Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

21 janvier 2023 6 21 /01 /janvier /2023 10:21
Thierry s'est envolé

Après 6 ans et demi de combat contre la maladie de Charcot (SLA) , Thierry s'est envolé comme sur son kite surf et la photo ci-dessus pour ne jamais retomber.

Comme je l'ai écrit dans mon dernier article que vous pouvez lire en faisant un copier coller,     (http://alain-sage.over-blog.com/2022/12/putain-de-maladie-de-charcot.html)     Thierry,qui a gardé jusqu'à la fin sa lucidité et son intellect , ne s'est jamais, mais vraiment jamais plaint , et a géré sa maladie de façon étonnamment constructive.

J'avais (nous avions,Claudine et moi,mais c'est mon blog,c'est pourquoi je parle à la première personne mais ma compagne de 55 ans est comprise dans toutes mes paroles) ,donc j'avais accompagné Thierry pour l'apprendre à faire du vélo , je l'avais accompagné en surf des neiges,en compétition de vitesse sur ski sur 100 mètres départ arrêté à plus de 100 km/h (ouf!!), en surf des mers à la Guadeloupe ,en Paddle, en descente de montagne en VTT, en ascension du Mont Pourri à 3800 m d'altitude en crampons,en Hydrospeed sur 24 km de l'Isère,en Rafting, en escalade verticale à plus de 3000 mètres(ma trouille), en Formule 3 sur l'anneau de Montlhéry, bref ,un vrai compagnon en plus d'être un fils, même si des tensions existaient inévitablement de temps en temps, comme toujours entre père et fils.

Thierry ne prenait jamais de décision sans nous demander notre avis, même s'il n'en tenait pas toujours compte mais c'était bien ainsi.

Il n'a jamais voulu d'autre médecin que son père lors de sa maladie , en qui il avait toute confiance.Mais que c'est dur de soigner son fils, et que c'est dur de le perdre.

Il a tout géré jusqu'au bout, jusqu'au 17 janvier 2023 , peu après ses 49 ans .Comment a t-il fait pour rester immobile toutes ces années,ne respirant que grâce à une aide ventilatoire ? notre vie en général se décompose en une activité physique et une activité cérébrale et spirituelle au sens large du terme.Thierry n'avait plus que cette dernière mais elle occupait ses journées.La méditation était devenue son quotidien mais que de force mentale il faut avoir.J'ai eu du mal à comprendre son système de vie,son système de pensée,mais j'ai fini par entrapercevoir les bénéfices qu'il en tirait. C'est une très belle leçon de vie qu'il nous a donné,surtout à moi qui ne vit que dans l'action et le mouvement.

Durant ces 6 dernières années j'ai beaucoup appris de lui, pour garder une force mentale exceptionnelle, pour reconnaître l'entraide et l'amitié, pour voir jusqu'où va l'amour que l'on a pour son enfant, mais ausi, maintenant, pour vivre malgré l'absence.

Un jour,en parlant,car nous parlions beaucoup avant sa maladie,surtout pendant les repas, lui reprochant de faire trop de choses, allant de la création de sa clinique psy à médecine lente avec Arthérapie, Musicothérapie, et surtout Hypnose Éricksonnienne, son DADA, mais aussi de son institut de formation à l'hypnose,(Institut Influences) mais encore d'une demande des éditions Lavoisier d'écrire un bouquin sur l'Hypnose et d'une demande de donner des cours à La Pitié à Paris, il m'avait dit ces paroles qui , depuis 2016 , résonnent encore en moi :" j'espère que je ne vais pas exploser en plein vol"!!

Son explosion a été bien au-delà de ce qu'il pensait.Sans doute l' explosion la plus douloureuse car on ne connait pas l'origine de la SLA et il n'y a aucun traitement efficace.J'avais fait venir un traitement expérimental du Japon en 2017 mais sans aucun succès.

Thierry m'a dit un jour en discutant,quand il pouvait encore discuter facilement avec moi : " c'est la seule maladie que je redoutais ". Quel destin !!

Je sais qu'il plane au-dessus de la mer , l'élément qu'il aimait tant. Un jour, à l'âge adulte,il m'a dit ,nous a dit à nous qui aimions tant la montagne : "qu'est ce que vous avez pu m'emmerder à m'emmener toujours en montagne l'été ,moi qui aime tant la mer"

Son bateau,la Malouine,, son deuxième bébé après sa fille , a permis de lui donner beaucoup de bonheur. Nous l'avons repris mais c'est toujours pour nous son bateau et ça le restera. C'est là qu'il se ressourçait en sortant de sa clinique,c'est là qu'il passait ses vacances avec son épouse et sa fille chéries et quelques fois avec mon épouse et moi: un vrai régal !!

Sa vie a été brève,il a connu la réussite et le bonheur avec son épouse et sa fille de façon intense et passionnée.

Il est sans doute décédé devant Claudine et moi , sans que nous nous en rendions compte car son beau visage était figé depuis plusieurs semaines et n'a pas du tout changé pendant son départ.

Nous sommes abattus,tristes mais nous faisons face,pour sa fille et son épouse et aussi pour essayer de continuer de vivre en pensant toujours et toujours à lui , en particulier en passant devant son chalet, sa dernière demeure , spécialement construite et aménagée pour lui et qui est si vide maintenant ,non pas matériellement mais vide de sa présence .

Nous sommes heureux et fiers d'avoir eu un fils comme lui, nous l'aimions, nous l'admirions et il nous accompagnera jusqu'à notre départ définitif de cette terre, car, le vrai tombeau des morts est sans doute uniquement dans le coeur des vivants ,  mais,que sa présence va nous manquer .

Nous ne sommes pas au bout de nos peines car les circonstances de son départ doivent être éclaircies.

Merci pour tous vos messages de sympathie,de soutien,d'amitié qui nous vont droit au coeur. Nous en avons besoin.

Faites défiler les photos ci-dessous.

Je vous embrasse.

Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Thierry s'est envolé
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Alain<br /> Nous pensons bien à vous dans cette épreuve si difficile .<br /> Sincères condoléances <br /> Bises
Répondre
O
Chers Claudine et Alain,<br /> Quelle tristesse, après l'épreuve de la maladie vient s'ajouter s'ajouter celle de la disparition. Nous n'avons que très peu rencontré Thierry mais nous savons qu'il a été souvent présent dans vos évocations lors de nos rencontres. Nous vous adressons toutes nos condoléances.<br /> Brigitte et Pierre
Répondre
E
Alain,<br /> Crois-bien à mon amitié, à mon soutien pendant cette épreuve. Je sais tout ce que vous avez vécu, votre souffrance à tous les deux, et la sienne de se savoir ainsi, avec cette terrible maladie, mais le départ n'en est pas moins douloureux et tragique. Je pense vraiment à toi, à Claudine, à son épouse et à sa fille, en empathie avec vous .
Répondre

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju