esprit dit "village".

Pour moi c'est un état d'esprit , c'est un lieu ou se développe la solidarité et la convivialité,c'est un lieu où l'organisation dite sociale s'occupe aussi bien de la jeunesse que des plus vieux,c'est un lieu où on connaît ses voisins,bref c'est un lieu où la mission de ceux qui organisent la vie ont principalement comme préoccupation de leur donner du bonheur.

Je suis toujours très désolé de voir souvent les villages se transformer en véritable dortoir : les gens rentrent en fin d'après-midi,ferment leur porte à clé ,allument la télé où se mettent devant leur ordinateur et basta !!! chez ces gens là .... comme disait Jacques Brel,le grand Jacques,on vit seul mes amis,on vit seul.

J'ai connu le village dans mon enfance ,à Beaurieux,dans le département de l'Aisne,un village où tout le monde se connaissait,où les garnements que nous étions faisaient des farces,où le patin à roulettes,ancêtre du skateboard,le vélo et la canne à pêche étaient un véritable motif de lien social chez les jeunes , où les potagers et le banc devant la porte permettaient le soir des échanges.

Que s'est-il passé pour en arriver à cette transformation des villages? et bien les citadins,avec l'esprit citadin (le style laissez-moi tranquille ou moins poli,foutez-moi la paix) se sont déplacés dans un premier temps en périphérie des villes , puis, devant la flambée des prix,se sont exportés à la campagne , mais en gardant leur esprit citadin:ce sont les fameux villages dortoirs,où les cloches de l'église et le coq qui chante le matin gênent leurs habitants .

La recherche du bon vivre,du bien vivre,du bonheur pour tous,de l'entraide,de la solidarité,du lien social,la recherche aussi du développement culturel,bref , la recherche du confort doit être le seul motif qui anime un élu de la République.Pour moi,la recherche d'une place ou d'un titre n'ont pas lieu d'être; on pourra me dire que si j'ai voulu et si je veux encore être Maire c'est bien que je recherche une place ou un titre !! et bien pas du tout et si quelqu'un s'était imposé je me serai effacé,car les années passent et j'ai encore tant de choses à faire.Je pense qu'on se doit de présider aux destinées d'un village comme un bénévole ,exactement comme pour mes consultations à Médecins du Monde qui se font toujours dans une superbe ambiance rassemblant des bénévoles qui n'ont  qu'une seule idée dans la tête : rendre service.Et rendre service est bien plus facile quand il y a un esprit village,avec le souffle de la solidarité dans notre société du chacun pour soi,dans notre société de l'égoïsme.

La mayonnaise prend bien à Puget depuis quelques années.Certes , tout n'est pas parfait et on fait avec les moyens de la commune,mais les associations multiplient à l'infini les activités;certes il y a encore trop de parents qui viennent à la sortie de l'école et qui disparaissent avec leurs petits sans nouer de relations,certes trop de couples ne participent jamais à aucune manifestation du village,certes on voit encore des personnes âgées s'isoler sans demander l'aide que nous sommes prêts à leur accorder ,mais tout cela à tendance à diminuer progressivement,même si les bénévoles sont toujours les mêmes et finissent par s'épuiser. Néanmoins nous réussirons à installer l'esprit village avec la persévérance de celui qui pense que reconstruire une identité avec un brin de chauvinisme tolérant correspond sans doute aux prémices de l'installation du lien social intergénérationnel.

Tout cela est mon voeu le plus cher et correspond à l'idée que je me fais de l'évolution de notre village, même si certains me trouveront un peu idéaliste .Il y a encore du travail,beaucoup de travail qui doit se faire dans la bonne humeur et la gentillesse mais je pense que nous sommes sur la bonne voie ,sur la bonne carraire (chemin) comme on dit en Provençal.

 

Dans ce coin du monde qu'est un village,il y a à peu près toute l'humanité.

 

                                     Jules Renard

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 13:11

Je suis indiscutablement quelqu'un de curieux et tout m'intéresse quand je découvre quelque chose qui m'était jusque là inconnu.Cela a été le cas avec la Mairie car , comme je le dis souvent,quand on est médecin on ne connaît pas grand chose en dehors de la médecine que l'on fait matin midi et soir,même dans les lectures du soir et du week end;j'ai ainsi découvert la gestion de personnel,les finances publiques,la vie des collectivités,l'urbanisme et le code civil mais aussi tous les détails de la construction d'une école,d'un plateau sportif etc etc.Cela a véritablement boosté ma curiosité préexistante.

Car cette curiosité , je l'ai depuis toujours,en particulier avec les parcours.J'adore les gens qui ont des parcours  originaux,qui sont partis de loin ou qui cheminent un peu à côté de notre société si conformiste. C'est ainsi que les voyageurs,les inventeurs,les bâtisseurs,les marins,enfin tous les gens qui ont tracé un parcours,non pas pour l'argent mais par pur plaisir,par passion,par curiosité du monde me passionnent.

La curiosité peut être malsaine quand elle débouche sur des calomnies ou un intérêt personnel, mais celle-là je ne la connais pas et elle m'indiffère , même quand je ne suis pas ou peu concerné.

Certaines personnes n'aiment pas les curieux ;je me souviens que dans mon exercice de Médecion de famille ,mes premières questions à un nouveau patient allaient toujours vers leur parcours,leurs intérêts,leur bonheur (ou leur malheur) familial ; un jour,j'ai rencontré un nouveau patient qui construisait seul sa maison et cela m'a passionné,l'abreuvant de questions sur ses motivations et ses compétences car c'est aussi cela connaître bien son patient; et bien je ne l'ai ensuite plus vu et j'ai su par la suite qu'il n'aimait pas les curieux.Ma curiosité n'était pourtant pas malsaine , elle était plutôt admirative mais je ne fus pas compris.

Je me sens souvent débordé par ma curiosité car, quand j'entend parler d'un livre,il faut que je le lise instantanément et c'est la même chose pour un bon morceau de musique que je télécharge au pas de course,quand je lis un article faisant référence à un site internet je suis rapidement devant mon ordinateur pour assouvir cette curiosité,quand je rencontre un nouvel administré , je lui fais raconter son parcours et vous voyez donc que je suis très curieux de nature mais sans l'esprit tordu des gens qui cherchent dans les poubelles de la vie,comme j'en ai rencontré tout au long de mon parcours.

Je tiens sans doute cela de mon adolescence car , faire le tour des USA en voiture avec de bons hôtels est sans doute un bon souvenir qui donnent de belles photos mais le faire en stop , sans un sou en poche,avec des rencontres quotidiennes,toutes plus intéressantes les unes que les autres m'ont donné le goût de la curiosité car les gens que j'ai rencontré étaient tellement intéressants.

Pour étayer ce discours je vous narre une rencontre que j'ai fait à cette époque : j'étais avec mon pote (2 grands barbus avec des longs cheveux) dans les rues de la Nouvelle Orléans et nous regardions une affiche concernant le jazz (Dans Bourbon Street,pour ceux qui connaissent) et nous discutions en Français évidemment.Un vieux monsieur noir nous a alors abordé dans un français impeccable et nous a raconté que dans sa famille à La Fayette (près de la Nouvelle Orléans) quand il était jeune on parlait Français à table et nous sommes partis dans une discussion sur sa vie et son histoire (parallèle à la grande Histoire des USA) et cela se termina chez lui avec le gîte et le couvert:quelle découverte pour les petits jeunes que nous étions et que de questions ont fusé de notre bouche:c'est cela la curiosité bien ciblée: c'est la source des rencontres entre les individus du monde.

Bref,c'est le contraire de l'indifférence.

 

On ne force pas la curiosité,on l'éveille.

 

                         Daniel Pennac

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 16:47

"La montagne,ça nous gagne" dit la publicité et c'est bien vrai.Monter dans une neige vierge,au milieu des sapins et des mélèzes,avec les copains,sous une neige qui tombe modestement mais qui embellit les sapins comme les guirlandes blanches décorent les sapins de Noël ,bref,tout ceci reste un moment privilégié et ressemble pour moi toujours à un conte de Noël..

Mais s'arrêter le midi pour pique niquer en faisant un barbecue relève sans doute de l'exploit impossible.Et bien défi relevé puisque,qprès que les petits bras aient ramassé le bois mort , les hommes de la montagne sont intervenus et,pendant que l'apéro était servi avec les amuse-gueules,le feu débutait malgré l'humidité.

C'est à ce moment que les brochettes de saucisses étaient sorties des sacs à dos,tel Zorro face au sergent Garcia,et la cuisson débutaient sur les crépitements du feu avec en arrière plan le doux bruit de l'ouverture d'un bouchon d'une bonne bouteille.

Le refuge que nous avions trouvé sous les sapins et que nous avions amélioré en le parsemant de branches vertes pouvait alors recevoir le repas qu'un restaurant quatre étoiles n'aurait pu rivaliser,en tout cas dans notre imaginaire .Quel plaisir pour votre serviteur et quel moment privilégié digne d'Epicure!!

J'adore la montagne et cela a toujours été le cas dans ma vie que ce soit l'été ou l'hiver.C'est toujours pour moi une manière de me ressourcer,de revenir à une vie plus simple,de faire des rencontres de personnes qui nous ressemblent,en particulier dans les gîtes.Entre parenthèses,n'hésitez pas et allez au gîte de La Jarjatte,près de Lus la Croix Haute,vous y trouverez du confort,avec une ambiance familiale où les enfants courrent en liberté ,des repas superbes,simples mais copieux mais surtout délicieux et enfin un couple d'hôtes aimables,serviables et toujours souriants.Bref un lieu où je retournerai cet été avec mes petits enfants.

Mais revenons à la montagne,pourquoi aime t-on la montagne me direz-vous ? et bien parceque la montagne évacue la superficialité de la vie mais aussi le bruit,la vulgarité,les rapports tendus entre les hommes et l'artificiel.La montagne c'est l'homme seul sur la planète,c'est l'homme face aux éléments,c'est l'introspection ,c'est le goût de l'effort et du combat pour réussir,mais c'est bien sûr l'amour de la nature;c'est tout cela la montagne et en plus quand vous êtes accompagnés de gens pas compliqués et amicaux,vous êtes certains de réussir votre sortie.

Bien entendu je vous mets , comme d'hab ,quelques photos ,qui vous mettrons peut être le goût de la montagne à la bouche!!et rassurez-vous,si vous êtes bien équipés,il ne fait pas froid,il fait toujours bon vivre!

bbbbb-2735.JPG

bbbbb-2738.JPG

bbbbb-2746.JPG

bbbbb-2750.JPG

bbbbb-2734.JPG

Celui qui a grandi dans la montagne,il peut bien pendant des années étudier la philosophie ou l'histoire naturelle et faire table rase des vieilles croyances : quand il sent à nouveau le foehn ou entend une avalanche dévaler à travers bois,son coeur tremble dans sa potrine et il songe à Dieu et à la mort.

 

          Hermann Hesse

Partager cet article

Repost0
16 janvier 2014 4 16 /01 /janvier /2014 08:35

Le 13 juillet 2014 ,Puget aura sa centenaire,mais pas n'importe quelle centenaire ! je m'explique : on vit effectivement de plus en plus longtemps ,le nombre des centenaires en France est passé de  100  en 1900 à 1172 en 1970 et atteindra 20 000 en 2014;je dis bien vingt mille !!! mais dans quel état seront 95 % de ces centenaires ? ce seront souvent de beaux pots de fleurs fannées sur qui reposent nos souvenirs.

Et bien à Puget , nous avons une jeunesse qui augmente mais nous avons aussi des personnes âgées qui deviennent très âgées ,mais en pleine forme et c'est là qu'intervient ma centenaire que j'aime rencontrer et avec laquelle j'adore discuter.Vous vous rendez compte : 100 ans de souvenirs!!

Ce qui est curieux c'est qu'elle est arrivée à Puget de la même manière que beaucoup d'entre nous :elle est passée en Provence en revenant de la côte d'azur,elle a fait une étape et a été immédiatement séduite par l'odeur du thym et du romarin mais aussi des pins qui embaume notre air provençal.Une odeur que j'ai connu aussi et que l'on ne peut oublier.Elle a aussitôt décidé de vivre ici et ne le regrette pas aujourd'hui.

Mais connaissez-vous une centenaire qui ,tous les jours,va se balader avec sa voiture,va à Avignon où la circulation est difficile et je l'ai déjà suivi en voiture pour me rendre compte de sa conduite qui est irréprochable.De plus , elle va au club de scrabble tous les lundis et elle met la "pâté" à tout le monde!!

Alors ,vivre 100 ans comme elle , oui ,mais c'est tellement exceptionnel,même si cela devient plus fréquent qu'il y a 30 ans.

Bien sûr lors de mes voeux à la population,comme j'ai affirmé être obligatoirement le roi ,élu de façon "autoritaire mais démocratique" ,j'ai choisi ma reine ,ma centenaire,notre Jeannette communale.

C'est , cette année,le centenaire de la guerre 14 à laquelle je suis très attaché comme j'ai pu l'écrire de multiples fois et Jeannette me rappelle qu'elle est née au début de cette grande guerre et avait déjà 4 ans quand a été signé l'armistice,le 11 novembre 1918.

Nous allons mijoter une fête superbe le 13 juillet prochain.Je me souviens  comme si c'était hier des 100 ans d'une de mes patientes en 1978 et la Mairie de Lesdins avait bien fait cela avec calèche et costumes d'époque.Vous pouvez revivre cela à cette adresse:

http://lesdinois-lesdinoises.blogspot.fr/2013/03/le-film-du-centenaire-de-jeanne-verrier.html

J'ai une tendresse particulière pour cette dame exceptionnellement gentille qui a toujours le sourire  et j'ai pu apprécier cette gentillesse récemment en lui rendant visite une petite heure  pendant laquelle elle m'a raconté sa vie,sa très longue vie et ce qui me frappe c'est qu'elle a toujours un appétit de vivre contrairement à beaucoup de personnes âgées qui sont lassées par la vie quand l'ennui les gagne et qui n'ont plus véritablement envie de se battre.

certains me diront qu'il faut avoir la chance d'être passé entre les gouttes de la maladie et du cancer en particulier et cela est vrai mais il faut sans doute aussi 2 choses supllémentaires : une bonne génétique et une bonne hygiène de vie (Jeannette n'a jamais fumé,pas d'alcool,pas de folies mais au contraire une vie calme et heureuse,ce bonheur que traduit son sourire parmanent)

La vieillesse n'est pas toujours un naufrage ,comme l'a dit De Gaulle mais:

La vieillesse bien comprise est l'âge de l'espérance

 

                           Victor Hugo

Centenaire-Pugetaine.jpg

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 14:03

Je viens de vivre quelqus beaux moments d'architecture en quelques jours.

Tout d'abord il y a la création d'un centre village à Puget avec autour de la Mairie et d'un commerce Multiservices ,une placette provençale typique où les mûriers platanes permettront de se reposer lors des chaudes journées d'été.Tout ceci a été un travail qui nous a pris plusieurs années car,après négociation avec les riverains,il a fallu créer le projet entièrement avec un cahier des charges mentionnant un élément important: la qualité sur la longévité.Cela semble bien parti et les mois à venir vont être chargés..

Et puis il y a eu ma première visite du Mucem à Marseille qui m'a ébloui.Marseille et le Vieux Port,si cher aux Marseillais,a été complétement transformé et je dois dire que c'est une réussite.L'architecte a très bien imaginé cette dentelle qui permet partout des échappements vers la mer.Ce Mucem est contigu de la fameuse "casquette" du conseil général mais aussi de la Cathédrale.Enfin les vues et l'intégration du Fort Saint Jean,de la tour du Roi René et l'omniprésence de la Bonne Mère donnent au tableau une atmosphèreun peu surréaliste.

Enfin,mon récent voyage en Islande m'a fait découvrir l'Harpa à Reykjavik,une salle de concert extraordinaire,toute en nid d'abeille,qui m'a véritablement scotché à mon siège pendant plus d'une heure.A mon avis l'architecte doit être un peu psychotique pour réaliser une telle oeuvre car il ne doit pas avoir un cerveau comme celui de monsieur tout le monde.Quel bâtiment superbe,surtout de l'intérieur,où les lumières varient selon le nycthémère; quelle beauté !!

On est toujours en admiration devant les cathédrales,les Pyramides,les vieux temples et c'est normal mais on doit aussi s'extasier devant ces réalisations récentes qui montrent l'infinie imagination de l'homme qui,quand il ne pense pas en permanence à détruire la planète,peut aussi concevoir de magnifiques monuments de béton,de verre et de lumières.Dommage qu'il passe son temps à se battre soit de façon idéologique,soit pour le profit,car nous aurions une planète de toute beauté:l'alliance de l'ancien et du moderne n'est-il pas ce qu'il y a de plus beau ?

Pour finir ,je ne résiste pas à vous remontrer un monument de la nature,je veux parler des aurores boréales qui ont littéralement impacté mon cerveau jusque dans mes rêves.Vous remarquerez quelque chose de très très rare (je ne l'ai pas fait exprès) sur la photo, c'est le bord violet en bas de l'aurore.Bravo le photographe!

 

L'architecte doit se rendre le "metteur" en oeuvre de la nature

ccccc-1754.JPG

ccccc-2820.JPG

ccccc-2838.JPG

ccccc-1745.JPG

ccccc-1234.JPGccccc-1218.JPG

ccccc-1215.JPG

ccccc-1225.JPG

ccccc-1345.JPG

Partager cet article

Repost0
8 janvier 2014 3 08 /01 /janvier /2014 16:24

That is the good question for a retired!!

Alors bien sûr je ne parlerai pas de toutes les préventions de toutes les pathologies mais seulement du vieillissement normal de l'adulte à peu près sain.

Deux choses sont INDISPENSABLES:

Le mouvement

Le travail des "méninges "

Alors commençons par ce que j'appelle la vie en mouvement.Trop de retraités pensent que la retraite est synonyme de fauteuil relax et de télé,en d'autres termes de repos!! et là c'est la mort lente du petit cheval qui vous guette.Pourquoi ?

Deux facteurs sont très importants: la fonte musculaire et le déficit en protèines. Pourquoi la fonte musculaire me direz-vous ? et bien parce que vous ne bougez plus assez ce qui favorise la fonte des muscles des membres inférieurs en particulier et l'on entend : "je n'ai plus de force dans les jambes" et oui,il faut faire environ 8000 pas par jour et je vous encourage tous à acheter un podomètre ou d'en télécharger un sur votre smartphone (il en existe des gratuits).Vous allez être surpris.Une journée standard peut être de 1500 pas.Pour vous donner une idée je fais habituellement 4 à 5000 pas mais si je vais au golf je monte à 15000 et visiter Séville à pied m'a fait faireplus de 18000 pas.Alors peu importe la distance et la longueur des pas car l'idée est de bouger pour ne pas perdre cette masse musculaire si précieuse.

Bien entendu 1/2 heure de gymnastique ou de vélo d'appartement peuvent se substituer aux pas,à condition que la gym soit efficace (je vous conseille de voir votre kiné une ou 2 fois pour qu'il vous fasse un programme à répéter tous les jours)

Certains diront qu'ils ne maigrissent pas donc c'est que tout va bien.Et bien non car souvent la graisse remplace les muscles et le poids est donc stable.

Ensuite il y a le déficit en protéines: tout le monde sait qu'en vieillissant on mange moins et surtout on mange moins de viande et il y a donc un déficit d'absorption des protéines qui accentue très fortement la fonte musculaire.De plus, plus on vieillit plus on brûle de calories pour le même effort.Alors mangez des protéines qu'elles soient animales (viandes,laitages,oeufs,) ou végétales (lentilles,fèves,haricots secs).

Tout ceci est nécessaire pour garder de la force ,en particiulier dans les jambes , mais aussi de l'équilibre.

Et puis il est indispensable "de travailler du chapeau" c'est à dire d'avoir une activité cérébrale.Or ,trop de gens sont passifs devant la télé qui vient à eux alors qu'il faut aller au-devant des choses , en particulier avec la lecture mais aussi avec les mots croisés ou autres mots fléchés.

Et enfin personnellement je pense que pour bien vieillir il faut avoir des projets et les travailler.Je me souviens de ce confère qui travaillait avec moi à médecisn du Monde et qui avait 90 ans(et oui,regardez cet article :

http://alain.sage.over-blog.com/article-un-joyeux-anniversaire-a-medecins-du-monde-105194408.html)(si vous ne pouvez cliquez , faites un copier-coller)

Je me souviens avoir demandé à notre ami François quels étaient ses projets à 90 ans ? et il m'a répondu qu'il allait partir en Antartique avec une jeune copine de 84 ans!!!! j'avoue être resté assis et scotché sur ma chaise.Mais je comprend maintenant en le voyant gambader et monter les escaliers de Médecins du Monde 20 fois dans la matinée.

Alors certains vont me dire que tout le monde n'a pas cette chance et c'est vrai car il y a tant de malades et de maladies mais si vous passez entre les gouttes et que vous restez dans votre fauteuil,vous ne pourrez plus vous relever et la vie pour moi se passe debout car j'ai trop vu au cours de ma carrière les gens couchés synonymes de malades !!!

Bougez et lisez,ce doit être votre leitmotif et viva la vida !!!

 

Vieillir,c'est une occupation de tous les instants.

 

                  Paul Léautaud

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 17:59

J'ai assisté avant les vacances à la dernière journée de l'école où le Père Noël est passé après un beau spectacle.Quel émerveillement de voir les enfanst écarquiller les yeux devant le Père Noël mais aussi devant leurs cadeaux.J'avais déjà ressenti cette effervescence la veille en allant manger à la cantine mais aujourd'hui c'était l'apothéose.Que d'exclamations et de regards étonnés! vous savez ,ces regards brillants qui ont disparu des yeux des adultes blasés qui disent souvent merci par politesse et qui revendent leur cadeau le lendemain sur Internet.

On parle souvent de l'innocence des enfants et de leurs yeux étonnés,quelques fois un peu plus craintif chez les plus petits,étonnés par la magie de Noël et de son représentant barbu et tout habillé de rouge,la hotte pleine de cadeaux.

C'est un grand plaisir pour moi que de les observer mais aussi de détailler leurs parents,rivés derrière la caméra ou l'appareil photo,admirant les chorales et les petites orchestrations,les lectures à haute voix ou encore l'interprétation de poèmes de leur crû.J'ai revécu l'intensité de cette émotion parentale en regardant mes petits enfants car on devient dans ces cas là très attendri et même un peu "gaga" !!

C'est la magie non pas de Noël mais du Père Noël par laquelle on est toutes et tous passés pendant une période plus ou moins longue.Quel dommage que "croire au Père Noël" ne dure pas toute la vie!! vous imaginez ,vous lever le 25 décembre à 30,40,50, 60 ans ou plus,avoir mis vos chaussons sous le sapin (45 pour moi) et y trouver la santé,le bonheur,la paix et la sérénité !! quel pied !!

Mais non, même après la lecture de cet article , ne vous faites pas d'illusion car le monde sera toujours aussi dur.Seuls les petits ont droit à ce rêve et il faut leur laisser le plus longtemps possible ,car ensuite la déception de la réalité les guette.

Chaque enfant a eu son cadeau qu'il a ouvert avec frénésie et moi,et bien moi j'ai goûté tous les gâteaux faits par les mamans en regardant les yeux des petits loups briller.

bbbbb-2633.JPG

Partager cet article

Repost0

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju